La question des mughdis

AUDREN

livre la question des mughdis
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 16/03/06
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
9,70 €

SYNOPSIS :

coline est amie, juste amie, avec l'énigmatique amogh tweedy. les parents d'amogh, un couple anglo-indien, l'invitent à passer les vacances de pâques avec sa famille dans leur manoir de la forêt de sherwood. l'arrivée au château flanqué de son jardin anglais est un enchantement. mais est-ce le printemps ? le dépaysement ? soudain, il semble que tout déraille, les préjugés tombent, c'est carnaval au cottage! les parents guindés
se révèlent des délurés, les soeurs de coline se mettent à délirer : la petite parle à un fantôme, la grande embrasse un vampire... quant à amogh, il emmène coline à travers bois à la rencontre d'un jardinier magicien qui se livre, au crépuscule, à d'étranges cérémonies secrètes. amogh a donné un indice à son amie, pour qu'elle comprenne : " mughdi. " elle se demande si ça veut dire "je t'aime " en indien...
1 personne en parle

La question des Mughdis est un roman qui s'adresse aux adolescents dès 12-13 ans, qui ne manqueront pas d'être émoustillés par cette histoire d'éveil amoureux entre Coline, quinze ans, et son meilleur ami Amogh. Ce dernier est le rejeton d'un père anglais et d'une mère indienne ; la famille Tweedy est hyper guindée et vit dans un manoir au coeur de la forêt de Sherwood, où Coline et les siens sont conviés pour les vacances de Pâques. Premier choc des cultures : les Tweedy veulent afficher une image de façade irréprochable et un rien prout-prout (toutefois, sous la couche, se cachent des secrets de famille assez surprenants !). Coline, ses parents et ses deux soeurs sont plutôt expansifs et exubérants, ils disent tout haut ce qu'ils pensent tout bas, ce qui n'est pas du goût du sacro-saint flegme britannique ! A l'écart de ces joyeuses ripailles, on suit aussi Coline et Amogh qui se rendent tous les soirs, avant le coucher du soleil, chez le jardinier Atmajyoti. Magicien ou mystificateur, ce dernier se livre à d'étranges cérémonies secrètes pour apercevoir les fameux ... Mughdis. L'adolescente rêverait de percer ce mystère, mais elle découvre à la place les premiers symptômes du sentiment amoureux : palpitations folles, troubles et rougissements, bouffées de chaleur, crises de jalousie, doutes perpétuels... C'est tout nouveau pour elle et ça l'embrouille. D'ailleurs, elle décrypte ce qui lui arrive par l'expression "J'ai l'amitié qui déraille". Pas facile de franchir le cap entre l'amitié et l'amour, sans tout briser. Ce roman sait joliment décrire cette confusion des sentiments et c'est rondement bien tourné sous la plume d'Audren, pleine de fraîcheur, d'humour et de désinvolture. J'ai beaucoup aimé.

Clarabel
20/02/09

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.18 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie