La premiere fois que j'ai eu seize ans

MORGENSTERN, SUSIE

livre la premiere fois que j'ai eu seize ans
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 01/01/90
LES NOTES :

à partir de
7,10 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

" la première fois que j'ai eu seize ans, j'étais moche et je n'arrêtais pas de le dire au miroir de ma mère... Je jouais de la contrebasse, sans doute ressemblé-je à cet instrument... " hoch, comme on la surnomme, la narratrice de cette histoire presque vraie, est une guerrière douce, émotive, convaincue du triomphe
ultime de la vérité et de raison dans un monde violent, masculin et injuste. " la première fois que j'ai eu seize ans " raconte ses combats et ses amours, l'entrée dans le jazz-band du lycée, une fugue, des déboires et des merveilles, avec une émotion communicative et pudique, une inlassable passion de vivre.
1 personne en parle

Bon et bien si j’ai aimé l’écriture, et si d’habitude j’aime ce genre d’histoires qui part un peu dans tous les sens, sans s’arrêter à un seul sujet, qui visitent la tête d’un ou une ado, là j’avoue que j’ai moyennement accroché. Ça partait vraiment trop dans tous les sens, et la façon de raconter m’a paru bizarre parfois. Je me perdais entre le passé et le présent. L’adolescence peut être une période difficile, mais j’ai trouvé Hoch trop molle, presque. Au début je la prenais pour une battante, elle se laisse pas faire, elle est pas timide, elle veut rentrer dans le jazz-band quand bien même ils n’acceptent pas les filles, elle se bat pour quelque chose… Mais au fur à mesure de l’histoire, et bien elle se laisse juste porter. J’avais l’impression qu’elle faisait certains trucs « juste parce qu’il faut les faire » et non pas pour elle-même, ou parce qu’elle en avait envie.Hoch m’a donc paru mollassonne, les sujets abordés m’ont moyennement plu, et si j’aimais certaines choses, notamment la relation de Hoch avec ses sœurs, beaucoup d’autres choses m’ont fait grincer des dents. La fin n’a absolument pas réveillé mon intérêt, j’étais plutôt « tout ça pour ça? ». Pourtant c’était plutôt bien partie, mais mon intérêt s’est essoufflé au fur et à mesure et je ressors de cette lecture plutôt déçue, car je m’attendais vraiment à plus et surtout à mieux.La lecture n’était pas si déplaisante, mais je ne pense pas en garder un souvenir totalement impérissable.

lasurvolte
06/08/16
 

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.21 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie