La peau de chagrin

BALZAC, HONORE DE

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 12/09/72
LES NOTES :

à partir de
1,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

>Balzac La Peau de chagrin Un jeune aristocrate désargenté et désespéré, Raphaël de Valentin, reçoit d'un vieil antiquaire une peau d'onagre miraculeuse et maléfique : elle satisfait tous ses désirs, mais sa superficie, liée par un charme mystérieux à la durée de la vie de son possesseur, rétrécit à chaque souhait exaucé. Raphaël, qui rêvait de conquérir le monde, découvre ainsi, au prix de sa propre existence, que « Vouloir nous brûle et Pouvoir nous détruit ». Seul face
à sa mort, dont il peut chaque jour calculer l'échéance, il délaisse la société des hommes, renonce à la jouissance du monde : en vain, même l'amour pur et partagé ne pourra le sauver. Dans le décor très réaliste des années 1830, La Peau de chagrin plonge le lecteur dans un univers proprement fantastique, un univers de l'étrange qui illustre l'une des théories philosophiques fondamentales de l'oeuvre balzacienne : l'énergie vitale. Introduction et notes de Jacques Martineau.
1 personne en parle

Jeune aristocrate ruiné, Raphaël de Valentin, après avoir perdu son dernier sou au jeu, a l'intention de se suicider en se jetant dans la Seine. Entré par hasard chez un vieil antiquaire, il acquiert un talisman en "peau de chagrin" ayant le pouvoir d’exaucer tous les vœux de son propriétaire. Mais la contrepartie est terrible : "Si tu me possèdes, tu posséderas tout, mais ta vie m'appartiendra" est-il écrit en sanscrit sur la peau (une peau d’onagre en fait). A chaque vœu exaucé la peau de chagrin qui représente la vie de Raphaël se verra rétrécir. Le jeune homme, qui n’a plus rien à perdre, accepte cette terrible condition. Balzac reprend donc ici le thème classique du pacte avec le Diable.Ce roman est construit en trois parties. La première nous raconte l’acquisition du talisman par Raphaël, la deuxième est un retour en arrière sur sa vie et dans la troisième on assiste à l’agonie du héros.C'est une réflexion sur la vie, sur la mort et sur le désir. Exaucer tous ses désirs rend-il l’homme plus heureux ? Cette histoire veut nous montrer que toute chose a un prix et qu’il faut faire un choix entre vivre intensément moins longtemps ou moins intensément mais plus longtemps. Un classique à la fois conte fantastique et roman réaliste qui nous entraine dans le Paris de 1831 sous la monarchie de Juillet. Très instructif dans sa description de cette période de l’histoire de France sous Louis-Philippe.A lire ou à relire.

Ludeca
17/04/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.23 kg