La tete a l envers

FINE ANNE / KUGLER D

livre la tete a l envers
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 12/01/06
LES NOTES :

à partir de
10,20 €

SYNOPSIS :

stuart terence oliver, dit stol ou stolly, est un garçon unique. pour le dire, les adultes trouvent des mots variés qui traduisent mal leur embarras. vivant. bavard. différent. imaginatif. menteur. mythomane. un peu fantasque. complètement cinoque. ian, qui est peut-être le seul au monde à le connaître vraiment, est devenu son ami à la vie, à la mort. il adore ses inventions, le registre des paris, le club des enfants uniques, les statistiques étonnantes. il admire sa capacité à dire les émotions et les angoisses les plus
enfouies, à discuter avec dieu et les esprits, à inventer des histoires horribles qui soulagent, à révéler à tous la vérité sur l'école. il a besoin de sa franchise à toute épreuve. stol a déjà eu plein d'accidents. le dernier l'a laissé sur un lit d'hôpital, avec la clavicule, deux bras, six côtes, une jambe et une cheville cassés. et la tête ailleurs. a son chevet, ian se souvient de tout. il décide d'écrire la biographie de stol. et, non content d'être son meilleur ami, il veut devenir son ange gardien.
2 personnes en parlent

Stuart Terence Oliver, dit Stol ou Stolly ,collectionne les accidents à une cadence impressionnante.Mais là il a dépassé la mesure et se retrouve à l'hôpital avec pas mal d’abattis cassés. Sonné mais vivant. Son meilleur ami, Ian, décide de rédiger la biographie de Stol pour lui prouver que "c'est important que tu existes."Stol est un personnage follement attachant, plein d'invention ,"spécialiste des histoires abracadabrantes",que les profs estiment "juste un peu fantasque"et dont tous disaient"qu"il avait de l'avenir, à condition de rester en vie et qu'il apprenne un jour à lacer ses chaussures." Vous l'aurez compris le ton est plein d'humour , le mot "suicide" ne sera jamais prononcé , pour ne pas dramatiser et aussi pour échapper à tout cette menace de prise en charge socio-psychologique dont Ian se méfie au plus haut point. Les parents de Stol, trop pris par leur travail ne sont jamais stigmatisés. D'ailleurs Stol s'est quasiment fait adopter par les parents de son "ange-gardien" autoproclamé. Au passage, remarquons aussi que Ian est un enfant trouvé dans une boîte à chaussures et que "pour l'instant, j'avoue que ça m'est complètement égal. Parfois, je me sens coupable : je me dis que c'est dommage que quelqu'un comme moi ait bénéficié d'une adoption. Il aurait mieux valu que ça tombe sur un enfant comme Stolly, quelqu'un qui a assez d'imagination pour en profiter pleinement."Même s'il évoque des thèmes graves,La tête à l'envers n'est jamais "plombant". Tout est traité de manière intelligent et optimiste, sans jamais verser dans la mièvrerie. Anne Fine fait confiance à ses personnages-aux ados parfois plus qu'aux adultes !- pour faire face avec efficacité et humour aux problèmes qui les touchent parfois de plein fouet. Un roman revigorant ! cathulu

cathulu
11/07/12
 

Stol est sur un lit d’hôpital avec de multiples fractures et « la tête à l’envers » a dit une infirmière. Est-ce qu’à son réveil, Stol arrêtera les mensonges et les idées saugrenues ? C’est ce que se demande Stuart, son meilleur ami. Lui qui, depuis des années, entend les autres traiter Stolly de menteur, de mythomane, de cinoque, de dérangé. Et si Stol se réveillait "la tête à l’endroit" sans aucun souvenir ou s’il ne se réveillait pas, qui se souviendrait de lui ? Au chevet de son ami, Stuart entreprend d’écrire la vie de Stolly. Celle d’un garçon dont les parents trop occupés (le père, juriste, par ses procès et la mère, styliste, par la présentation de ses collections) laissent très (trop) souvent leur fils à la garde des parents de Stuart. Celle d’un garçon qui parle souvent de la mort et dont la lueur au fond des yeux inquiète parfois Stuart. Celle d’un garçon à qui il arrive beaucoup d’accidents et qui, cette fois, est tombé par la fenêtre.Livre touchant et bourré d’humour, La tête à l’envers est une très belle histoire d’amitié, parfois difficile, et de secrets pas toujours résolus. L’histoire d’un petit garçon aussi attachant qu’agaçant qui s’est bâti un monde où tout est possible, quitte à payer le prix de ses idées fantasques qui s’accordent peu au monde qui l’entoure.

Lencreuse
19/09/10
 

Format

  • Hauteur : 18.90 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.20 kg

Dans la même catégorie