livre la proie
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 01/10/04
LES NOTES :

à partir de
8,20 €

SYNOPSIS :

Personnalité des milieux high-tech de Silicon Valley, Julia dirige Xymos, une jeune société qui fabrique des nanoparticules, ces robots infiniment petits destinés à la recherche militaire. Depuis quelque temps, son comportement est étrange. Elle s'absente de plus en plus souvent, se cache pour téléphoner, se désintéresse de son bébé malade, prononce des phrases incohérentes. Jack, son mari,
veut comprendre. Chercheur en informatique, il parvient à se faire embaucher par Xymos pour une mission de consultant. C'est là, dans un curieux complexe technologique au coeur du Nevada, qu'il va découvrir jusqu'où peut aller le génie et la folie des scientifiques. Seul, il devra affronter un prédateur que nul n'avait jusque-lâ imaginé. Un prédateur petit, mais qui menace la planète.
2 personnes en parlent

L'un des innombrables thrillers de la zone grise du plagiat, plat et sans âme, commis par Crichton.Comme presque toujours, Crichton recycle d'innombrables emprunts à des auteurs plus acérés que lui (ici, principalement le Greg Bear de "La musique du sang", le Walter Jon Williams de "Aristoi" et la Linda Nagata de "The Bohr Maker"), pour produire en 2002 ce thriller sans imagination, conventionnel et plutôt pataud, à base de nano-technologies hors de contrôle, conçu pour "effrayer et séduire"™ le grand public.Comme presque toujours aussi, il est suffisamment bien exécuté techniquement pour permettre une lecture aisée, sans ambition, et vaguement distrayante.Vous aurez saisi que je n'ai jamais beaucoup apprécié Michael Crichton le faiseur.

Charybde2
31/05/13
 

En lisant ce livre je ne m’attendais pas vraiment à tomber sur un scénario catastrophe et étant donné que c’est un des genres que j’aime le moins je n’ai pas réellement été transporté par l’histoire. Le début m’a mise mal à l’aise, la deuxième partie m’a dérangé et mon problème avec la fin c’est que je ne l’ai pas comprise. Ce n’était pas le seul problème du livre : j’ai détesté tous les personnages, sauf peut-être Mae que j’ai trouvé intéressante (j’aimais bien son caractère en fait). J’ai trouvé le personnage principal trop passif, qui s’aveuglait, ses gosses abominables, sa femme pire encore (oui bon ensuite on comprends mieux pourquoi, mais ça n’empêche que ça en fait des personnages vraiment désagréables). Le récit est entrecoupé d’explications physiques, chimiques, biologiques, informatiques et je dois dire que je n’ai pas toujours tout compris, ça me parraissait trop compliqué pour moi, même si certaines choses m’ont intéressé, d’autres m’ont ennuyé et finalement pour certaines n’ont pas voulu rentrer dans ma tête. L’écriture est bonne à part ça, le suspens bien mené et c’est certainement un bon scénario, mais comme ce n’est pas mon style je ne peux pas dire avoir follement adoré donc voilà.

lasurvolte
11/08/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.22 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition