La maison du clair de lune

HIGGINS-CLARK-M

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 03/06/99
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
20,30 €

SYNOPSIS :

Newport, dans l'Etat du Rhode Island : un paradis pour retraités milliardaires, une mine d'or pour les escrocs en tous genres. C'est là, dans sa maison victorienne, que Nuala Moore doit recevoir Maggie Holloway, son ex-belle fille. Après de longues années sans nouvelles, les deux femmes ont décidé de se revoir régulièrement. Mais Nuala est assassinée par un cambrioleur. Du moins est ce l'hypothèse admise par la police. Maggie, incrédule, décide alors de découvrir la vérité. Médecin alcoolique, professeur d'université spécialiste de rites funéraires, infirmière trop curieuse - nul ne paraît au-dessus
de tout soupçon. Et quand Greta, la vieille amie de Nuala, puis d'autres pensionnaires de Latham Manor, une luxueuse maison de retraite, meurent à leur tour, son trouble ne fait qu'augmenter : le meurtrier ne peut être qu'un proche. Mais qui ? Comment réunir les pièces de ce puzzle mortel ? Et Maggie qui, sans le savoir, a photographié des indices, ne sera-t-elle pas bientôt la cible du tueur ? Plus que jamais Mary Higgins Clark, la virtuose du suspense, joue avec une perfection fatale sur les cordes de vos nerfs. Quand la mort a rendez-vous avec la lune une partition mortelle, un air à vous glacer le sang.
1 personne en parle

Ce n'est sûrement pas le meilleur livre de l'auteur, même si tous les ingrédients d'un bon MHC sont présents, jusqu'à la romance en toile de fond. Mais justement, cette récurrence des schémas narratifs amène le lecteur averti, comme moi, à deviner l'identité du tueur dès les premiers chapitres. Aucun effet de suspense donc, ce qui est tout de même dommage dans un roman policier ! A partça, l'histoire devient de plus en plus intéressante sur la fin, sans pour autant égaler l'excellent "Souviens-toi" ou, encore mieux, "dans la rue où vit celle que j'aime"Maggie n'est pas très attachante, Neil est séduisant mais terne...le seul personnage vraiment intéressant s'avère être Earl, par sa fascination morbide pour les rites funéraires. Bon, en gros, c'est un policier acceptable, agréable à lire, mais qui ne marquera pas le lecteur. Au contraire, d'ici une semaine, j'aurais probablement oublié les détails de l'histoire.

wellreadkid
07/08/10

Format

  • Hauteur : 22.40 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.54 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition