La sève et le givre

SILHOL, LEA

livre la sève et le givre
EDITEUR : POINTS
DATE DE PARUTION : 27/04/06
LES NOTES :

à partir de
7,10 €
3 personnes en parlent

J'ai littéralement adoré ce roman! L'auteur réutilise très intelligemment des éléments du folklore celtique et des traditions féeriques écossaises (que ce soient des personnages comme Oberon, Titania (que l'on trouve dans Le songe d'une nuit d'été de Shakespeare, très belle pièce) ou Mab, des concepts comme l'Esprit de l'Hiver ou des lieux), éléments qu'elle s'est appropriés et dont elle s'est servi pour créer une oeuvre profondément originale et bouleversante. Ce roman est à la fois un roman de fantasy, avec tous les éléments que ça comporte (les fées, les passages, dont certains sont très beaux comme l'entrée d'Angharad en Dorcha, royaume de la Nuit, par le fleuve d'encre et une explication des saisons), un roman initiatique (et Angharad est un extraordinaire personnage de femme double par nature puisqu'elle est à la fois le printemps et l'hiver, la sève et le givre, fortement attirée par le froid et sa dureté) et un roman d'amour tragique (ah, le personnage de Finstern, Seigneur de la Nuit, vient d'entrer en fanfare dans mon panthéon de personnages masculins extraordinaires, il est l'homme (enfin, il est (presque) immortel) à la beauté vénéneuse et terrible). Le tout est servi par un style époustouflant, très littéraire, extrêmement musical et parfois répétitif comme une mélopée, ce qui est normal puisque le narrateur de cette sublime histoire n'est autre qu'Ossian, le barde écossais... Excellent.

fashiongeronimo
11/08/12
 

La seve et le givre ? précieux et ennuyeux...Prix Merlin 2003 , diantre , fichtre , ça sent bon le bouquin dont on ne peut décoller ça ! Et si...c'est possible , décollage réussi à 100 pages de la fin ! Il est des livres rares que l'on ouvre avec plaisir mais que l'on referme avec plus grand plaisir encore, heureux de ne plus avoir à se forcer , ne plus avoir à continuer en se disant qu'à un moment ou à un autre , l'on va finir par lui trouver un interet quelconque , que nenni...Quand ça veut pas , ça veut pas...Le plus triste dans l'histoire , c'est que le canevas est plutot porteur ! Seul mais néanmoins rébarbatif petit souçi , le style ! Il est des personnes dont on dit qu'elles s'ecoutent parler , j'ai personnellement eu l'impression que l'auteur se regardait écrire...Certes , le vocabulaire est on ne peut plus riche mais le style est bien trop sophistiqué à mon gout ce qui explique cette profonde et immediate lassitude quand à ce roman , objet de tant d'espoirs réduits à néant par l'emploi systématique de métaphores , d'images , d'hyperboles...Le style ampoulé et amphatique , tres peu pour moi...J'aime que l'on me dise les choses simplement sans faire montre d'une érudition a tout crin et soporiphique au possible...Etre dans la démonstration , ça, va un moment ! Il semblerait que je sois le seul à n'avoir absolument pas adhéré à cet univers féérique , onirique , poetique , frigoriphique ( et ouais , j'en connais des adjectifs en ique! ) et étant l'exception qui confirme la regle , je suis visiblement passé à coté ( mais alors tres tres à coté ) d'un monument de la Fantasy qui aurait , peut-etre , pu prétendre au prix Merlin en 2003 , allez savoir...

TurnThePage
11/11/13
 

De la poésie ! Peut-être mais avec des phrases sans queue ni tête, où l'histoire est reléguée au second plan. J'ai peiné à lire les 150 premières pages, et je pose ce livre avec la sensation d'avoir perdu mon temps. Quelques jolis passages, toutefois, si on ne s'attache pas à la structure des phrases : plusieurs ne sont pas compréhensibles... j'avoue que c'est vraiment dérangeant de devoir relire plusieurs fois une phrase pour en saisir le sens. Et, si après avoir lutté, on la fait lire à d'autres qui arrivent au même constat : cela ne veut rien dire, que penser ? Des mots superbes ont été utilisés, et un jeu sur les sons, les tonalités, mais cela ne suffit malheureusement pas ! Quand à l'intrigue, elle aurait pu être fantastique, si la lourdeur du style ne l'avait pas entaché. Très déçue, donc, d'avoir du poser ce livre, ce qui arrive très très rarement. Les chroniques postée ici sont de courts extraits... les véritables articles sont sur le blog !

nanet
10/06/13
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.18 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition