La porte doree

PAHOR B

livre la porte doree
EDITEUR : ROCHER
DATE DE PARUTION : 30/10/02
LES NOTES :

à partir de
17,30 €

SYNOPSIS :

Igor Sevken, le protagoniste de La Porte dorée, est un écrivain slovène de soixante-cinq ans qui a connu, durant la Seconde Guerre mondiale, les camps d'extermination du régime nazi. Depuis, dans ses écrits, il témoigne pour ceux qui n'en sont pas revenus de " leur fin injuste ". Quand il reçoit la première lettre de Lucie Huet, il est en train de rédiger un essai sur le traitement narratif de la guerre dans la littérature. Une correspondance s'engage entre l'homme mûr et la jeune femme de trente ans. Lucie fait parfois allusion, dans ses lettres, à une expérience douloureuse, indicible, qui l'a marquée à jamais. A l'occasion d'un séjour à Paris, Igor et Lucie se rencontrent. Ils marchent dans la ville et parlent longuement : quels maux est-il possible de comparer aux camps d'extermination ?
Bientôt, ils deviendront amants et Lucie se confiera : fillette, elle a été victime de la passion incestueuse de son père, " autre forme du mal absolu ". Le thème qu'aborde ce roman est grave : le " mal absolu " que subit un individu dans sa vie personnelle est-il comparable au " mal absolu " historique que subit un peuple ? C'est également une magnifique rencontre amoureuse puisque, comme le dit Igor Sevken, seul l'amour, cette harmonie parfaite des esprits et des corps, permet de ne jamais s'écarter trop du chemin des hommes. A ce titre, La Porte dorée, tout de dialogues et de promenades, est un des grands romans d'amour de ce début de siècle, un amour entre deux adultes responsables, sensibles et conscients des ravages que le temps, qu'il soit historique ou individuel, exerce sur chacun de nous.
1 personne en parle

Grand roman d'amour entre deux adultes responsables réunis autour de leur destin personnel se rejoignant sur le « mal absolu » Est-ce que cette histoire tient la route, paraît- elle réelle, certes non mais la mise en scène est quasi parfaite et l'atmosphère est empreinte de réalité. Cependant, je regrette le manque de corps de ce roman, les personnages sont peu approfondis et la réalité perçu par leur yeux pâti (un peu) de ce manque de connaissance qu' à le lecteur sur eux, sur leur attitudes, sur leur caractères et on connait la part marquante, la plus importante, de leur passé sans que cela suffise à nous explique leur histoire.

Lacazavent
19/04/13
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.30 kg
  • Langage original : SLOVENE
  • Traducteur : ANDREE LUCK-GAYE

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition