La lamentation du prepuce

AUSLANDER, SHALOM

livre la lamentation du prepuce
EDITEUR : 10/18
DATE DE PARUTION : 20/08/09
LES NOTES :

à partir de
8,40 €

SYNOPSIS :

Jeune époux et futur papa, Shalom pourrait être le plus heureux des hommes. Mais l'enfance peut commettre bien des ravages... Élevé dans la plus stricte orthodoxie juive, il en a gardé une vision très personnelle du " Tout-Puissant " et une paranoïa aiguë. Trente-cinq ans que cela dure. Trente-cinq ans d'une relation complexe, faite d'incompréhension et de pure terreur. Alors,

à l'adolescence, Shalom s'est rebellé : gavage de hot dogs, lectures pornos... Et il a attendu, tremblant, le châtiment divin. Mais rien... Aujourd'hui, la grossesse de sa femme le laisse désemparé. Partagé entre son désir d'émancipation et sa peur maladive de Dieu, le voilà confronté à l'agonisante question : quel sort doit-il réserver au prépuce de son enfant ?

4 personnes en parlent

Je me suis régalée de ce roman vraiment très original ! Déjà attirée auparavant par le titre, je me suis plongée avec délices dans les angoisses de Shalom et dans son combat quotidien contre le Dieu omniprésent, intimidant et vengeur dont on lui a rabâché les oreilles toute son enfance. Les péripéties de la vie de ce "rebelle" m'ont vraiment beaucoup fait rire, de même que la propension de cet homme à faire manifestement le contraire de ce qui est prescrit par les lois divines, parfois consciemment, parfois sans du tout se rendre compte qu'il déroge à une règle. Les anecdotes se suivent et sont souvent vraiment très drôles et l'on se prend d'amitié pour l'enfant ou l'adolescent qui tente, par ses moyens dérisoires, de tester la mansuétude ou la patience de Dieu.Mais ce livre est plus qu'une succession d'anecdotes amusantes.Suite sur Les lectures de Lili Liliba

liliba
21/12/09
 

Jeune époux et futur papa, Shalom pourrait être le plus heureux des Hommes. Mais l'enfance peut commettre bien des ravages. Elevé dans la plus stricte orthodoxie juive, il en a gardé une vision très personnelle de Dieu et une paranoïa aiguë. Trente cinq ans que dure cette relation complexe, faite d'incompréhension et de terreur. Alors a l'adolescence, Shalom s'est rebellé: il mange des aliments qui ne sont pas casher, lit des livres pornos et il attend le châtiment divin, mais rien. Aujourd'hui la grossesse de sa femme le laisse désemparé car il est partagé entre le désir d'émancipation et sa peur de ce Dieu tout puissant. Et reste la question la plus angoissante : quel sort doit il réserver au prépuce de son enfant ?Attention ceci est un livre très drôle sur la religion juive orthodoxe , a ne pas mettre entre toutes les mains. Seul un écrivain juif peut écrire un livre aussi irrévérencieux sur sa religion. Il nous décrit un Dieu dont le but est de faire souffrir les hommes , un Dieu rancunier et vachard. Il nous montre comment il a souffert entre un père alcoolique et brutal, une mère rigide et les longs jours de shabbat où il ne doit rien faire. On voit aussi un homme qui n'arrive pas a se débarrasser de son enfance et de sa religion.C'est un livre que Dieu et ses traditionalistes n'aimeront pas mais, n'étant ni l'un ni l'autre, j'avoue avoir ri a la lecture de ce livre et même mettre un peu reconnu dans cet adulte qui essaie avec plus ou moins de bonheur a tourner le dos a son enfance et qui coupe les ponts avec sa famille et belle famille pour vivre sa propre vie. je me reconnais aussi dans ce père inquiet pour son bébé qui vient plusieurs fois dans la nuit vérifier qu'il respire. http://desgoutsetdeslivres.over-blog.com/

Zembla
30/10/13
 

Pourquoi ce titre ? Parce que lorsque Shalom apprend qu'il va être papa, la question de la circoncision du bébé à naître se pose. Elevé à coups de préceptes très stricts de la religion juive, Shalom a renié cette éducation, mais elle le poursuit. On ne devient pas athée comme ça, vierge de toute superstition, quand on vous a menacé du châtiment divin pendant vos vingt premières années et que vous y avez cru.Un régal de lecture sur les réflexions percutantes et amusantes de Shalom sur le judaïsme, et sur ses sentiments - complètement paranos - pendant la grossesse de sa femme. Si les passages sur sa jeunesse ne manquent pas d'intérêt et d'humour non plus (découverte frénétique de la sexualité "malgré tout", entachée de sentiments de culpabilité tenaces, relations familiales houleuses et délétères...), je les ai trouvés longs, vite lassants, redondants, notamment sur les comportements alimentaires - de moins en moins cachères - du garçon. Ces intermèdes aident à comprendre, ceci dit, la distance que Shalom a eu besoin de prendre vis à vis de sa famille : "une distance qui avait sauvé mon mariage, et ma vie" (p. 36).En résumé : un ouvrage intéressant et drôle sur les dégâts (possibles, et probablement un brin exagérés ici) d'une éducation religieuse sur un homme - religion juive en l'occurrence, mais d'autres sont aussi terrifiantes pour l'enfant, inhibitrices pour l'adulte... Intéressante également l'image de Dieu, telle qu'on la perçoit en effet dans l'Ancien Testament (un "Père" colérique, menaçant, vengeur...). Entendons-nous bien, savourer ce livre et en rire n'est pas de l'antisémitisme, mais pure jubilation face à la critique des abus religieux en général...--- Croyants convaincus, quelle que soit votre religion, évitez peut-être cette lecture : ouvrage religieusement incorrect "en diable" (heum) ; le blasphème à gogo risque de vous heurter. Canel

Canel
25/06/13
 

Shalom Auslander nous délivre ici une belle histoire teintée d'autobiographie (à moins que ce ne soit le contraire...). Ce livre nous raconte la jeunesse et le présent de l'auteur, au travers de ses découvertes religieuses, de ses expériences de vie,... Mais tout ça dans un milieu juif orthodoxe, où Dieu tout puissant régit la vie de tous les jours et où l'on inculque justement cette peur du dieu omniprésent. Tout ça sur un ton très humoristique mais également très critique!Ce livre fait passer un très bon moment mais fait également réfléchir sur l'éducation religieuse que beaucoup veulent donner à leur enfants, sans se rendre compte de toutes les conséquences (bonnes ou mauvaises) que cela peut engendrer...

16max
12/03/10
 

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 11.10 cm
  • Poids : 0.20 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition