La riviere de sang

TENUTO, JIM

livre la riviere de sang
EDITEUR : GALLMEISTER
DATE DE PARUTION : 07/09/06
LES NOTES :

à partir de
24,30 €

SYNOPSIS :

Ex-star de football universitaire et vétéran de la guerre du golfe, dahlgren wallace n'aspire qu'à poser ses valises. Aussi, lorsque le magnat des médias fred lather lui propose de devenir guide de pêche dans sa propriété du montana, l'occasion est trop belle. jusqu'au jour où l'un des invités se fait assassiner à quelques pas de lui. accusé du meurtre, wallace est contraint de mener sa propre enquête. la liste des suspects ne tarde
pas à s'allonger, tandis que la violence se déchaîne : milices néo-nazis, éco-terroristes défenseurs des droits des animaux, ranchers véreux sont prêts à tout pour mettre la main sur le ranch de lather. Les étendues sauvages du montana constituent le décor somptueux et menaçant d'une enquête riche en rebondissements. portrait acide d'une amérique déglinguée, la rivière de sang est la première aventure de dahlgren wallace.
3 personnes en parlent

Le cadre : évidemment qui dit Gallmeister dit grands espaces, nature et pêche pour cet opus-ci. Le lecteur devient peu à peu un pro des mouches sans en avoir jamais vu une de sa vie, c’est un beau tour de force…- L’intrigue : de nombreux groupuscules nébuleux s’agitent autour du ranch de Fred Lather : Les Hutterites, colonie pacifiste anabaptiste, les Montana Patriots milice néo-nazie, La Guilde des éleveurs du comté de Gallatin, le PETEM groupe écologiste aux méthodes violentes, ou encore le Club des frères Africains. Qui a intérêt à discréditer le ranch de Fred ? Presque tous. Alors qui est coupable du meurtre du client de Fred ? Le suspens s'installe...- L’humour : Dahlgren Wallace n’a pas la langue dans sa poche, il ne semble pas prendre très au sérieux les miliciens qui le menacent et se plaisent à l’enlever. Il cogne quand c’est nécessaire (et il semble que ce soit souvent nécessaire dans ces régions…) Il faut dire pour le défendre que les agents fédéraux censés enquêter ont une fâcheuse tendance à s’endormir ici et là… Lecturissime

Lecturissime
29/05/13
 

Dahlgren Wallace après une existence un peu chahutée ( footballeur, vétéran de la guerre du Golfe) traîne maintenant en waders *au bord des rivières où il apprend à pêcher aux invités de son patron et propriétaire de ranch, Fred Lather (copie conforme de Ted Turner). Dahlgren pourrait prendre du bon temps et profiter de quelques instants de perfection si l'un de ses élèves ne se faisait assassiner.La tranquille routine du guide va alors être brisée et il sera successivement confronté à des néo-nazis, des écoterroristes ainsi qu'à des ranchers pas du tout respectueux du bien d'autrui. Qui a dit que le Montana était un havre de paix ? book_v_502.jpgL'intrigue, malgré un léger aspect répétitif, le héros accumulant pendant un petit moment les mauvaises rencontres, avance à toute allure, le tout est pimenté par un humour de bon aloi et fleurant bon la testostérone, que demande le lecteur et/ou la lectrice ?Bien évidemment les lecteurs et (fiancées potentielles) de Stoney Calhoun vont immédiatement dresser l'oreille et établir des comparaisons entre les deux guides pêcheurs.Alors à ma gauche (côte du coeur et des sorcières) Stoney possède un chien, est un fervent lecteur, un amateur de solitude (il vit au fond des bois) et il aime une Kate (il a donc vraiment très bon goût). Il est un peu flegmatique mais son adrénaline lui révèle en cas de danger des capacités qu'il ignorait posséder. C'est un plus quand les morts commencent à pulluler autour des rivières.A ma droite, un homme en apparence un peu plus fruste (ex-footballeur, c'est tout dire), qui laisse davantage parler ses poings que son cerveau mais n'est pas dénué d'intelligence . Il sait se servir des mots et s'adapte vite à son environnement. On lui reprochera juste un net manque d'intérêt pour les femmes (serait-ce ce genre d'homme qui entend laisser les femmes décider de tout , y compris de lui sauter dessus ? ). A sa décharge il possède un solide sens de l'humour, ce qui représente un réel avantage.Je vous avouerai que c'est un peu faute de mieux que j'ai acheté La rivière de sang mais bon au bout d'une cinquantaine de pages, j'ai oublié de faire la comparaison avec Stoney et j'ai passé un très bon moment avec Dahlgren. Un conseil, mon ami, trouve-toi un animal de compagnie et ouvre les yeux: il y a sûrement plein de jolies filles autour de toi, j'en suis sûre. Cela te permettra de montrer que sous ta salopette de pêche bat un petit coeur tout mou. Juste de quoi attendrir la lectrice compulsive. cathulu

cathulu
07/08/12
 

Ce récit nous transporte dans le Montana et plus particulièrement au bord de ses rivières, gorgées de truites. Dahlgren Wallace, narrateur de l'histoire, est guide de pêche à la mouche sur les terres de Fred Lather, célèbre et richissime businessman. Or, voilà qu'au cours d'une partie de pêche, l'un des invités de Fred, resté seul un moment se fait sauvagement assassiné. D'abord suspecté, mais très vite innocenté, n'ayant aucun mobile pour ce crime, Dahlgren va mener l'enquête parallèlement à la police et au FBI pour retrouver le coupable. Sa route va croiser celles d'hommes plus ou moins fêlés, qui tous pourraient être mêlés au meurtre. Lorsqu'il a acheté son ranch, Lather s'est fait de nombreux ennemis : la guilde des éleveurs voisins qui voient d'un très mauvais œil l'introduction de bisons sur la propriété, mais aussi les membres du PETEM, une association militant pour les droits des animaux, enfin, d'autres ne rêvent que de lui racheter ses terres, notamment les membres d'une milice pronazis. Ainsi, le meurtre d'Elberberry au ranch pourrait provoquer la ruine de Fred et par là-même satisfaire les ambitions de bien d’autres.Au cœur d'une intrigue qui entraîne constamment le lecteur en avant (beaucoup d'actions et de rebondissements), Jim Tenuto nous fait découvrir le milieu surprenant et méconnu des Mormons puisque Elden Elderberry appartient lui-même à cette communauté. Enfin, le sympathique personnage de Dahlgren Wallace, qui manie aussi bien les sarcasmes que la canne à pêche est une des clés de la réussite de ce roman : La rivière de sang inaugure le 1er volet de ses aventures et donne assurément envie de le retrouver dans les suivants !

fabula
24/05/12
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.40 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : JACQUES MAILHOS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition