La prophetie des glaces

SIMONAY, BERNARD

EDITEUR : PRESSES DE LA CITE
DATE DE PARUTION : 13/08/09
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
14,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Au XVIe siècle, au Moyen-Orient et en Finlande, ont été établies des cartes sur lesquelles figure l'Antarctique... Débarrassé de ses glaces. Ces cartes sont pourtant authentiques. Cette énigme, qui déconcerte les historiens et les scientifiques, a inspiré à Bernard Simonay l'écriture de son roman le plus ambitieux. De nos jours... En Bretagne, la jeune Lara Swensson est victime de cauchemars étranges, dans lesquels elle perçoit un monde inquiétant, marqué par un froid infernal. Aux Etats-Unis, Rohan Westwood échappe par miracle à l'épouvantable massacre de sa famille. Recueilli en France par un homme mystérieux, Paul Flamel, il suit une
étrange initiation qui va l'amener à découvrir un secret incroyable : la Prophétie des Glaces. Cette prédiction stupéfiante qui remonte à la nuit des temps risque d'ébranler toutes nos convictions. Mais le temps est compté. Une organisation secrète politico-religieuse, l'Ensis Dei, traque tous ceux qui ont connaissance de la Prophétie des Glaces, dont la révélation au grand jour pourrait déclencher l'apocalypse. Avec " La Prophétie des Glaces ", Bernard Simonay nous livre un suspense haletant et dense, un fascinant voyage dans le temps et dans l'espace, qui résonne aussi comme un vrai cri d'alarme sur les grands maux de notre société.
2 personnes en parlent

Est découpé en deux parties, la première se passe à notre époque. La seconde est plus « fantasy » et est censée se passer 15 000 ans en arrière. Si cette seconde partie est pour moi un peu longue à se mettre en place et dense en informations, elle est exceptionnellement riche, bien écrite et nécessaire à la compréhension de l’intrigue.Les lieux :On voyage dans ce roman. L’auteur nous emmène dans différents endroits du globe, tous plus fascinants les uns que les autres, pour les aventures que l’on y vit, pour les complots qui s’y trament…etc.Les personnages :Lara et Rohan, les personnages principaux, sont jeunes, 22 ans. Pourtant, ils ont vécu des aventures qui les ont marqués et les ont fait mûrir très vite. Ils sont entourés d’individus plus ou moins sympathiques. Certains, comme Paul Flamel, ne paraissent pas facile à cerner, du moins au début.Tanithkara et Rod’Han m’ont beaucoup plus touchée, je ne saurais dire pourquoi. Il émanait de leur amour une intensité inexplicable. J’ai eu le coup de foudre pour eux.

Virg054
02/02/16
 

L’histoire :Des jeunes adultes victimes de visions étranges. Des meurtres atroces, ressemblant à des mises en scènes satanistes. Et un tout qui semble avoir pour point commun la préhistoire et une civilisation ancienne et peut-être inconnue.Éléments de réflexion présents dans l’histoire :La dédicace en début d’ouvrage à « La nuit des temps » de René Barjavel n’est pas fortuite. Car en lisant ce roman, incontestablement j’y ai pensé, et il est clair que l’auteur a été inspiré. Mais attention, l’histoire n’est pas du tout la même !En s’appuyant sur le célèbre mythe de l’Atlantide, Bernard Simonay se plaît à imaginer l’histoire d’une civilisation avancée, qui aurait existé à notre insu bien avant notre arrivée sur Terre. A partir de là, le lecteur va rencontrer des personnages soumis à des visions historiques, une organisation secrète appelée l’Ensis Dei, une mystérieuse Prophétie et surtout, un peuple disparu.Un livre qui tient du thriller ésotérique avec tous les codes présents : des meurtres, une organisation secrète, un mystère universel. Avec un soupçon de science-fiction qui se manifeste par la réincarnation entre autre.Les points positifs ?- La reprise du mythe de l’Atlantide est tout à fait intéressante, notamment lorsque l’auteur évoque les raisons de son déclin. Passionnant.- Sans en dire trop, j’ai aimé la morale qui survient plutôt sur la fin, lorsque l’on rencontre le peuple disparu, et que l’on découvre leur histoire. En effet, l’auteur dénonce au travers du roman, l’intégrisme religieux et sectaire, qui se sert de la peur des hommes pour les amener à se sacrifier à un gourou.Les points négatifs ?Peut-être un poil trop long sur la fin.En bref ?Un roman ésotérique que j’ai beaucoup apprécié. Il y a beaucoup de choses dans ce récit, beaucoup de personnages éclectiques, et tout est expliqué en profondeur, si bien qu’on ne reste pas sur sa faim. Marylin

marylinm
13/05/14
 

Format

  • Hauteur : 24.10 cm
  • Largeur : 15.70 cm
  • Poids : 0.59 kg