La mauvaise vie t.1

MITTERRAND, FREDERIC

EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 07/09/06
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours - Quantité limitée
à partir de
7,40 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Vingt-quatre heures de la vie du personnage inventé par Frédéric Mitterrand - et qui lui ressemble singulièrement. À chaque étape de sa journée, il se demande s'il ne fait pas fausse route. S'interroge sur l'abîme séparant la « mauvaise vie » qu'il mène, d'une autre, qui aurait pu s'accomplir. Pourquoi vouloir à tout prix reconstituer un simulacre de famille ? Perdre son temps à faire de la radio alors qu'on est doué pour l'écriture ? Devenir spécialiste des princes et des princesses alors qu'on se passionne pour les peuples opprimés ? Et puis il y a les nuits qui, elles aussi, ne devraient pas être celles ce qu'elles sont. Au fil de ces réflexions, le personnage regarde en arrière, et retrouve des moments de son enfance. L'autobiographie la plus juste n'est-elle pas celle de la vie qu'on aurait dû mener oe « Un homme se penche sur son passé. Le passé ne lui renvoie que les reflets d'une mauvaise vie, bien différente
de celle qu'évoque sa notoriété. Autrefois on aurait dit qu'il s'agissait de la divulgation de sa part d'ombre ; aujourd'hui on parlerait de «coming out». Il ne se reconnaît pas dans ce genre de définitions. La mauvaise vie dont il évoque le déroulement est la seule qu'il ait connue. Il l'a gardée secrète en croyant pouvoir la maîtriser. Il l'a racontée autrement à travers des histoires ou des films qui masquaient la vérité. Certains ont pu croire qu'il était content de son existence puisqu'il parvenait à évoquer la nostalgie du bonheur. Mais les instants de joie, les succès, les rencontres n'ont été que des tentatives pour conjurer la peine que sa mauvaise vie lui a procurée. Maintenant cet homme est fatigué et il pense qu'il ne doit plus se mentir à lui-même pour tenter d'obtenir que la vie qui lui reste ne soit pas aussi mauvaise. Mais il ne sait pas ce qu'il résultera de cet effort. »
1 personne en parle

Une fois de plus, c'est un lointain souvenir de lecture...Désabusé, ce personnage a du mal à aimer et être aimé. Je me suis demandée si ce livre avait un autre intérêt que "thérapeutique" car étaler sa douloureuse homosexualité quand on est un personnage connu, est-ce une bonne idée (j'ai ressenti la même chose avec les gens très bien d'A. Jardin) Ecrire oui, publier?? berthe

afbf
05/11/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.10 cm
  • Poids : 0.20 kg