La memoire du corps

SINGH-BALDWIN, SHAUNA

livre la memoire du corps
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 07/02/02
LES NOTES :

à partir de
23,30 €

SYNOPSIS :

Nous sommes en 1937 au Panjab, dans l'Inde indivisée. C'est la canicule à Rawalpindi ; dans la demeure de Sardarji, un riche propriétaire sikh, ingénieur diplômé d'Oxford, Satya, la première épouse, convie Roop, la seconde, une jeune beauté de dix-sept ans, à faire la sieste avec elle-prétexte à évaluer sa grâce naïve. Mais peu à peu, Roop prend
conscience de sa place dans le monde et trois enfants lui naissent sous le regard de Satya la stérile tandis que Sardarji, aveugle au drame meurtrier qui se joue sous son toit, prend ses distances avec les valeurs britanniques. L'auteur, à travers ce récit, nous dévoile la condition de la femme indienne en général-de la femme Sikhe en particulier.
1 personne en parle

Un beau roman, mêlant à la fois fiction et réalité historique. La narration à la troisième personne m'a cependant gênée tout au long de la lecture, donnant l'impression d'une intrigue plate et qui reste en surface par cette impossibilité d'avoir accès à l'intériorité des personnages. Pas de ressenti donc, ni de dialogue intérieur qui viennent entrecouper la narration.Malgré ce désagrément, j'ai apprécié ce roman et plus particulièrement l'aspect historique. Il permet de mieux comprendre les tensions qui ont précédé en Inde la création du Pakistan. Les croyances différentes, les traditions et les nombreuses religions représentées dans ce pays sont décrites et participent à la compréhension de l'Histoire.La condition de la femme sikhe en Inde à cette époque est abondamment abordée grâce aux deux héroïnes. On les suit à travers leur quotidien, les grandes cérémonies tels le mariage ou encore les naissances des enfants, les traditions qui régissent leurs attitudes, etc.Petit bémol cependant, l'absence d'un glossaire à la fin du roman pour expliciter les nombreux termes hindi utilisés. On comprend la plupart avec le contexte, mais c'est un peu dommage...L'intrigue est parfois longue, l'aspect fictionnel souvent compliqué (un entrelacs de personnages gênent fréquemment la compréhension) mais la réussite de ce roman réside dans le fait d'aborder ce point de l'histoire indienne par le biais de ce genre littéraire et sans démagogie.En clair, à lire si on s'intéresse à l'Inde et à l'histoire du Pakistan, ou encore pour en savoir plus sur les traditions et religions de ce pays.

soukee
27/08/10
 

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.63 kg
  • Langage original : ANGLAIS (INDE)
  • Traducteur : JOSEE KAMOUN