La nuit des enfants roi

LENTERIC, BERNARD

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 02/06/82
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
6,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Bernard Lenteric La Nuit des enfants rois Sélectionné parmi les meilleurs romans par toute la presse, La Nuit des enfants rois se déroule à toute allure, comme un merveilleux film, d'où l'on sort ébloui. Cela se passe, une nuit, dans Central Park, à New York : sept adolescents sont sauvagement agressés, battus, certains violés. Mais ces sept-lâ ne sont pas comme les autres : ce sont des enfants-génies. De l'horreur, ils vont tirer contre
le monde une haine froide, mathématique, éternelle. Avec leur intelligence, ils volent, ils accumulent les crimes parfaits. Car ces sept-lâ ne sont pas sept : ils sont un. Ils sont un seul esprit, une seule volonté. Celui qui l'a compris, Jimbo Farrar, lutte contre eux de toutes ses forces. A moins qu'il ne soit de leur côté... Alors, s'ils étaient huit, le monde serait à eux et ce serait la nuit, la longue nuit, La Nuit des enfants rois.
6 personnes en parlent
... n'a pour moi écrit qu'un seul bon roman dans sa vie. Mais ce n'est pas pour ça qu'il n'a pas de talent. Une histoire étonnante, rapidement prenante, et qui donne des frissons...
EleCor Mlle

Thriller écrit dans le début des années 80 qui fut novateur pour l’époque.Le lire trente après ne relève cependant pas du défis, mais il faut se remettre dans le contexte : balbutiement de l’informatique, les ordinateurs sont énormes, début des fraudes interbancaires via l’informatique…C’est l’époque de 2001 l’odyssée de l’espace où les ordinateurs sont doués de paroles, ont une conscience, réfléchissent à haute voix, où ils sont personnifiés. Le héros du roman, Jimbo a nommé l’ordinateur Fozzy et il est hors de question de s’adresser à lui comme à une machine. Jimbo considère Fozzy comme une personne humaine. Il se confit à elle, ce qui entrainera certains problèmes…Le suspense est insoutenable tout au long du roman. Jimbo suit l’itinéraire de 7 enfants surdoués qui ne se rencontreront qu’à l’âge de 15 ans. Et sans que personne ne s’en rende compte. Les Sept sont machiavéliques : ils volent impunément des millions de dollars sans laisser de trace, ils tuent sans laisser de trace… Jimbo qui n’a jamais voulu cela va tenter d’être encore plus machiavélique qu’eux afin de les arrêter. Réussira-t-il ? Vous le saurez en lisant ce roman que l’on ne peut lâcher.J’essaierai de voir l’adaptation (the prodigies) quand il sortira en DVD. L’affiche du film m’interpelle car la scène qui y est représentée de correspond pas à une scène du livre… D’où ma curiosité…Conclusion : même si ce n’est pas un coup de cœur, « La Nuit des

Vepug
06/04/12
 

Il y a des lectures qui pourrait se résumer par ce n'était pas pour moi, tant pis. J' ai eu beaucoup de difficulté à entrer et à m' intéresser à l' histoire, il y avait toujours quelque chose qui me faisait décroché les personnages, les explications sur une technologie novatrice mais qui depuis la première parution de l' ouvrage en 1981 a bien évolué, les rebondissements, l' atmosphère...etcL' histoire est un peu longue à démarrer et à mon goût la suite surfaite et surjoué. Dommage.

Lacazavent
30/10/13
 

L'histoire est bien ancrée dans les années 80 (les disquettes, quelle nostalgie ... ) mais en même temps tellement actuelle. L'envie toujours présente dans notre société de débusquer les petits génies.J'ai adoré les dialogues entre Jimbo et Fozzy, leur humour un peu décalé.Je suis assez vite rentrée dans l'ambiance. Le côté sombre de l'histoire vient s'installer assez naturellement. Certains détails peuvent être dérangeant pour les âmes les plus sensibles. L'angoisse est très présente, un peu moins le suspense. Certaines scènes sont très prévisibles.Jimbo est un petit génie de l'informatique qui contrairement à ce qu'on pourrait croire, est heureux, amoureux, papa comblé, en un mot épanoui malgré un passé assez trouble. Mais ce bonheur est en danger avec l'arrivée des "Sept" dans sa vie.Un regret peut être que l'auteur n'ai pas assez creuser le lien "paranormal" qui unit les "Sept". A part le fait qu'ils se comprennent en un regard, on reste un peu sur notre faim de ce côté là.Le suspense concernant Jimbo, est maintenu jusqu'au bout. Va-t'il les arrêter ou s'allier à eux? L'étau se resserre autour de lui et des siens.La méthodicité de ce petit groupe est bien détaillé par l'auteur qui nous permet de bien rentré dans ce monde, de le rendre plus accessible.Pour finir, j'ai trouvé le rythme de l'histoire assez bon certainement grâce au chapitre assez court.

Kalea
20/10/13
 

Ce sont sept adolescents. Ordinaires dans leur apparence, ils se sont regroupés suite à l'agression dont ils ont été victimes dans Central Park, à New York. Implacables dans leur désir de vengeance, dotés d'une intelligence prodigieuse et méticuleuse, ils sont bien décidés à se faire justice eux-mêmes ; et ainsi assouvir la haine qu'ils portent à l'égard de l'humanité toute entière. Ils procèdent donc à des détournements de fonds importants (qui se chiffrent par millions de dollars) et accumulent les crimes sans jamais être menacés par les autorités. Jimbo farrar, simple informaticien, est le seul homme à les comprendre et semble lutter à leurs côtés. Mais la réalité peut être toute autre : Farrar est-il vraiment leur allié ? Et si la force de ces sept cerveaux se réduisait à un seul et unique esprit hors du commun ? Bernard Lenteric signait là son premier succès, qui fait toujours partie des 50 meilleurs romans du XXe siècle.

SophieC
21/07/10
 

Un livre assez atypique qui va m'être difficile de résumer correctement Pendant tout le long, il y a une ambiance assez étrange.Ce qui m'a séduite dès le début, c'est l'humeur, vraiment omniprésent et très bien maîtrisé.Les dialogues entre Jimbo et son ordinateur Fozzy sont juste excellents, on se demande presque qui est le robot!Ensuite, on voit apparaître cette pointe d'angoisse, qui, premièrement, arrive à se mélanger parfaitement avec l'humour.Mais plus les pages défilent, plus ce récit devient sombre, assez dérangeant, certains éléments commencent à nous mettre mal à l'aise.Le personnage de Jimbo est assez difficile à cerner.On nous le présente comme un génie de l'informatique. Non, pas un génie. LE génie.Loins de se reculer de la société, on le voit épanoui, amoureux, avec une bonne situation et des amis fidèles.Sa personnalité nous apparaîtra plus complexe à mesure que la lecture avance et avec l'arrivée de cette fameuse "bande des sept".Sept enfants encore au-delà de l'appellation "surdoués", vont débarquer dans la vie de Jimbo, jusqu'à en faire entièrement partie, prenant toute la place de son esprit, ses préoccupations, son être tout entier.Que se passerait-il si ces sept prodiges s'unissaient pour faire de mauvaises actions?Jusqu'où iront-ils? A quel point Jimbo va t'il s'impliquer avec ces enfants dont il partage bien plus qu'un intellect incroyable?Je vous laisse plonger dans cette histoire pour le découvrir http://archessia.skyrock.com/

Archessia
24/04/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.14 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie