La maison dans les dunes

VAN DER MEER, VONNE

livre la maison dans les dunes
EDITEUR : HELOISE D'ORMESSON
DATE DE PARUTION : 14/04/05
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
20,29 €

SYNOPSIS :

" La Rose des dunes " est une petite maison des îles frisonnes (qui rappellent La Baule ou l'île de Ré), que son propriétaire loue chaque été. Les vacanciers s'y succèdent. La femme de ménage est témoin de leur passage et de ce qu'il en reste : coquillages, pommes de pin, quelques lignes dans le livre d'or. Tel un Hitchcock au fémi-nin, elle apparaît subrepticement entre chaque villégiature : sil-houette courbée sur son vélo, invariablement munie d'un vieux cabas usé. Mais en fait l'héroïne, c'est la maison, elle semble avoir des yeux et des oreilles. Ses locataires profitent du calme estival pour faire le point. Ainsi
Dana et son mari ont choisi l'île pour repartir de zéro après l'infidélité de ce dernier ; un veuf esseulé tenté par le suicide reprend le dessus ; un cadre qui terrorisait ses proches re-trouve son équilibre. À la fin de l'été, la femme de ménage rend les coquillages à la mer et referme la boucle. Au rythme des marées, les coquillages échoueront sur le sable et au rythme des saisons, la maison sera le décor des dilemmes que de nouveaux hôtes apporteront avec eux. Par sa fenêtre sur plage, Vonne van der Meer capture avec simplicité la complexité de l'existence, jusque dans les petits riens du quotidien.
1 personne en parle

Il existe sur l'île de Vlieland une maison dans les dunes où locataires d'un temps peuvent s'y prélasser pour des vacances normalement sans soucis. Cette maison dans les dunes devient donc le confident d'hommes et de femmes plus souvent tourmentés par leur vie extérieure, qu'ils ramènent entre ces murs, incapables de laisser les ennuis à la porte. Et ainsi, un peu comme cette femme de ménage qui se balade à vélo sur la plage, on observe secrètement les uns et les autres se débattre dans les petits riens de la vie ordinaire ! Il y a ce jeune couple marié avec un enfant de bas âge dont le mari a avoué une passade toute récente, deux femmes qu'une génération sépare et dont la grossesse de l'une va rejeter la décision de l'autre prise vingt ans auparavant (et qu'elle pensait être la bonne)... Il y a d'autres couples, ou des hommes et des femmes au crépuscule de leur vie qui pensent finir leurs jours dans cette maison dans les dunes, mais aussi un grand amour naissant ET un livre d'or !J'ai sincèrement beaucoup aimé ce roman qui transporte automatiquement son lecteur dans son univers de sable et d'isolement insulaire. J'ai un peu repensé à une autre lecture faite dernièrement, "Haute saison, quinzaire uniquement" de Nathalie Ours, dans son principe de petites anecdotes de locataires dans un même lieu. Car c'est une lecture à considérer aussi bien en roman qu'en recueil de nouvelles. C'est léger et distrayant. Un second volet vient d'ailleurs de paraître : "Le bateau du soir".

Clarabel
23/02/09

Format

  • Hauteur : 20.70 cm
  • Largeur : 14.20 cm
  • Poids : 0.25 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition