livre la tour sombre t.1
EDITEUR : PANINI
DATE DE PARUTION : 06/02/08
LES NOTES :

à partir de
17,50 €

SYNOPSIS :

Au début des années 80, le romancier réputé Stephen King écrit le premier chapitre d'une oeuvre plutôt atypique comparée aux romans d'horreur pour lesquels il s'est fait connaître. Le Pistolero donne la vedette à Roland, un anti-héros entièrement dévoué à sa quête mystique : la découverte de la mystérieuse Tour Sombre, qui donne son nom à l'épopée. Roland évolue dans un univers imaginaire, entre héroic-fantasy et western. La saga s'achèvera vingt ans plus tard, au bout de sept volumes. Une oeuvre
si gigantesque qu'elle a fini par englober toute la bibliographie de l'auteur, empruntant de nombreux personnages aux autres romans de King. Si la Tour Sombre est le pilier au centre des univers, la saga éponyme est la pièce centrale de l'oeuvre de Stephen King. Aujourd'hui, King s'associe à Marvel pour prolonger la saga à travers l'univers des comics, et commence avec une minisérie se déroulant durant la jeunesse du Pistolero. Voici le premier des trois volumes qui recueilleront la saga événement.
2 personnes en parlent

Mon premier s'appelle Stephen King .Et mon tout apparaît furtivement dans mon premier ! Dès lors , que l'on ne vienne pas me dire que je suis une quiche en devinettes sinon , ben sinon ça va me faire beaucoup de peine :( et la peine , moi , ça me rend triste , chagriné et cafardeux . Etonnant , non ?La Tour Sombre , magistral scénario initialement issu du fertile cerveau du King sur près de 40 ans , se décline désormais en BD . Comme l'on est jamais aussi bien servi que par soi-même , le prolifique papa décida d'en être le directeur exécutif et créatif . La première question qui s'impose à l'esprit lorsque l'on a appréhendé une œuvre aussi dense que complexe il y a pas mal d'années maintenant , comment rester fidèle à un tel monument sans le déflorer un tant soit peu ? Foisonnement de personnages et de situations .Vocabulaire , à l'instar d'un Orange Mécanique , parfois totalement improbable d'où la judicieuse attention de prévenir en préambule tout lecteur découvrant cet incroyable univers pour la toute première fois .Le meilleur moyen de viser la lune - à part tenter d'écouter courageusement Amel Bent jusqu'au bout - , c'est de s'entourer des meilleurs ! Pas con ce fou-fou de Stephen qu'est rarement fun . Peter David au scénar' et Richard Isanove au dessin , deux purs produits de la maison Marvel maîtrisant l'esprit Comics comme rarement .Un premier tome ultra précis . Une genèse très accrocheuse porteuse des espoirs les plus fous .Un trait subtil jouant magistralement du clair obscur . Une mise en page nerveuse alternant cases rectangulaires et pleines pages du plus bel effet . Une colorisation explosive accrochant l'oeil du début à la fin . Une très très belle surprise que ce tome fondateur narrant les premiers pas de ce charismatique Pistoléro , Roland de Gilead , entouré de ses fidèles compagnons eux aussi en quête de la mythique Tour Sombre .Mixant parfaitement les différents univers que sont le western et l'héroic fantasy , ce conte horrifique ne peut susciter que l'adhésion immédiate et l'irrépressible envie d'en découvrir beaucoup plus !

TurnThePage
05/11/13
 

Alors, moi qui suis une fan inconditionnelle de stephen King, il y a malheureusement certains de ses livres qui me déplaisent au plus haut point...Et la tour sombre en fait partie...je n'ai pas réussi à aller bien loin dans le livre, car le plantage de décor dure trop longtemps, et ces descriptions interminables m'ont franchement saoulées... donc j'ai abandonné... c'est dommage, car en comics, ça me plait mieux... Hylyirio

hylyirio
13/10/11
 

Format

  • Poids : 0.72 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition