La promesse

MINGARELLI, HUBERT

EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 05/03/09
LES NOTES :

à partir de
11,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Naviguer sur un lac peut réserver des émotions tellement particulières qu'il est impossible de les partager avec qui que ce soit. D'habitude, Fedia emmène son fils avec lui, mais cette fois non. Et pourtant, Fedia ne cessera de penser à lui. Aux paroles qu'il va devoir trouver pour lui dire ses intentions, ce qu'il était parti faire sur l'eau ce jour-lâ.
Dans le fond de sa poche, une petite boîte en carton fermée par un élastique. Le chagrin est dépassé, du moins le croit-il. La nuit s'avance, la rivière a remplacé le lac, et Fedia continue de frapper avec ses avirons la surface baignée de lune. II était une fois deux âmes en perdition. Deux jeunes matelots qui s'étaient fait une promesse.
3 personnes en parlent

La Promesse Fédia et Vassili se sont connus adolescents à la sévère école des mécaniciens de bateaux. Leur amitié s’est forgée dans cette rigueur toute militaire, sur les bords de la Baltique. Le roman commence dans le silence de la nuit, sur l’eau noire du lac d’un barrage où Fédia rame en direction de la rivière. Dans sa poche, il a une petite boîte en carton fermée par un élastique. S’entrelacent les épisodes de son voyage et les souvenirs. Le texte s’appuie sur le silence, la solitude et de rares rencontres pendant ce voyage. Et le lecteur comprend l’amitié, les espoirs, la dignité, la fidélité.

beraud@archimed.fr
13/12/15
 

Eloge de la lenteur, un homme rame sur un lac, il laisse libre courts à ses souvenirs... Il évoque l'amitié, une amitié sensible, loyale, qui résiste au temps et à l'éloignement, jusqu'au respect de la promesse....On découvre les bords de la Baltique, l'hiver, le froid, et les espoirs de 2 jeunes gens, encore assez enfants pour construire un avion et se faire une promesse comme on fait un serment. Très beau texte, poétique, grave, et envoutant. laurence

laurence
22/10/10
 

La Promesse Fédia et Vassili se sont connus adolescents à la sévère école des mécaniciens de bateaux. Leur amitié s’est forgée dans cette rigueur toute militaire, sur les bords de la Baltique. Le roman commence dans le silence de la nuit, sur l’eau noire du lac d’un barrage où Fédia rame en direction de la rivière. Dans sa poche, il a une petite boîte en carton fermée par un élastique. S’entrelacent les épisodes de son voyage et les souvenirs. Le texte s’appuie sur le silence, la solitude et de rares rencontres pendant ce voyage. Et le lecteur comprend l’amitié, les espoirs, la dignité, la fidélité.

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.18 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition