La sieste assassinee

DELERM, PHILIPPE

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 24/01/01
LES NOTES :

à partir de
4,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

" mais la minute qui compte, c'est tout à la fin. Les gestes se sont alentis, le coiffeur vous a délivré du tablier de nylon, qu'il a secoué d'un seul coup, dompteur fouetteur infaillible. avec une brosse douce, il vous a débarrassé des derniers poils superflus. et l'instant redouté arrive. le coiffeur s'est rapproché de la tablette, et saisit un miroir qu'il arrête dans trois positions rapides, saccadées : sur votre nuque, trois quarts arrière gauche, droite. C'est là qu'on mesure soudain
l'étendue du désastre. oui, même si c'est à peu près ce qu'on avait demandé, même si l'on avait très envie d'être coiffé plus court, chaque fois on avait oublié combien la coupe fraîche donne un air godiche. et cette catastrophe est à entériner avec un tout petit oui oui, un assentiment douloureux qu'il faut hypocritement décliner dans un battement de paupières approbateur, une oscillation du chef, parfois un "c'est parfait" qui vous met au supplice. Il faut payer pour ça. ".
3 personnes en parlent

Dans "La sieste assassinée" Philippe Delerm nous donne à déguster des petits textes sur les petites choses du quotidien à la manière de "La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules". Doit-on parler de nouvelles ou de poèmes en prose ?Quelques exemples des situations que l’auteur nous décrit : la sieste interrompue par une visite importune, la séance chez le coiffeur ou chez le dentiste, le stylo qui fuit dans la poche, l’inventaire du contenu de la poubelle, la manière de manger un artichaut, la gêne du passager assis dans le métro bondé sous l’œil envieux ou réprobateur des passagers debout….Tellement vrai et tellement bien observé, comme la visite des témoins de Jehova : "Le mur du paillasson ne sera pas franchi" ou la petite phrase que nous avons tous dit devant un château :"Moi, la maison du gardien me suffirait bien".Des petites perles qui se laissent lire avec plaisir.

Ludeca
05/12/12
 

Philippe Delerm nous offre, comme dans La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules, une compilation d'instants, de souvenirs, d'actes quotidiens pris sur le vif, analysés et décryptés afin de leur donner une valeur d'éternité. Chez le coiffeur, dans le métro, en revenant de la cueillette aux champignons, tout est prétexte à faire revivre ce moment simple, à travers quelques pages pour lui donner une saveur unique et intemporelle.

SophieC
23/07/10
 

Notre vie est faite de petits riens, à priori sans intérêt. Mais c'est faux, au contraire, ils sont notre vie et c'est avec justesse que Delerm leurs donne leur juste valeur, avec cette petite pointe d'humour propre à l'auteur. clodette

clodette
06/02/10
 

Format

  • Hauteur : 18.50 cm
  • Largeur : 11.80 cm
  • Poids : 0.11 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition