La tache

ROTH, PHILIP

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 04/09/02
LES NOTES :

à partir de
8,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

À la veille de la retraite, un professeur de lettres classiques, accusé d'avoir tenu des propos racistes envers ses étudiants, préfère démissionner plutôt que de livrer le secret qui pourrait l'innocenter. Tandis que l'affaire Lewinski défraie les chroniques bien-pensantes, Nathan Zuckerman ouvre le dossier de son voisin Coleman Silk et découvre derrière la vie très rangée de l'ancien doyen un passé inouï, celui d'un homme qui s'est littéralement réinventé, et un présent non moins ravageur : sa liaison avec la sensuelle Faunia, femme de ménage et vachère de trente-quatre ans, prétendument illettrée, et talonnée par un ex-mari
vétéran du Vietnam, obsédé par la vengeance et le meurtre. Après Pastorale américaine et J'ai épousé un communiste, La tache, roman brutal et subtil, complète la trilogie de Philip Roth sur l'identité de l'individu dans les grands bouleversements de l'Amérique de l'après-guerre, où tout est équivoque et rien n'est sans mélange, car la tache «est en chacun, inhérente, à demeure, constitutive, elle qui préexiste à la désobéissance, qui englobe la désobéisssance, défie toute explication, toute compréhension. C'est pourquoi laver cette souillure n'est qu'une plaisanterie de barbare et le fantasme de pureté terrifiant.»
2 personnes en parlent

Coleman Silk a un secret, un secret bien scellé au fond de son âme, un secret qui a courageusement survécu aux années lumières de Coleman. Il a suffit, à deux années de sa retraite, car Coleman est professeur de l'université, qu'il soit traité de raciste pour avoir prononcé le mot Zombis à l'encontre de deux étudiants absents qui sont en fait noirs, pour que le plus grand secret de Coleman refasse surface et déstabilise son être, pour la simple raison que Coleman Silk est noir, et que personne ne l'a jamais soupçonné, ni sa femme, ni ses enfants, encore moins ses petits enfants...Un beau livre!

PiertyM
10/06/15
 

La Tâche est le deuxième roman de Philippe Roth que je lis, après Portnoy et son complexe, et j'ai été un peu déçue. S'il offre des très bons passages, ce récit tire par d'autres moments en longueur. La jeunesse de Coleman, la partie consacrée à Delphine Roux (particulièrement savoureuse pour les petits frenchies un peu au fait des habitudes universitaires françaises), celle sur le retour du Vietman de Les et sa "thérapie" d'ancien combattant, se lisent d'une traite. J'ai été beaucoup moins convaincue par tout ce qui ne relève pas de la digression et fait le coeur du récit, soit l'amitié du narrateur avec Coleman, et l'histoire d'amour dont il est le témoin.Dommage, car certains passages m'ont vraiment plu. JK

thetys258
04/12/10
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.45 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : JOSEE KAMOUN