La quete d'ewilan t.1 ; d'un monde a l'autre

BOTTERO, PIERRE

EDITEUR : RAGEOT
DATE DE PARUTION : 08/03/06
LES NOTES :

à partir de
7,70 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l'univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Lâ, des créatures menaçantes, les Ts'liches, la reconnaissent sous le nom d'Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l'héritière
d'un don prodigieux, le Dessin, qui peut s'avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité. Epaulée par le maître d'armes de l'empereur et un vieil érudit, Camille parviendra-t-elle à maîtriser son pouvoir oe
23 personnes en parlent

c'est trop bien C'est vraiment trop bien , je conseille vivement : pour les 11 à 100 ans.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Facile a lire, normal c'est Jeunesse vous me direz mais souvent la niaiserie m'énerve tellement que je met des semaines a lire quand je dois le faire, mais celui la est très sympathique, rien a dire.Les personnages sont sympathique, l'histoire ce tient et on ne s'ennuie pas un seul instant.

Lilou80
30/09/15
 

Camille est une adolescente extraordinaire ! Pas seulement parce qu’elle possède de magnifiques yeux violets, ni même parce qu’elle est capable de résoudre n’importe quel problème mathématique en moins de temps qu’il n’en faut pour l’énoncer, non, Camille détient le pouvoir de dessiner mentalement une scène et de la voir se réaliser sous ses yeux mais aussi et surtout celui de passer de notre monde à l’Autre Monde.Mais Camille – alias Ewilan -, n’a pas toujours eu conscience de ses pouvoirs. Elle vient même seulement de les découvrir à sa plus grande surprise. D’ailleurs, ces dons apparaissent de manière plutôt aléatoire, à son insu presque, mais toujours au bon moment, quand un camion est sur le point de l’écraser ou des monstres sortis tout droit de l’Autre Monde sur le point de la dévorer. Un jour, sans le vouloir, elle bascule de l’autre côté, entraînant avec elle son meilleur ami, Salim. Dans cet univers parallèle qui ressemble au Moyen âge, Camille va se voir révéler sa véritable identité. Elle est en réalité une dessinatrice hos-pair, fille d’Elicia et Altan Gil’ Sayan qui ont disparu en tentant de déjouer le complot des monstrueux Ts’liche contre l’Empire de Gwendalavir. Elle va aussi apprendre qu’elle a un frère nommé Akiro, que lui aussi a été envoyé dans le monde réel et adopté par une autre famille. Pour tenter de sauver l’Empire, délivrer le peuple et sauver ses vrais parents, elle doit absolument le retrouver et le convaincre de venir l’aider. Une mission qui s’annonce bien difficile…Voilà le premier tome d’une saga jeunesse bien prometteur. Pierre Botero dresse un décor peaufiné, très inspiré de l’univers de l’heroic fantasy. Les personnages sont eux aussi bien dessinés. Les deux protagonistes sont chacun à leur manière totalement délaissés par leurs parents et livrés à eux-mêmes – Camille a été adoptée par les horribles Duciel, couple d’infects bourgeois uniquement intéressés par les apparences, qui non seulement ne semble lui prêter aucune attention mais la détestent ; Salim, lui, appartient à une famille populaire si nombreuse que sa mère ne remarque jamais sa présence ou son absence. Le thème de la précocité intellectuelle est lui aussi très bien abordé car on voit à quel point la jeune fille préfère ne pas trop afficher sa surdouance afin de ne pas être exclue par le groupe (que ce soit les élèves ou les professeurs). Si elle semble en souffrir au départ, elle apprend vite à se servir à bon escient de son intelligence remarquable. Le lecteur est d’emblée plongé dans l’univers fantastique et le passage d’un monde à l’autre ce qui peut être un peu déstabilisant je pense pour de jeunes lecteurs fragiles. Mais au bout de quelques pages, tout s’éclaire et l’on est véritablement happé par l’intrigue qui présente de nombreux rebondissements. Ce premier tome se clôt d’ailleurs en laissant entrevoir un suite non dénuée d’embûches. Je recommande donc ce livre aux amateurs du genre : vous passerez un très bon moment !

Naurile
04/03/15
 

Cela fait longtemps que j’entends parler de Pierre Bottero. Depuis que j’ai fait mes premiers pas dans la blogosphère littéraire, ce nom revient partout comme celui d’un des meilleurs auteurs de fantasy français. Ni une, ni deux, j’ai donc mis une de ses plus célèbres sagas dans ma wishlist sans pour autant me décider à acheter les premiers tomes. C’est Gloewen qui a sauté le pas pour moi en m’offrant les deux premiers tomes de La Quête d’Ewilan dans le cadre du swap « Vous êtes le héros ». Ils ont traîné dans ma pile à lire quelques mois, puis j’ai décidé d’en sortir le premier pour me faire une idée de ce que cela donne. Et cela a été une sacrée déception en trois parties.Je ne qualifierai pas ce premier tome de perle de la littérature fantasy française. Il se lit bien et vite en effet, mais trop vite pour que les descriptions de Pierre Bottero aient pu me faire rêver. Ces paysages qui sont si réputés ne m’ont pas fait rêver ; des champs de fleurs à perte de vue avec des animaux sauvages, j’en ai des tas à quelques minutes de chez moi… Première déception due au manque de magie de ce premier tome qui ne m’a pas transportée. [Plus sur :]

Belykhalil
28/09/14
 

Le premier tome d'une serie passionnate camille est juste trop classe meme si je trouve certain personnage pas mal non plus. ^^ sa fait un moment que je ne les ai pas lu mais je vais me les relires tous. ^^yukita shojira^^

sabaangedelamort
11/09/14
 

Dès le début, on s'immerge directement dans l'histoire car l'auteur a un style tellement fluide! De plus, on ressent l'amour qu'il a mis à créer ce monde imaginaire! On se retrouve à Gwendalavir, un monde parallèle qui ressemble un peu au moyen âge en plus original et les descriptions sont tellement d'une grande richesse qu'on a vraiment l'impression d'y être! Ou encore mieux, on aimerait y être! Côté personnage: ils sont très, très attachants, très disparates et surtout uniques.On a l'héroïne, Camille, alias Ewilan, c'est une jeune fille de 13 ans qui est une enfant adoptée par des parents qui ne lui apportent ni amour ni tendresse. La plupart du temps, elle se réfugie dans les livres et est particulièrement intelligente. Lorsqu'elle passe par inadvertance dans un autre monde appelé Gwendalavir, elle s'aperçoit qu'elle peut faire apparaître ce qu'elle imagine et qu'elle est l'une des dessinatrices les plus puissantes de ce monde. J'ai beaucoup aimé sa détermination!Son meilleur ami, Salim, est un vrai bout en train qui met beaucoup d'ambiance dans le livre par ses boutades, avec le chevalier Bjorn Wil' Wayard, qui, lui, est un vrai fanfaron mais n'hésite pas à se mettre en danger pour ses compagnons! Ces deux personnages sont vraiment géniaux car grâce à leur humour sans faille, ils permettent de désamorcer les conflits et de dédramatiser les situations dangereusesNous avons aussi le légendaire Edwin Til'Illan, un guerrier implacable aux muscles d'acier, qui peut paraître très froid au premier abord. Et Duom Nil'Erg, le vieil analyste un peu irascible mais sans qui l'aventure n'aurait pas la même saveur! ;) A mon avis, la force de cet auteur est le savant mélange d’humour, d’action, de sentiments (pudiques), de non dits qui en disent assez pour nous émouvoir. Certes, c’est une lecture qui vise des lecteurs adolescents mais qui je suis sûr plaira et transportera les plus âgés par sa qualité et son originalité! Pour conclure, on peut dire que l'auteur pose les bases d'une très belle saga. En effet, l'exploitation du thème du Dessin est très originale, j'ai adoré! Ce premier tome développe seulement la partie émergée des personnages. En effet, le livre ne contient qu'à peine 300 pages donc il aurait été difficile d'en mettre beaucoup plus. La suite sera d'autant plus intéressante!

chachoufantasy
28/11/13
 

Avant ma lecture, j'ai beaucoup entendu parler du talent de Pierre Bottero, et évidemment j'en ai attendu beaucoup de cette première lecture. Et pour tout vous dire, pour le coup j'ai été satisfaite ! Résultat, j'ai ajouté la suite de la saga dans ma wishlist, saga qui est à trois tomes, et suivie de près par la trilogie Les Mondes d'Ewilan, que j'ai hâte de lire.Pour ce premier tome, nous suivons Camille et son ami Salim, qui, une fois catapulté dans un monde parallèle sans le vouloir pour pouvoir échappé à une créature arachniforme qui à été envoyée pour tuer Camille... De là, elle va apprendre qu'elle à toujours appartenu à ce monde, et que son nom est Ewilan. De là va s'en suivre une quête pour découvrir son passé, trouver son frère, mais aussi sauver ce monde, qu'elle vient juste de retrouver !L'histoire se déroule à la fois dans notre monde, et dans celui d'Ewilan, Gwendalavir. Les divers passages dans les deux mondes ne sont pas du tout déroutant et servent tout les deux pour la suite de l'histoire. On regrettera cependant que le rôle de Salim soit secondaire dans ce premier tome, et que tout tourne autour de Camille. J'espère que dans les prochains tome, Salim sera un peu plus mis en avant, et que l'on voie pourquoi il est là, car on se doute bien évidemment qu'il à un rôle à jouer dans cette histoire, en dehors de suivre Camille pour ses yeux violets.Le seul défaut de ce livre ? C'est d'être très court. Juste 280 pages, et je suis restée sur ma faim !Petit bonus : La maison d'édition Rageot Poche à laisser entendre sur Twitter, le 14 juin, qu'une BD sur La Quête d'Ewilan allait sortir... Impatients ? Vous en pensez quoi ? Dites nous tout !Une affaire à suivre...

bountyfrei
18/06/13
 

La quête d'Ewilan, un petit roman de 250 pages qui m'a fait voyager. Il me tarde de retourner dans l'univers que l'auteur a si joliment inventé que j'achèterais et lirais le tome 2 très rapidement.J'ai enfin sorti ce livre de mon pal et certains me dirais il serait temps hein ! Ben oui, mais bon avec moi c'est toujours pareil ! Pis voilà tous ces coups de cœur pour cette saga ben ça me fait peur ! Mais finalement j'aurais dû le lire plus tôt (je dis toujours ça !) alors merci le week-end à 1000, car j'ai adoré ! L'univers créer par l'auteur, les personnages tout quoi, aller je vais vous expliquer tout ça !Donc on commence ce premier tome, en faisant la connaissance de Camille, jeune fille très forte, mais également surdouée. Personne ne le sait, elle se le garde pour elle sauf Salim son meilleur ami ; mais cette jeune fille est aussi une fille adoptée par des parents qui n'ont vraiment aucun amour pour elle. J'avais l'impression qu'elle était là juste pour qu'on dise que les Duciel avaient fille et je trouve ça juste énervant, oui les baffes se perdaient ! Franchement ils s'en foutent royalement tant qu'elle est là à l'heure y'a pas de soucis. Mais ils ne s'intéressent vraiment pas à sa vie de jeune fille, ils ne savent rien comme eux ne servent à rien ! Salim est comme elle sa famille ne s'occupe pas lui, mais plus en cause de la fratrie qui est à la maison. Salim et Camille sont deux enfants que tout oppose, mais pourtant ils sont inséparables !Toute l'histoire part le jour où Camille arrive sur la route et manque de peu de se percuter par un camion. Mais au lieu de ça, elle bascule dans un monde parallèle. Pas très longtemps juste le temps de piquer sa curiosité. Puis, elle va découvrir qu'elle a un certain don, elle va réussir par hasard à réaliser les dessins qu'elle imagine dans sa tête. Mais bien sûr ce n'est pas sans conséquence, et quand il rentre de l'école, arrivé chez Camille, ils se font agresser par d'énormes araignées (bon là, il m'a perdue, plein de frissons, des araignées de 1M !!!! beurk !) qui viennent de l'autre monde qui déclenchera le don de Camille qui les enverra elle et Salim dans l'autre monde pour un temps ! Camille découvrir donc enfin la vérité sur son adoption, sur ses parents, sur son frère... En même temps elle découvrira son vrai non, Ewilan, alors là j'ai vu double. Je ne lis pas les résumés et les avis qu'en diagonale donc quand j'ai découvert ça ben j'ai bloqués. Ben oui, pour moi c'était un mec Ewilan !!!Bref passons, donc Camille et Salim arrivent un monde inconnu, et se retrouve avec une quête à accomplir pour sauver Gwendalavir et retrouver sa famille.Voilà j'ai adoré ce roman, Camille est une jeune fille très forte avec un ami qui sera toujours là pour elle, quelques soit les dangers qui les guette ! J'ai beaucoup aimé l'univers que l'auteur a créé, le don si spécial que Camille a. L'écriture de l'auteur est si fluide, si belle que vous dévorez ce roman sans vous en rendre compte !Je compte bien lire tous la saga et même les autres !

'La Quête d'Ewilan' est la trilogie de Pierre Bottero dont j'ai très souvent entendu parler (et en bien) et que j'étais très curieuse de découvrir. L'occasion de sa ré-édition chez Le Livre de Poche a été une bonne occasion de céder à la tentation.Nous faisons la connaissance de Camille, une jeune demoiselle surdouée, qui mène une vie à peu près tranquille, jusqu'au jour où des évènements étranges vont se produire autour d'elle. En effet, par hasard, elle se retrouve transportée dans une monde parallèle très étrange où elle va faire de nombreuses découvertes. Elle va devoir donc jongler entre ces deux univers.L'idée de base de l'histoire m'a beaucoup plus. J'avoue avoir toujours adoré les histoires de mondes parallèles, et celle-ci ne fait pas exception. Ce qui m'a un peu moins convaincue en revanche dans la petite histoire est la manière dont le changement d'univers se fait : il suffit juste de faire un pas pour se retrouver (sans forcément le vouloir) dans un autre monde. Chose un peu étrange quand on croise des personnages qui arrivent à effectuer ce même sortilège de manière consciente et volontaire. Mais en soi, ce n'est qu'un léger détail.Le monde dans lequel notre héroïne va se retrouver transporter n'est autre que celui que l'on a pu découvrir dans la saga du 'Pacte des Marchombres' signé du même auteur (et dont tout les tomes ont été chroniqués ici) : Gwendalavir. Un univers qui mèle magie et créatures surnaturelles d'une manière assez simple, mais qui réussit bien les choses.Nous croiserons des Marchombres (Hommes et Femmes aux étonnantes capacités physique), des Mercenaires du Chaos (leurs pendant maléfique), des Ts'liches (sorte de mante religieuse géante), des Dessinateurs (Mages capables de donné vie à leurs créations), des Chevaliers, j'en passe et des meilleurs. Un univers assez riche et bien construit en somme.Mais avant de découvrir ce monde, nous rencontrons Camille et son univers : son collège où elle doit masquer ses capacité, sa famille qui semble avoir peu d'affection pour elle, son meilleur ami Salim... Mais nombreuses de ces variables vont être bouleversé lorsqu'elle va pénétrée en Gwendalavir. En effet, tout ou grande partie de ce qu'elle a connu jusqu'à présent se révèle être des mensonges jusqu'à son nom qui est Ewilan. La jeune fille découvre alors qu'elle est originaire de ce monde et que d'elle dépend le maintien de l'équilibre entre le bien et le mal. Commence alors pour la demoiselle, une grande quête. Pas de grosse surprise de ce côté-là, en découvrant ce qui arrive à Camille/Ewilan, on devine assez facilement ce qu'il va advenir au fil des pages. Éléments qui seront assez bien mené par l'auteur et dont je suis curieuse de voir comment les choses vont tourner.Côté personnage, nous suivons principalement notre duo Camille & Salim.La demoiselle est très intelligente au point d'être carrément une surdouée. Mais une surdouée qui se sent assez incomprise et surtout limité dans ses possibilité : ses professeurs n'aiment pas trop la voir étaler ses connaissances. Sa famille est loin d'être le cocon réconfortant qu'elle aurait souhaiter, ses parents se comportant d'une manière assez froide envers elle et même distante. Ils m'ont paru d'ailleurs assez antipathique. Lorsque les révélation à propos de son environnement vont pleuvoir, son équilibre va vite vaciller, et elle va se retrouver perdu. On retrouvera ainsi son petit côté fillette fragile qui lui fait défaut. Néanmoins, elle n'aura aucun mal à s'habituer à ces nouveaux paramètres et à rebondir, afin de vivre pleinement son aventure.Salim de son côté est l’archétype même du meilleur ami idéal. Il est celui sur qui on peut compter, prêt à tout pour aider ses camarades. Sans grande surprise, on découvrira que son regard sur sa meilleure amie changera bien vite. Il apprendra lui aussi les nouvelles variables dans la vie de sa camarade, et arrivera malgré tout à s'y faire. Il n'hésitera pas non plus à se faire sa place au sein de l'histoire, et ne sera ainsi pas un laissé pour compte.En ce qui concerne les personnages secondaires, il sont dans l'ensemble assez intéressant à suivre et seront pour beaucoup d'un grand secours à notre duo. J'ai tout particulièrement apprécier de retrouver des personnages rencontrés dans 'Le Pacte des Marchombres'.Enfin, le style d'écriture de l'auteur est assez simple mais toujours aussi agréable à lire. Moins poétique ici, il n'en reste pas moins très prenant, l'on apprécie de suivre les aventures de nos héros pas à pas. L'univers est relativement bien construit et les enchevêtrement avec les autres trilogies du même univers sont rondement menés. J'ai hâte de me plonger dans la suite des aventures de Camille/Ewilan. 'Rêve ta vie en couleur'. ♥

Ethernya
07/06/13
 

J'ai baucoup entendu parler de l'oeuvre de Pierre Bottero depuis que j'ai ouvert mon blog et ce, en bien ! Je m'attendais donc à aimer... Mais j'avais très peur que ce ne soit pas le cas... Et je n'ai pas aimé... Non ! Aimer n'est pas assez fort ! J'ai eu un énormissime coup de coeur pour ce premier tome d'une saga qui s'annonce prometteuse !!! Le monde imaginé par Bottero est magique ! A moitié dans "notre" monde, à moitié à Gwendalavir ! Et c'est pour celà que j'ai trouvé cette histoire terriblement originale ! Ce premier tome met e place l'univers tout tranquillement. On se familiarise avec les personnages, le monde, les habitants, leurs coutumes, etc. On en apprend beaucoup sur les légendes de ce monde, sur les dangers qui s'y cachent... Ces passages entre monde réel et Gwandalavir sont passionants ! Même si l'univers de Gwandalavir est imaginaire, nous avons tout de même un point d'encrage dans le monde réel ! J'ai aimé tous les personnages ! Ils sont tous très attachant et j'ai aimé le contraste entre Camille et Salim et les habitants de Gwandalavir. Au départ, leurs langages respectifs sont très différents mais j'ai trouvé que la différence s'estompait peu à peu au fil des pages. Un peu dommage à mon avis... Salim est le seul personnage que j'ai trouvé un peu trop en retrait. Il y a certains sous-entendu comme quoi il aura un rôle à jouer mais j'ai regretté de ne pas en apprendre un peu plus à son sujet.Les Dons créés par Bottero sont très originaux ! Le Dessin, l'Imagination : tout est très cohérent !L'écriture est excellente ! Pas trop adulte, mais pas trop jeunesse, la plume de l'auteur est terriblement poétique ! Enfin bref, j'ai adoré !!!!!

Laeti1304
08/04/13
 

J'ai lu ce livre dans le cadre du baby challenge jeunesse 2013 (oui, je le fais déjà !), mais ça faisait déjà un moment que je voulais le lire. Et je n’ai pas regretté de m’y être mise. J’ai tout simplement hâte de lire le tome 2, je pense me ruer dessus dans pas très longtemps. Alors, j’espère que vous n’hésitez pas à le lire, parce qu’il en vaut vraiment la peine ! C’est un roman qui se lit plutôt vite et on entre tout de suite dans l’histoire. Et une fois qu'on est dedans, c'est très difficile de le lâcher tellement il prend à cœur ! De plus, comme les chapitres sont très courts, on n’a pas le temps de s’ennuyer et de toute façon il y a trop d’action pour ça.J’aime bien l’idée du dessin associé à l’imaginaire, je trouve ça ingénieux, et fait tout simplement rêver. Qui n’adorerait pas pouvoir rendre réel tout ce qu’il veut rien qu’en dessinant dans sa tête ? J’ai trouvé aussi certaines situations très hilarantes, malgré le sérieux de la situation, puisque Ewilan est constamment en danger, poursuivie par ceux qui font le pas sur le côté, des personnages variés. Le suspense est, bien sûr, au rendez-vous. J’ai découvert que la série Le pacte des Marchombres est liée à cette série parce que c’est les mêmes mondes, et parce qu’on y trouve Ellana dans cette série. Ce que je ne savais pas du tout avant,. Et j’en suis très contente ! Je trouve ça bien de lier 2 séries.-beaucoup d’imagination dans chaque personnage et c’est tout simplement génial de découvrir le monde d’Ewilan. Les parents adoptifs sont tout simplement détestables, et j’aimerais bien qu’ils aient une bonne correction dans la suite, ça serait amusant. Les personnages principaux, Camille et Samir, sont vraiment mes préférés, surtout grâce à leur humour ! Grosse déception, par contre, concernant Akiro, le frère de Camille. Je m’attendais à mieux de sa part, même si du coup Ewilan aurait dû laisser la vedette à son frère… J’ai trouvé que le vieil homme aveugle de Paris qui abrite les deux adolescents est très attachant, ça me dirait bien de le revoir par la suite. Ninon !

nilale
09/01/13
 

Ce livre raconte l'histoire de Camille Duciel (=Ewilan) Jeune fille de 14 ans appartenant à un collège mais possèdent une intelligence extraordinaire et aussi le pouvoir de "dessiner" et avec son ami salim .

YASSERTHEKINGN1
16/03/12
 

Ce livre est un livre universel : c'est le genre de livre qu'on se passe dans la famille, entre amis, qu'on emprunte sur les conseils sans connaitre l'histoire.D'Un Monde à L'Autre est un livre qui en a initié beaucoup à la fantasy : la plupart de mes amis ont découvert ce genre grâce à Pierre Bottero et en le lisant on comprend aisément pourquoi. On aime facilement D'un Monde à l'Autre car les personnages sont assez passe-partout : ils sont uniques, mais ressemble à beaucoup de monde ce qui les rendent vraiment très crédible. On est obligé de croire à cette histoire : tout dedans est fait pour nous plaire : Pierre Bottero joue sur une orpheline (le coup qui marche toujours), qui se découvre des "pouvoirs magiques", à un super ami comme on aimerait tous en avoir prêt à la suivre au bout du monde et on découvre un autre monde très différent du notre...Les personnages de Pierre Bottero sont vraiment très attachants : sans les connaitre personnellement, on a l'impression de les côtoyer depuis toujours. J'aime le fait que D'un Monde à l'Autre soit écrit avec beaucoup de plaisir : on sent l'amour de l'écriture derrière les lignes qu'on parcourt.Tout le monde peut le lire, quel que soit notre âge. C'est un peu comme les Harry Potter, je m'étonne d'ailleurs qu'ils n'aient pas encore été adapté en film !D'un Monde à L'Autre est un livre qui nous fait voyager et rêver : que demander de plus !

MademoiselleLuna
17/02/12
 

N'étant pas fan du tout du genre fantasy, j'ai eu peur de ne pas accrocher & abandonner rapidement. Mais finalement, j'ai été captivé dès les toutes premières pages car c'est un univers très entraînant & Pierre Bottero a un réel talent d'écrivain !Camille Duciel est une jeune fille, adoptée par une famille très riche, qui n'est pas la plus grande préoccupation de ses parents adoptifs.. Par hasard, elle va découvrir qu'il y a un monde parallèle, qu'elle peut y entrer & en ressortir grâce à son don, à travers l'Imagination. Accompagnée de Salim, son meilleur ami, Camille va se retrouver dans une quête qu'elle doit accomplir pour sauver son peuple. Sa véritable famille. Elle apprend donc qu'elle s'appelle en réalité Ewilan & qu'elle devra retrouver son frère qu'elle ne connaît pas du tout, pour réussir sa mission. Ce ne sera pas si facile. Les monstres la poursuivent dès qu'elle rentre dans l'Imagination & sont prêts à tout pour l'anéantir..L'Autre Monde n'est pas du tout comme le nôtre ; on y trouve des châteaux forts, des chevaliers, des maîtres d'armes mais aussi des créatures très dangereuses telles que les Ts'liches, les mercenaires.. Un univers très fantaisiste mais très captivant ! Ce qui m'a plu, c'est que l'on ne rentre pas dans la fantasy tout de suite, enfin ça arrive vite mais on est d'abord dans un monde "normal" - notre monde. On s'attache vite à l'histoire & à ses personnages.Camille a un passé tellement mystérieux qu'on ne peut qu'en vouloir découvrir encore plus, à chaque pages.Salim a de l'humour à revendre. Grâce à lui, Camille ne désespère jamais. C'est un personnage très optimiste & très drôle.Edwin, le maître d'armes qui prend Camille sous son aile ne nous laisse pas indifférent non plus, il a une grande place dans l'histoire ainsi que Duom Nil' Erg, puisque ce sont eux qui vont apprendre à Camille qui elle est vraiment.On se pose des questions souvent, à savoir pourquoi les parents adoptifs de Camille l'ont adopté puisqu'il n'ont pas l'air de l'apprécier vraiment, comment va-t-elle faire pour sauver les sentinelles capturées dans l'Autre Monde, qui est-elle vraiment ? Car, finalement, on n'en sait très peu..Pierre Bottero nous fait plonger dès les premières pages dans un univers plein d'aventures & de surprises. On n'a pas le temps de s'ennuyer, à aucun moment & la fin nous fait languir horriblement, on veut connaître la suite ! Un gros (& très étonnant !) coup de coeur pour ce livre ! En espérant que la suite soit aussi géniale !

gr3nouille2010
24/01/12
 

J'ai découvert Pierre Bottero, par hasard, en surfant sur le net et je me suis immédiatement intéressée à cet auteur. Il fallait que je me lance au plus vite dans cette saga dont j’ai lu ce premier tome avec plaisir. Dès les premières pages, j’ai été happée par l’écriture de cet écrivain.J’ai eu beaucoup de mal à refermer ce roman qui est un divertissement très agréable.Les personnages sont très attachants et très touchants surtout Camille (Ewilan) et Salim.Je me suis beaucoup amusée à suivre leurs aventures au fil des pages.Le fait de se retrouver, dès les premières pages, dans ce monde parallèle qu’Ewilan fait naitre en dessinant dans sa tête m’a beaucoup plu.J’ai trouvé Salim très drôle, très enjoué, très bavard et toujours prêt à rassurer son amie.Les autres héros apportent aussi tous un petit plus à l’histoire.Cet univers m’a fait rêver, m’évader et a fait travailler beaucoup mon imagination.L’action ainsi que l’intrigue sont présents tout au long de ce livre, ce qui rend l’histoire encore plus captivante.A la fin de cet écrit, on peut retrouver un lexique qui est très agréable pour en apprendre un peu plus sur certaines personnes ou créatures.Pour terminer, je n’ai qu’un mot à dire je vais me précipiter à la bibliothèque pour louer le tome 2 et continuer à découvrir cet auteur qui me fascine. Isa

isa1977
20/10/11
 

c'est trop bien C'est vraiment trop bien , je conseille vivement : pour les 11 à 100 ans.

Dire que je l'ai simplement lu ne serait pas juste. Je l'ai dévoré du début à la fin sans pouvoir m'arrêter une seule seconde. Il a été terminé en très peu d'heures. Il faut dire qu'il m'a totalement enchanté, captivé, ... Je me suis très vite plongée dans cet univers unique. Je comprends mieux pourquoi les personnes aiment voire adorent cet auteur. Le monde de Gwendalavir est véritablement ce qui m'a le plus plu dans ce roman. J'ai énormément apprécié l'idée de départ. Rien ne semble impossible. En effet, l'Imagination semble sans limite et les dessins peuvent prendre vie. Cela a de quoi faire rêver. Toutefois, j'ai eu un peu de mal avec les explications de l'auteur sur les passages d'un monde à l'autre avec l'histoire des verrous, ... J'espère que par la suite, ce sera plus clair. Le style de l'auteur joue un rôle important. En effet, grâce à sa plume, j'ai eu l'impression que ce monde prenait vie devant mes yeux. J'avais l'impression d'avoir toujours vécu en Gwendalavir et ce fut très agréable. Les deux personnages principaux ainsi que secondaires sont attachants. Ils me font un peu penser à la Communauté de l'Anneau (j'ai revu le film il y a pas longtemps avec ma petite soeur, ça doit venir de là). Ils sont tous différents mais unis dans la même quête. C'est toujours autant efficace. Si je devais retenir un seul personnage de ce tome (Dieu que c'est difficile !), je dirais Salim. Il m'a beaucoup fait rire et il est très fidèle à Camille. C'est une qualité que j'apprécie énormément. J'ai hâte de voir comment il va évoluer dans les prochains tomes.Certes, ce tome est plutôt un tome qui vient introduire la série en présentant le monde parallèle dans lequel les personnages vont évoluer, les principaux protagonistes et la Quête. Toutefois, sont présents des révélations, rebondissements, ...

Avalon
19/05/11
 

Un premier tome d'installation du monde d'Ewilan, de Gwendalavir et des différents protagonistes. A première vue, un livre d'heroic fantasy assez banal, dans la veine très prolifique de Pierre Bottero. Mais l'univers créé s'avère finalement assez riche, porteur de sens, de curiosité et d'intérêt. C'est surtout un récit qui se lit d'une traite, très rapidement (une après-midi suffit) et très agréablement. On a même envie de se plonger rapidement dans le tome 2 et 3 pour suivre les aventures de Camille/Ewilan et de Salim. Et même après avoir commencé par le cycle les Mondes d'Ewilan, on apprécie le premier cycle de la Quête d'Ewilan !

FaBmNrD
14/04/11
 

La quête d'Ewilan est classée en fantasy jeunesse. Le classement en jeunesse est certainement dû au fait que l'héroïne Camille, alias Ewilan dans l'Autre Monde, est une adolescente de quatorze ans. Hormis cela, l'univers dans lequel se déroule l'intrigue est riche. En effet, on y trouve tous les codes de la fantasy: un univers proche de notre moyen-âge avec des châteaux, des forteresses...Les créatures qui le peuplent sont originales: les Ts'lich, qui sont des géants de plus de deux mètres dont le but est de conquérir l'autre monde, les Chuchoteurs qui sont de petits rongeurs, possédant des capacités psychiques...Face à ces créatures, se côtoient des chevaliers dont le rôle est de défendre l'Empire face aux Ts'lich; les Mercenaires du Chaos dont ne sait pas grand chose hormis que leur but ultime est l'anéantissement de la Vie; les Marchombres qui sont connus pour leurs aptitudes au vol mais qui ont développé également des compétences de combattants.Ici non point de magie, mais un don, le Dessin, qui s'exprime plus ou moins selon les individus. Cette capacité à pénétrer au plus profond de son imagination fait d'Ewilan un objet de convoitise pour tous les partis en présence.BilanUne lecture découverte de l'univers de Bottero qui m'a tenu en haleine toute la nuit et un véritable coup de coeur littéraire.

scor13
04/03/11
 

Ce premier tome introduit parfaitement la saga avec un style simple qui arrive à nous faire rêver et voyage au cœur d’un monde nouveau peuplé d’animaux fantastiques et emplie de magie et de mystère. Une très jolie découverte que je conseille à tous les rêveurs, petits et grands. Et à tout ceux qui veulent découvrir ce fabuleux conteur qu’est Pierre Bottero.

xxAlexielxx
11/01/11
 

Bienvenue dans le royaume de Gwendalavir, donc, situé dans une dimension parallèle à la nôtre, dont de nombreux habitants sont dotés de dons particuliers et où l’on rencontre d’étranges créatures, certaines amicales, d’autres beaucoup moins. Si l’histoire en elle-même reste assez classique pour le genre (Camille-Ewilan, orpheline élevée par une famille d’accueil qui ne l’aime pas, ignorait tout de sa véritable identité jusqu’à ce qu’elle fasse le pas sur le côté, et découvre qu’elle seule peut sauver le royaume menacé par une terrible guerre avec ses ennemis de toujours, les Ts’liches, quête dans laquelle elle sera épaulée par l’inévitable meilleur ami, ici Salim), j’ai beaucoup aimé l’univers créé par Bottero, avec ses Dessinateurs, ses Rêveurs, ses Marchombres, ses Mercenaires du Chaos, etc ; ainsi que l’idée que l’on puisse se balader dans l’Imagination et la transformer en réalité – pouvoir que possède Ewilan : en effet, l’adolescente est une Dessinatrice. [...]

ElizabethBennet
07/11/10

A première vue vous me direz, et je me suis dit la même chose en ouvrant ce roman, cela ressemble fort à ce qu'on trouve en ce moment en littérature adolescente : un jeune héros aux pouvoirs cachés se révèle être tout puissant dans un monde parallèle, réglant par là même les injustices vécues dans le monde réel. Oui, mais... Il y a un mais... Ce schéma est assez classique ces dernières années, de Tara Duncan (qui m'avait littéralement ennuyé) à Percy Jackson en passant par Le livre des étoiles, j'ai effectivement lu beaucoup de romans de ce type ces derniers temps, m'enthousiasmant, il est vrai, assez peu. Et mon choix en littérature pour les ado se portait plutôt sur des titres plus intimistes et risqué (comme Rien de Janne Teller).Mais, et alors que je partais avec cet a priori assez négatif, la plume de Bottero et son imagination débordante m'ont littéralement conquise !Les personnages ont une psychologie intéressante sans être ni caricatural ni stéréotypés, l'intrigue captive par son suspense et ses révélations progressives, l'univers imaginé est fascinant... Bref, j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture avec ce premier roman. A tel point que je vais poursuivre ma lecture de cette trilogie, intriguée par la suite des événements !!

soukee
31/08/10
 

Ce premier tome installe les personnages, les lieux, le contexte et la mission de cette jeune héritière. D'habitude, c'est toujours un peu lent et on attend que ça se mette en place tout de suite pour entrer dans le vif du sujet, ma foi, c'est ce qui me surprend avec ce livre car l'action est bien présente, d'instinct et en force. On ne s'ennuie pas un instant, l'histoire coule tranquille, on tourne les pages avec un sourire de ravissement, on s'éprend tout doucement des héros, on frémit juste ce qu'il faut, on ne se triture pas les méninges pour comprendre les enjeux de l'intrigue, tout est opérationnel, fonctionnel et j'en passe.J'avais très envie de lire cette série depuis des années, j'ignore pourquoi j'ai toujours remis à plus tard, et maintenant je me rends compte qu'il faut vivre dans l'instant parce que la vie est fichtrement trop courte.Bref, n'hésitez pas à confier cette série à ceux qui sont fâchés avec la lecture, je n'en suis qu'au début mais je sens qu'elle est plus que passionnante !

Clarabel
12/12/09

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 12.00 cm
  • Poids : 0.27 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie