La ligne noire

GRANGE-J.C

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 07/06/06
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
8,60 €

SYNOPSIS :

Ancien champion de plongée en apnée, Jacques Reverdi est arrêté en Malaisie. Convaincu de meurtres sadiques, il saigne à mort ses victimes, des jeunes femmes, il risque la pendaison. A Paris, Marc Dupeyrat, ancien paparazzi reconverti dans le fait divers sanglant, se prend de fascination pour lui. Afin doeobtenir ses confidences, il va inventer une femme, dont le criminel tombera amoureux du fond de sa prison, et à laquelle il prêtera les traits de Khadidja, le mannequin en herbe que déjà
se disputent publicitaires et photographes. Commence alors, de Paris à l'Extrême-Orient, une longue odyssée au coeur de la violence et du mal, qui mènera le journaliste bien au-delà de ce qu'il pouvait imaginer. Et un suspense qui, après Les Rivières poupres et L'Empire des loups, confirme Jean-Christophe Grangé comme un maître du thriller. « À mi-chemin d'Arsène Lupin et de Hannibal Lecter, les personnages de Grangé sont pris dans une mécanique infernale. » O.L.N., L'Express.
6 personnes en parlent
On reste schotcher!!! Boulimie de lecture!!
Gabrielle Mlle
Ce roman de Jean-Christophe Grangé est génial, je vous assure, il y a beaucoup de suspens. Je recommande ce livre à tout le monde. Je trouve qu'il est beaucoup plus "gore" que certains de ces romans. Le passager et la ligne noir, ne sont pas comparable. C'est un auteur que j'admire.
Milichanel

Tout comme le titre de son nouveau roman , ce dernier est noir , tres noir !Cette ligne jonchée de cadavres , c'est celle de Jacques Reverdi , ancien apneiste confirmé, finalement arrété puis emprisonné en Malaisie car soupçonné de meurtres en série .Marc Dupeyrat , lui , bosse au sein d'un magazine a sensations et croit ainsi tenir un incroyable scoop en entrant en relation avec Reverdi sous le pseudonyme d'Elizabeth , jeune femme en pleine ecriture de these dont l'ancien champion en serait la pierre angulaire . Osé mais risqué car jusqu'ou Marc est-il pret a aller dans son personnage afin de faire eclater au grand jour la vérité ? Cette usurpation ne sera pas sans consequences personnelles , ses proches faisant office de dommages collateraux..Un thriller plutot bon meme si assez inegal dans l'ensemble..Passé le démarrage poussif consistant a presenter les protagonistes de cette aventure et leurs premieres correspondances , le bouquin decolle litteralement avec le voyage de Marc\Elizabeth sur les traces du présumé tueur et vous porte jusqu'au final !J'ai particulierement apprécié la description des differentes contrées asiatiques "visitées" , celle du milieu carcéral n'est pas en reste..Un bon Grangé qui devrait vous procurer pas mal de frissons !La ligne noire , c'est noire , il me reste l'espoiiiiiir !

TurnThePage
11/11/13
 

Étant donné que j'étais en parti coincé à l'hôtel, à Paris, vu qu'il faisait un temps exécrable, j'en ai profité pour finir de lire La Ligne noire de Jean-Christophe Grangé. J'avais eu du mal à rentrer dans l'histoire et une fois les personnages mis en place, j'ai finalement plongé dans ce thriller passionnant jusqu'au dernier tiers où j'ai laborieusement atteint la dernière page.L'histoire bien que macabre reste passionnante, même si le thème du serial killer est récurrent dans l'univers de J-C Grangé. On suit, avec plaisir et dégoût, le journaliste dans les profondeurs où l'emmène le tueur tant sur le plan de la réalité que de la psychologie. L'auteur ne cache pas que derrière l'enquête du journaliste se cache un quête d'identité qui accroît le suspens.Le synopsis en quatrième de couverture est très accrocheur, mais n'a qu'un lointain rapport avec l'histoire.« Il existe quelque part en Asie du Sud-Est, entre le tropique du Cancer et la ligne de l'équateur, une autre ligne. Une ligne noire jalonnée de corps et d'effroi... »Hélas, c'est toujours le même constat que je fait avec les romans de J-C Grangé, la mise en place des personnage est laborieuse, puis l'histoire commence sur un rythme haletant. Mais aux deux tiers tout le suspens disparaît car on devine aisément la fin prévue par l'auteur et donc je m'ennuie pas mal sur la fin du bouquin. Pour le moment, seul Le Vol des cigognes sort du lot, à mon avis.

edno
08/06/12
 

La mécanique du roman est bien huilée, le suspens m'a tenu en haleine. Par contre, un peu décevant par rapport aux autres romans de JC Grangé. Il mériterait une seconde lecture de ma part...

bnj15
16/02/11
 

Jean-Christophe Grangé est un auteur génialissime. Ancien grand reporter, il puise ses histoires dans son vécu auquel il ajoute son incroyable imaginaire. La ligne noire est un polar très sombre, qui nous tient haletant jusqu'à la dernière ligne, le dernier mot! Et ce n'est pas une image. Il n'y a aucun temps mort et l'histoire est totalement vraisemblable. La réflexion du roman est sur les tueurs en série et leurs mystères: ce qui poussent leur folie meurtrière. C'est terrifiant de vérité. On en devient presque hypnotisé comme le sont certainement ces tueurs lorsqu'ils sont en pleine crise. Il y a une remise en cause totale du héros de l'histoire dont on se rend compte qu'il enquête sur Jacques Reverdi car ce dernier le fascine. Un coup de coeur. A lire absolument! Marylin

marylinm
10/06/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.30 kg