La reine soleil

JACQ, CHRISTIAN

livre la reine soleil
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 12/04/01
LES NOTES :

à partir de
6,95 €
2 personnes en parlent

Akhenaton a été l’un des plus célèbres pharaons de l’Egypte ancienne. Rompant avec les anciens dieux, il lance une religion nouvelle, prototype de monothéisme, et fonde avec son épouse Néfertiti une ville nouvelle à la gloire d’Aton, le disque solaire divin. Le clergé de l’ancienne foi, soutenu par une grande partie de la population, voue cette cité aux gémonies.C’est dans ce contexte qu’Akhesa, troisième fille du roi - et donc troisième dans l'ordre de succession – fait preuve d'une personnalité et d'une intelligence digne d'une reine. Elle s'approche peu à peu du trône, d'abord en assistant son père dans les rites sacrés, puis en en épousant Toutankhaton, qui deviendra Toutankhamon, l'enfant-roi. Ensemble, ils forment un couple royal uni et amoureux, mais encore très naïf, et si peu maître de leur destin, car dans l'ombre le général Horemheb tente de prendre les rênes du pouvoir et le cœur de la jeune Akhesa. Certes, l’histoire est très romancée, mais dans tous ses livres Christian Jacq se base sur des faits avérés.Il y a bien longtemps que je n’avais pas ouvert un livre de Christian Jacq et j’y ai retrouvé intact le plaisir de ce voyage dans le temps dans un pays qui m’a toujours fait rêver par les mystères qui l’entourent.Au niveau de l'écriture et des rythmes du récit, j'ai beaucoup aimé les nombreuses descriptions de la vie quotidienne et des rites sacré.

isabelleisapure
13/02/16
 

Je n’étais pas sans ignorer l’incroyable talent de Christian Jacq, égyptologue de formation, à nous faire revivre la terre des pharaons. En effet, plus jeune, il m’avait déjà séduite avec « La Reine liberté ». Cela fait au moins deux ans, si ce n’est trois que j’avais la « Reine soleil » dans mes affaires. Pourtant, ce n’est que maintenant que je ne m’y suis plongée. L’histoire débute pendant le règne d’Akhénaton, le pharaon maudit, et de sa femme Néfertiti. L’Egypte traverse une mauvaise passe : le règne du pharaon touche à sa fin, celui-ci se détourne du pouvoir, lui préférant la religion, et même sa femme, la belle Néfertiti, semble se moquer de la politique.C’est à ce moment-là que l’une des six filles du couple émerge de l’ombre. Elle a quatorze ans, est belle et ambitieuse. Elle s’appelle Akhésa. Elle a le profil d’une reine. Elle sera la femme de Toutankhamon. Au début, j’ai eu du mal à me plonger dans ce récit alourdi par de nombreuses descriptions pourtant nécessaires, et par le ton souvent bien trop emphatique de l’auteur, qui insiste bien trop souvent sur la beauté de l’héroïne ou utilise de biens grands mots quand des termes moins hyperboliques seraient recommandés. Néanmoins, on finit par se laisser prendre. Politique, amour et religion, voilà ce que nous propose ce roman de Christian Jacq qui nous décrit un Toutankhamon désespérément attachant, et nous attendrit avec son histoire d’amour avec Akhésa, dont le courage final nous éblouit et efface l’agacement qu’elle a pu provoquer au début (trop belle, trop jeune, trop brillante, trop parfaite !).Un sacré portrait de femme, tout de même ! Christian Jacq, pour nous, parvient à ressusciter l’Egypte des pharaons et nous donne envie de voyager. C’est une plongée dans le quotidien d’un autre temps que nous propose ce livre bien fait, suffisamment romancé pour être passionnant, et suffisamment basé sur le réel pour être édifiant.

wellreadkid
05/08/10

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 10.90 cm
  • Poids : 0.29 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition