La riviere de l'exil

MCCANN, COLUM

EDITEUR : BELFOND
DATE DE PARUTION : 01/08/07
LES NOTES :

à partir de
12,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

A quoi rime la vie quand ceux qu'on aime sont loin, enfuis, à jamais perdus ? quand on ne possède plus que rêves trahis et espoirs ténus ? jeune ou vieux, sain d'esprit ou détraqué, fille des rues, amant exemplaire, pitoyable voleur, père créateur : dans ces nouvelles, chaque personnage s'avance jusqu'à la rédemption qui transcendera les coups bas du destin, la folie, la maladie, l'absence, la solitude, le deuil. Dense et incisive, la prose de colum mccann ignore les frontières entre le réalisme, la poésie
et l'allégorie. en filigrane de ces émouvants destins d'hommes et de femmes qui partagent l'attachement à leur irlande natale, elle évoque avec générosité l'universel combat de tous ceux que la vie a exilés, loin de chez eux... ou loin d'eux-mêmes, tout simplement. récompensée par les prestigieux prix de littérature irlandaise hennessy et rooney, la rivière de l'exil confirme l'exceptionnel talent de l'auteur des saisons de la nuit, best-seller unanimement acclamé par la presse et le public.
1 personne en parle

Pareil au tumulte de l’eau agitée, l’amour emporte tout sur son passage et ne connaît ni barrières, ni couleurs, ni âges. Il réunit hommes et femmes, jeunes et vieillards, personnes du même sexe, êtres de toutes conditions et de toutes origines. Il lie les âmes bien au-delà des préjugés moqueurs que seuls les êtres vils, stupides et incapables de sentiments sauraient nourrir. Colum Mc Cann peint ici un amour universel et pose un regard appuyé sur des tranches de vie saisissantes. Chacune de ces douze pépites est un hymne à ce sentiment. Amours filiales, amours clandestines, amours secrètes ou interdites, amours perdues, amours naissantes ou mourantes se juxtaposent dans ce recueil pour former une toile harmonieuse et troublante. Ému par ces écrits, le lecteur est promené dans une Irlande baignée de nostalgie mais aussi dans d’autres contrées où cette terre pétrie de légendes et de conflits n’est jamais bien loin. Soucieux de l’univers qui émane de ses lignes, l'auteur excelle dans l’art de la description. Son génie réside peut-être dans cette facilité à traiter l’environnement des protagonistes comme une projection de leurs propres émotions. Lorsqu’un de ses êtres de papier et d’encre éprouve de la souffrance, le milieu dans lequel il évolue semble lui-même distiller sa douleur. Collum Mc Cann livre ici les cendres partiellement brûlantes de douze existences blessées, de douze portraits poignants et ravagés par les sentiments. Douze histoires, douze individus, douze cœurs durcis par les vicissitudes de la vie. Douze âmes frappés par un sentiment tour à tour salvateur et dévorant que l’on appelle « amour ». Douze portes closes et abîmées sur lesquelles la main de la destinée est venue frapper. Douze portes, brutalement dégondées, qui ne se refermeront jamais. Douze galets ballottés et polis par La Rivière de l’exil entraînés dans la solitude, la folie ou la mort. Rebelde

Rebelde
07/01/16
 

Format

  • Hauteur : 22.70 cm
  • Largeur : 14.40 cm
  • Poids : 0.29 kg
  • Langage original : ANGLAIS (IRLANDE)