La notion de perplexite a la renaissance

GEONGET ST PHAN

livre la notion de perplexite a la renaissance
EDITEUR : DROZ
DATE DE PARUTION : 24/05/06
LES NOTES :

2 personnes en parlent

La notion de perplexité à la Renaissance En 2009 s’est tenu à Bourges un colloque organisé par Stephan Geonget et le Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours.« Serai-je cocu ? ». Cette question cocasse est tirée du « Tiers Livre » de Rabelais, premier ouvrage à traiter strictement de la notion de perplexité. Pour les juristes, ce terme désigne la situation particulièrement délicate où deux lois s’opposent l’une à l’autre sans espoir de conciliation. Pour les théologiens, ce terme désigne le conflit de la loi de l’Eglise et de la loi de la conscience.

beraud@archimed.fr
13/12/15
 

La notion de perplexité à la Renaissance En 2009 s’est tenu à Bourges un colloque organisé par Stephan Geonget et le Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours.« Serai-je cocu ? ». Cette question cocasse est tirée du « Tiers Livre » de Rabelais, premier ouvrage à traiter strictement de la notion de perplexité. Pour les juristes, ce terme désigne la situation particulièrement délicate où deux lois s’opposent l’une à l’autre sans espoir de conciliation. Pour les théologiens, ce terme désigne le conflit de la loi de l’Eglise et de la loi de la conscience.

  • Auteur : GEONGET ST PHAN
  • Éditeur : DROZ
  • ISBN : 9782600010177
  • Date de parution : 24/05/06

Format

  • Hauteur : 25.00 cm
  • Largeur : 17.50 cm
  • Poids : 1.30 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition