La nef des fous

RUSSO, RICHARD PAUL

livre la nef des fous
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 08/10/09
LES NOTES :

à partir de
8,20 €

SYNOPSIS :

L'Argonos est un immense vaisseau qui abrite des milliers d'êtres humains depuis des générations. Tous ont oublié depuis longtemps le but de leur voyage. Bartolomeo Aguilera, handicapé, enferré dans un exosquelette, mais doté d'une intelligence hors du commun, est le conseiller du capitaine.
Il sera ses yeux au sein de l'équipe d'exploration d'Antioche, une planète qui émet une transmission probablement humaine. Une colonie? Sans doute. Mais ils sont tous morts, massacrés avec barbarie. Que s'est-il passé sur Antioche ? Pourquoi une telle atrocité ? Et surtout, commise par qui?
3 personnes en parlent

Gros coup de cœur pour ce space opera qui m’a tenue en haleine du début à la fin. J’ai rarement été dans un tel état de stress en lisant un livre, j’ai été sous tension tout au long de ma lecture, on peut dire que Richard Paul Russo sait jouer avec les nerfs et le palpitant de ses lecteurs.Le tour de force de l’auteur est d’avoir su créer un climat de peur psychologique, on ne sait absolument pas ce qui va se passer, on a peur mais on ne sait même pas de quoi, la peur de l’inconnu dans toute sa splendeur.J’étais pourtant sceptique au début de ma lecture mais une fois dedans je n’ai pas boudé mon plaisir.Si vous aimez la série Stargate Universe, il y a des chances pour que ce roman vous plaise. Le concept de base est assez semblable, un vaisseau qui voyage à l’aveuglette de planète en planète pour se ravitailler et éventuellement trouver d’autres traces de vie humaine. Imaginez un immense vaisseau transportant à son bord les derniers survivants de la Terre, des milliers d’êtres humains n’ayant connu que ce vaisseau depuis des générations, un vaisseau certes bien équipé puisqu’on y trouve d’immenses salles recréant les paysages terrestres, néanmoins on comprend facilement que ces gens ne supportent plus ce confinement et cherchent désespérément à fonder une colonie sur une planète viable afin de jouir enfin d’un milieu naturel et non artificiel comme ils l’ont toujours connu. Ils pensent avoir trouvé leur bonheur lorsqu’ils tombent sur la planète Antioche mais celle-ci et l’espoir qu’elle aura réveillé en eux va les mener à bien autre chose. Et c’est à partir de là que les choses sérieuses vont commencer, on dévore les pages une à une avec avidité.J’ai beaucoup aimé aussi les conflits entre les personnages, leurs doutes et leurs questionnements. On est vraiment plongé au sein de ce microcosme particulier, au sein d’une société totalement différente où une seule religion subsiste, où tous doivent cohabiter ensemble et où l’on s’aperçoit que, malgré ça, il est toujours aussi difficile d’accepter la différence, de même qu’il est difficile de garder intacts sa Foi et ses convictions.Entre intérêt personnel et bien collectif, les personnages devront trancher. Russo nous amène à penser comme les habitants du vaisseau et on se prend au jeu.

Aaliz
23/07/12
 

A bord de l'Argonos vivent des milliers d'êtres humains qui ont oublié les raisons de leur voyage. Le jour où ils recoivent un S.O.S. d'une planéte lointaine, leur vie va être changé à tout jamais. Magnifique roman de science-fiction avec des personnages aux caractères bien trempés !

poussinet
18/11/10
 

Nous suivons le destin de l'équipage du vaisseau volant "Argonos", qui abrite 30 000 mille passagers. A travers les yeux de Bartolomeo Aguilera, un être difforme qui est le second et homme de confiance du capitaine, nous explorons petit à petit les rouages du vaisseau. On découvre ainsi qu'une hiérarchie c'est imposée à bord avec les citoyens (les soutiers) vivants dans les bas niveaux du vaisseau et le reste de l'équipage, petit nombre privilégié. L'Église tient une part importante dans le quotidien des membres de l'Argonos. Et tout ce petit monde voit un jours ses habitudes bousculés par l'apparition d'un vaisseau "alien" qui va susciter crainte et curiosité. Débute alors son exploration.A défaut d'être inoubliable, la lecture de ce roman est distrayante et vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière page. Pour ce faire, l'auteur distille au fil des pages de nombreuses intrigues, qui au terme du livre ne trouveront pas toutes leurs réponses. Par exemple qui a construit l'Argonos ? Quel est son but ? D'où vient le vaisseau extra-terrestre? Autant de question sans réponse.Russo utilise des ficelles bien connus : une Église omniprésente qui court-circuit le pouvoir exécutif, la peur de l'étrange, l'exploration de l'inconnu qui n'est pas sans nous faire penser à une série de films mythiques de Ridley Scott, l'amour impossible entre deux être que tout oppose. La encore, comment ne pas faire le rapprochement entre Quasimodo et Esmeralda.Récompensé par le prix Philip K. Dick, excusez du peu, ce roman vous entrainera dans une lecture haletante et qui ne vous laissera pas de répit. Un très bon cru !!

razorback
01/01/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.90 cm
  • Poids : 0.24 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition