La separation

PRIEST, CHRISTOPHER

EDITEUR : DENOEL
DATE DE PARUTION : 21/04/05
LES NOTES :

à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Que s'est-il réellement passé dans la nuit du 10 au 11 mai 1941, cette nuit oú rudolf hess s'est envolé d'allemagne pour négocier la paix avec la grande-bretagne ? son avion a-t-il été abattu par la luftwaffe ? hess a-t-il réussi sa mission sans en informer adolf hitler ? et pourquoi, dans certains documents d'archives, la guerre semble-t-elle s'être prolongée jusqu'en 1945 ? c'est à toutes ces questions que va tenter de répondre l'historien stuart gratton ; notamment
en s'intéressant au destin exceptionnel de deux frères jumeaux, joe et jack sawyer, qui ont rencontré hess en 1936 aux jeux olympiques de berlin. Dominant sans partage un territoire délimité, du côté de la littérature générale, par les vestiges du jour de kazuo ishiguro, et du côté de la science-fiction par le maître du haut château de philip k. dick, la séparation a été récompensé par le british science fiction award et le arthur c. clarke award.
1 personne en parle

A partir d'un fait réel tiré de l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale, -la tentative insensée et vouée à l'échec du dignitaire nazi Rudolph Hess d'aller offrir la paix au Royaume-Uni seul à bord d'un avion volé-, Christopher Priest interroge l'Histoire et notre perception de la réalité: et si nous vivions sans le savoir dans un monde où Hess était parvenu à ses fins ? Une uchronie classique déviderait ici l'écheveau imaginaire d'une réalité alternative à partir de cette bifurcation historique. L'ambition de La Séparation est toute autre: faire se dérouler des évènements contradictoires, mêlant faits historiques et pures fictions au coeur d'une même temporalité, faire naître le doute et l'égarement au sein d'une narration où le réel se dédouble à l'infini et jusqu'au vertige sans jamais que la cohérence du tissu romanesque ne se déchire. Car la grande force de Christopher Priest est d'avoir opté pour une langue classique, presque austère au service d'une structure complexe mais linéaire : son talent est de savoir y combiner plans de réalité multiples au sein d'un récit d'une homogénéité et d'une unité remarquables.Sans recours au surnaturel, La Séparation s'appuie ainsi sur des procédés purement littéraires pour séduire et entraîner le lecteur dans une entreprise de confusion volontaire absolument unique.On s'étonnera d'ailleurs toujours du silence relatif entourant l'oeuvre de Christopher Priest, qui, toute originale qu'elle soit, s'inscrit dans une lignée assez aisément identifiable.On pensera ainsi inévitablement au Philip K. Dick du « Maître du Haut-château », auquel Priest reconnaît devoir une partie de son héritage littéraire, mais le lecteur attentif saura aussi entendre les profondes résonnances borgésiennes omniprésentes dans La Séparation: jeux de miroirs entre langage et réalité, confusion des identités, maniement savant et incessant du paradoxe...Une expérience exigeante, pour tous lecteurs littérairement aventureux.

Maynard
25/06/10
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 13.80 cm
  • Poids : 0.46 kg
  • Langage original : ANGLAIS