La salle de bain

TOUSSAINT J-P

livre la salle de bain
EDITEUR : MINUIT
DATE DE PARUTION : 01/09/85
LES NOTES :

à partir de
16,00 €

SYNOPSIS :

Lorsque j'ai commencé à passer mes après-midi dans la salle de bain, je ne comptais pas m'y installer ; non, je coulais là des heures agréables, méditant dans la baignoire avec le sentiment de pertinence miraculeuse que procure la pensée qu'il nest nul besoin dexprimer. « Une exception, une merveille : l'éclosion d'un écrivain inclassable et parfait. Jean-Philippe Toussaint, 28 ans, a écrit quelque chose qui n'est ni une chronique ni un roman, mais une histoire picaresque version compacte, un bric-à-brac d'émotions et de détails saugrenus, une sorte de miracle qui tient sur
le ton et non pas sur l'histoire. Pour situer cet auteur minutieux, pince-sans- rire, on songe à Keaton, à quelque chose qui rôde entre Salinger, les nouvelles du New-Yorker, quelques récits du meilleur Kafka. Cest sensible, fin, intelligent, si peu roman-français-de-la-rentrée qu'on est éberlué de cette trouvaille. On prend un plaisir étonnant à ce livre au charme acide, constamment humoristique, qui procure des délectations secrètes. » (Jacques-Pierre Amette, Le Point) La Salle de bain est le premier roman de Jean-Philippe Toussaint, paru en 1985 et traduit en 25 langues.
1 personne en parle

Un ami m'a parlé de JP Toussaint que je ne connaissais pas, il y a déjà quelques temps, mais je n'avais jamais vraiment pris le temps de le lire. Et puis, j'ai vu cette année qu'il était sur une liste d'un prix important, qu'il ne remporta point. Je me suis donc dit que je devais absolument le découvrir puisque plusieurs faisceaux m'envoyaient des signes, non pas que le fait qu'il soit potentiellement détenteur d'un prix m'incitât à le lire -ce serait même presque le contraire- mais c'est de voir son nom qui me revenait plusieurs fois devant les yeux en des temps rapprochés qui me fit chercher et trouver, d'occasion, un lot de trois de ses livres, La Salle de Bain, Monsieur et L'appareil-photo. Je vais les lire dans l'ordre de leur publication. Commençons donc par La Salle de Bain. Les autres viendront en leur temps, j'alternerai avec d'autres lectures, histoire de ne pas faire d'overdose.Étrange roman que voilà. Étranges personnages et étranges situations. Tout tient par la narration, l'écriture de Jean-Philippe Toussaint. Lecture déroutante et à la fois captivante. Un vrai "nouveau roman" qui privilégie la forme au fond. Car finalement, peu d'action et beaucoup de questionnements, de tergiversations. On suit parfois les hésitations, les songes du narrateur avec une certaine prise de distance, puis lorsqu'il revient nous raconter ses moments dans sa baignoire, on recolle au récit. C'est un roman très décalé, on frôle l'absurde et l'ubuesque d'un pied, l'autre restant dans une certaine réalité. Beaucoup de détachement de la part de l'auteur qui manie également très bien l'humour, non pas les blagues qui font mouche (encore que peut-être il est un joyeux drille, un boute-en-train fameux) mais plutôt une ambiance générale et des situations qui baignent dans un sourire quasi permanent surtout lorsque comme moi, en lisant, vous visualisez les situations ou les descriptions.Le moins que je puisse dire, c'est que ce roman a tout pour me plaire et qu'il m'a plu et que je continuerai très volontiers ma découverte des œuvres de JP Toussaint que je viendrai vous narrer ici même. Yv

Lyvres
29/11/13
 

Format

  • Hauteur : 18.20 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition