La musique des autres

PUCHNER-E

livre la musique des autres
EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 24/09/08
LES NOTES :

à partir de
19,80 €

SYNOPSIS :

" Comme il est enthousiasmant de découvrir un jeune écrivain qui soit aussi doué sur le plan technique et aussi fort sur le plan émotionnel. Ses neuf nouvelles sont si brillantes qu'elles s'élèvent sans peine bien au-delà de ce qui s'écrit aujourd'hui. " The New York Times Une vision inédite de l'Amérique à travers des personnages en quête d'une définition d'eux-mêmes dans un monde souvent absurde, voire hostile. Ils révèlent au lecteur leurs motivations, leurs désirs et leurs imperfections, et face à un moment décisif et révélateur de leur existence, sont contraints de réagir et de faire un choix... - Un jeune homme qui sert d'auxiliaire de vie à deux handicapés tend à se laisser
gagner par leur univers. - Une mère revient après avoir déserté le foyer conjugal. Son mari et les enfants s'imaginent que la vie va reprendre comme avant. - Un couple entreprend un voyage au Mexique afin de se donner une seconde chance, mais une rencontre va bouleverser leur destinée. - Un jeune professeur qui donne des cours d'alphabétisation à des immigrés est amené à passer de l'autre côté... Chaque nouvelle reste imprévisible et les personnages font face aux situations avec des ressources inédites. Le livre est tour à tour traversé par l'émotion, l'ironie, la gravité ou l'humour et tout le talent d'Eric Puchner est de constamment surprendre le lecteur, de le déstabiliser.
1 personne en parle

En neuf long textes, il nous déroule des tranches de vies. Ca clashe, ça interpelle ou ça dérange comme dans "Les enfants de Dieu". Ecrire une nouvelle sur de grands enfants attardés mentalement et rejetés par leurs parents, c’est presque du politiquement incorrect! Dans la portée musicale (jeu de mots facile, je vous l’accorde), on est loin mais vraiment très loin d’une symphonie où les petits oiseaux gazouillent dans le meilleur des mondes possibles. Eric Puchner joue sur le discordant et ses personnages ne rentrent pas dans le moule de la société américaine. Ou alors ils en sortent justement d'une certaine façon comme on sort du cadre ou du moule. Un alcoolique, un émigré, une mère qui a abandonné son mari et ses enfants …Ils nous tendent leurs miroirs. Et, a fortiori, l’image renvoyée peut être déplaisante ou déroutante.L'écriture est foisonnante de détails et donne vie à des personnages vulnérables, quelquefois pathétiques mais toujours attachants.J'ai souri franchement ou carrément jaune, je me suis mordue les lèvres, j'ai baissé les yeux ... Ce mélange de subtilité faussement naïve et d’humour en font un recueil qui (r)éveille plus que des simples émotions ! http://fibromaman.blogspot.com/

clarac
22/10/11
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.34 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : LAURENT BURY