La rousse

MCBAIN, ED

livre la rousse
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 16/05/84
LES NOTES :

à partir de
3,80 €
1 personne en parle

La saga du 87ème District fut pour moi une révélation. Mc Bain y a inventé dès 1956 tous les codes propres aux séries policières modernes, notamment en faisant de l’ensemble de la brigade le personnage central des romans et en mêlant constamment vie professionnelle et vie privée des flics qu’il met en scène. Bien sûr, il faut lire plusieurs enquêtes pour comprendre la complexité et la pertinence du projet. Il existe plus de 50 romans consacrés au 87ème District réunis chronologiquement par Omnibus dans une magnifique intégrale en neuf volumes (qui trône fièrement sur les étagères de ma bibliothèque soit dit en passant). Comme il est joliment écrit dans la préface de cette intégrale, l’œuvre explore « ce qui se passe sous la peau des maisons, quand un crime donne l’occasion d’aller y voir de plus près, de sonder les cœurs, les âmes et les esprits, l’âpre grouillement des passions humaines. » Ce qui caractérise les romans de McBain c’est ce réalisme glaçant décrivant l’ordinaire des inspecteurs de la brigade. L’écriture est magnifique et il y a souvent des passages d’anthologie, notamment lorsque le narrateur décrit en longs paragraphes cette ville d’Isola (sœur jumelle fictive de New York) où se déroule chaque affaire. J’adore le narrateur du 87ème District. Totalement omniscient, il nous balade des flics aux délinquants avec une musique bien à lui, oscillant entre humour noir, cynisme désabusé et description clinique des crimes les plus atroces. Tout cela avec une distance et un détachement qui rendent son propos absolument délicieux. Les dialogues sont l’autre gros point fort de la série. Fluides, pertinents, faisant de chaque interrogatoire un morceau de bravoure plus vrai que nature. La rousse (1968) est un roman un peu part dans la saga puisqu’il fait partie des cinq titres qui composent le feuilleton à rebondissement consacré au Sourd, un criminel insaisissable qui met toute la brigade sur les dents en imaginant des plans machiavéliques et toujours très meurtriers. Pas le meilleur, loin de là, mais puisque je lis les épisode dans l’ordre (La rousse est le 24ème) je ne pouvais pas faire l’impasse. Il y est question de lettres anonymes, de demandes de rançon, de menaces de mort sur le personnel municipal et de la mise à exécution de ces menaces. Comme toujours, plusieurs affaires se croisent et pendant que ses collègues se focalisent sur le Sourd, l’inspecteur Carella tente d’attraper des ados qui s’amusent à bruler des clochards cuvant sur les trottoirs. Au final rien de bien passionnant je dois l’avouer. Pour autant, c’est toujours avec le même plaisir que je retrouve les flics d’Isola et cette ambiance propre au 87ème District. Il me reste une trentaine de romans à découvrir avant de les quitter définitivement. De bien belles lectures en perspective…

jerome60
06/01/13
 
  • Auteur : MCBAIN, ED
  • Éditeur : GALLIMARD
  • ISBN : 9782070435166
  • Date de parution : 16/05/84

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.11 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie