La sixieme

MORGENSTERN, SUSIE

livre la sixieme
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 01/01/85
LES NOTES :

à partir de
5,60 €

SYNOPSIS :

C'est officiel Margot tient la lettre entre ses mains. Elle est admise en sixième au collège du Parc des Grands Pins. Enfin elle sera lycéenne, elle sera grande. D'abord les préparatifs. Il faut acheter le carnet de correspondance, se munir de photos d'identité, il faut des photocopies des certificats de vaccination. Enfin elle doit décider comment s'habiller pour ce premier jour. Sa soeur aînée est catégorique : jean et surtout pas de cartable ! Le premier jour arrive. Tout le monde avait un cartable et plein de filles étaient habillées en jupe ! Malgré cette déconvenue, Margot s'est retrouvée dûment insérée dans une classe et comme elle est pleine de bonne volonté et qu'elle rêve d'être populaire,
elle est volontaire pour être déléguée de classe provisoire. Margot est consciencieuse, bonne élève, habitée par plein de bonnes intentions. Elle va devenir déléguée élue par la classe, et elle veut être responsable. Elle veut que sa classe chahuteuse et plutôt nulle devienne une classe exemplaire. Alors elle organise, elle entreprend. Mais rien ne marche comme prévu et les dépenses d'énergie se retournent souvent contre elle. Alors elle tempère. Un voyage à Rome de toutes les sixièmes renforce des amitiés. Puis une grève des profs providentielle fait vivre une belle journée à la sixième de Margot. Une journée où tous ensemble ils avaient vécu à leur goût. Roman à partir de 11 ans.
3 personnes en parlent

Quand Margot reçoit enfin sa lettre d’admission en 6ème, elle doit la relire « au moins soixante dix fois » pour être certaine de ne pas rêver : elle va effectuer sa prochaine rentrée scolaire au collège du Parc des Grands Pins, « avec comme première langue vivante anglais ». Elle est folle de joie, mais un peu inquiète également, bien que sa grande sœur lui prodigue quelques conseils avisés. Il faut dire qu’elle n’est pas très aidée par sa maman, invraisemblable tête en l’air (j’ai trouvé mon maître ! il y a donc pire que moi, me voilà tout à fait rassurée et soulagée de ne pas être une mère indigne qui parfois, oublie quelques tâches à accomplir pour sa progéniture !). Il faut trouver le carnet de vaccination, sauf que Margot n’a pas de carnet, mais uniquement des feuilles volantes qu’il faut donc photocopier, faire des photomatons, acheter le cahier de correspondance… Comment s’habiller le premier jour ? Faut-il prendre un cartable ? Que de questions, et déjà que de stress avant ce premier jour ! J’ai offert ce livre à ma fille alors qu’elle était en fin de CM2, pensant lui faire plaisir et l’amuser à passer le cap de l’entrée en 6ème, qui il faut l’avouer ne l’angoissait pas du tout, mais qu’elle attendait en trépignant d’impatience. Curieusement, elle a toujours repoussé le temps de la lecture jusqu’à cette dernière semaine, et m’en voilà ravie car j’ai trouvé ce petit livre… bien terrifiant ! En effet, même si tout cela est raconté sur un ton humoristique, il n’en est pas moins qu’on sent à chaque page le stress de cette pauvre gamine, qui doit faire face à pas mal de problèmes à la fois. Profs pas tous très sympathiques, devoirs à n’en plus finir, bousculades à la cantine et dans les couloirs, punitions et remarques désobligeantes de la part de ses camarades, la petite fille cumule les échecs en ce début d’année. Elle en fait même des cauchemars qui la laissent épuisée et démoralisée au petit matin… à tel point qu’elle est si stressée qu’elle arrive une heure en avance au collège ! Elle est prise d’angoisses devant ses devoirs ou l’interrogation de maths, et en plus la bouffe de la cantine est immonde ! Pourtant, elle est pleine de bonne volonté ! Elle accepte d’être déléguée et propose même un programme pour améliorer la vie de la classe. Las, il semble que son enthousiasme ne rencontre que des obstacles et j’ai vraiment eu pitié d’elle… Même si sa mère ne cesse de répéter « tu t’habitueras », on trouve le temps long… Heureusement, elle est bonne élève et arrive à se maintenir même si la sixième 6, sa classe, est réputée pour être la pire du collège… Bref, je suis ravie que ma Charlotte n’ait pas lu ce livre avant sa rentrée… Au moins, maintenant qu’elle a passé le cap et qu’elle est super heureuse dans son collège, épanouie, bonne élève, et qu’elle s’est fait plein de nouvelles copines, peut-elle avoir le recul pour rire des histoires de Margot, mais je me serais mordu les doigts si elle avait lu ce petit roman avant…Suite et avis de ma fille sur Les lectures de Liliba Liliba

liliba
29/02/12
 

Margot entre en sixième au collège du Parc des Grands Pins. On assiste aux préparatifs et au choix des vêtements pour le premier jour : sa grande soeur est catégorique : jean et surtout pas de cartables ! Mais le premier jour, plein de filles sont en jupes avec un cartable... Première déconvenue...Elle devient déléguée de sa classe, décidée à faire de sa classe chahuteuse une super classe sérieuse et travailleuse. Tout ne va pas marcher comme prévu !J'ai adoré ce livre quand je suis arrivée en sixième, Susie Morgenstern est vraiment très drôle.

Alexandraaa
03/01/11
 

Margot est une petite fille qui va rentrée en 6ème. Déjà angoissée de la rentrée, sa soeur aînée ne va pas l'aidée : entre "les filles ne portent pas de jupe" et "non, il ne faut pas de cartable, prend un sac à dos", Margot redoute encore plus d'y aller. Mais voilà, la rentrée est obligée d'arriver! Après une grève des professeurs et a^tre devenu délégués, que va t-il lui arriver ? Mystère...On sait qu'une sixième mouvementée va attendre notre héroîne.j'ai ADORE!!! (Camille, 11 ans , en 6ème!)

floaimelesmots
02/10/14
 

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.16 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie