La mauvaise vie

MITTERRAND, FREDERIC

EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 17/03/05
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
8,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

" Un homme se penche sur son passé. Le passé ne lui renvoie que les reflets d'une mauvaise vie, bien différente de celle que laisse supposer sa notoriété. Autrefois on aurait dit qu'il s'agissait de la divulgation de sa part d'ombre ; aujourd'hui on parlerait de "coming out". Il ne se reconnaît pas dans ce genre de définitions. La mauvaise vie qu'il décrit est la seule qu'il a connue. Il l'a gardée secrète en croyant pouvoir la maîtriser. Il l'a racontée autrement à travers des
histoires ou des films qui masquaient la vérité. Certains ont pu croire qu'il était content de son existence puisqu'il parvenait à évoquer la nostalgie du bonheur. Mais les instants de joie, les succès, les rencontres n'ont été que des tentatives pour conjurer la peine que sa mauvaise vie lui a procurée. Maintenant cet homme est fatigué et il pense qu'il ne doit plus se mentir à lui-même. " Avec une liberté d'esprit exceptionnelle, Frédéric Mitterrand, ici, ose tout dire.
2 personnes en parlent

C'est un livre douloureux et désabusé. Cet homme ne s'aime pas et souffre de ne pas avoir été aimé. Il s'est tourné vers l'amour tarifé par dépit, par facilité. C'est aussi l'affirmation de se distinguer et de cultiver une différence. Il a souvent aimé des personnes qui ne l'aimaient pas en retour, ou pas complètement, ou parfois, il a été aimé sans qu'il s'en rende compte. C'est un livre sur l'impuissance d'aimer et être aimé. Il nous montre la face cachée de son personnage publique avec un style et une écriture fluide, magnifique, souvent poétique et touchante, parfois un peu âpre. Il est homo, mais ils ne les aiment pas, ils sont désignés par tous les noms dont nous affublent la majorité hétérosexiste. Ceux qui s'attendent des révélations sur des personnalités en resteront pour leurs frais. Très peu de noms sont cités, même dans un long chapitre consacré à une grande actrice française. On devine sans trop de problème de qui il s'agit. Mais ce n'est pas très important.Au début, j'ai entendu sa voix inimitable, douce et un peu triste si bien connue. Elle s'est ensuite estompée. J'étais littéralement absorbé par ses phrases et elles ne lui ont plus appartenu très rapidement; elles venaient d'un autre homme, inconnu de tous, peut-être de lui-même également.

faberis
28/10/09
 

Frédéric Mitterrand narre dans ce livre, certaines expériences ou rencontres de sa vie sur le même ton nostalgique qu’il nous contait à la télévision les amours princières ou les destins de stars. Malgré certaines longueurs le livre est agréable à lire. Un bon roman pour les vacances !

WXYZ
14/07/09
 

Format

  • Hauteur : 21.60 cm
  • Largeur : 13.70 cm
  • Poids : 0.45 kg
  • Langage original : FRANCAIS