La maison des damnes

MATHESON, RICHARD

livre la maison des damnes
EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 11/01/01
LES NOTES :

à partir de
6,20 €

SYNOPSIS :

Passer une semaine dans une maison réputée hantée depuis trente ans : telle est la mission confiée au Dr Barett
et à une équipe de spirites par un milliardaire mourant qui veut savoir si son âme lui survivra...
2 personnes en parlent

Un titre aguicheur qui tient ses promesses si on aime le fantastique, voire l'horreur : séances de spiritisme « endiablées », manifestations surnaturelles et autres possessions spectaculaires.Mais d’abord quelques mots de l’intrigue. Un richissime octogénaire passionné par la question de la survie de l’âme après la mort recrute une équipe composée d’un scientifique, de son épouse et de deux spirites pour éclaircir la question. Il les envoie dans la fameuse maison Belasco, du nom de son propriétaire, un pervers qui avait rassemblé autour de lui une cour d’oisifs vivant en autarcie, un peu dans l’esprit du Masque de la mort rouge. La maison, qui fut le théâtre d’atroces débauches, de scènes de cannibalisme, continue à faire des victimes…Malgré un synopsis alléchant, je n’ai vraiment pas apprécié ce roman. Certes, le rythme est soutenu et on a du mal à lâcher le livre, mais il est un peu répétitif et surtout, particulièrement glauque. Evidemment, le titre aurait pu me mettre sur la voie. Mais je m’attendais à quelque chose d’un peu plus subtil. Or, on est loin du fantastique romantique du roman Le jeune homme, la mort et le temps. Loin des réflexions métaphysiques de Je suis une légende. Loin des contours menaçants mais aussi mélancoliques de L’homme qui rétrécit que j’ai commencé hier soir.L’atmosphère oppressante éveille les instincts enfouis au plus profond de chacun des personnages. Et la fleur bleue que je suis a été choquée. Il y a vraiment un côté too much qui noierait presque les frissons que l’on pourrait éprouver à la lecture. Bref, si comme moi vous avez des goûts plutôt classiques avec une prédilection pour les gentils fantômes en quête du repos éternel et non assoiffés de sang, passez votre chemin !

LeCottagedeMyrtille
09/04/15
 

Suite de ma phase fantastique avec ce classique des classiques de maison hantée. L'histoire est connue de tous grâce au cinéma: un vieil excentrique embauche un scientifique et deux médiums pour séjourner une semaine dans une maison réputée hantée, en leur promettant la fortune s'ils arrivent à prouver qu'il n'y a pas de fantômes dans cette maison, ou à l'inverse que la vie après la mort existe bien.Parmi ces trois chanceux, l'un des médiums a déjà eu une vingtaine d'années auparavant l'immense privilège de passer trois jours dans cette charmante demeure, dans le même but, avec d'autres comparses et autres scientifiques convaincus. Il a été le seul survivant, tous les autres ayant fini en hôpital psychiatrique ou à la morgue. Fischer a donc un compte à régler avec cette maison et son ancien propriétaire, un certain Belacio, aussi riche que fantasque et particulièrement malsain.La maison est terriblement grande, les fenêtres sont murées, on y trouve un paquet de chambres, une chapelle pour le moins inquiétante, une piscine, un sauna... Ils auraient pu y passer un séjour de rêve, mais dès la première nuit, les ennuis commencent... [...] http://tutevukantalu.blogspot.com/

marcanciel
25/08/12
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.19 kg