La tour sombre t5 les loups de la calla

KING, STEPHEN

livre la tour sombre t5 les loups de la calla
EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 07/12/06
LES NOTES :

à partir de
9,50 €

SYNOPSIS :

Roland et ses amis pistoleros continuent de cheminer le long du Sentier du rayon, à la recherche de la Tour sombre. C'est alors qu'ils rencontrent trois émissaires de La
Calla qui leur demandent assistance pour combattre les Loups de Tonne-foudre. Ces derniers arrachent des enfants à leurs familles, pour les renvoyer décérébrés.
3 personnes en parlent

Roland Deschain et son ka-tet continue leur chemin sur la voie de la tortue, et rencontrent les habitant de la Calla qui ont bien besoin de l'aide de Pistoleros. Après nous avoir dévoilé l'histoire d'amour tragique de Roland avec Susan Delgado dans le tome précédent, Stephen King nous replonge dans le coeur de l'intrigue, et c'est avec plaisir que l'on retrouve Eddie, Susannah et Jake. Le roman est intelligemment découpé, mais c'est sans conteste la troisième partie qui tient le plus le lecteur en haleine. L'affrontement avec les Loups n'intervient que dans les dernières pages, et c'est là la force du livre : on l'attend tellement qu'on ne peut s'empêcher de dévorer le bouquin jusqu'à arriver à ce moment charnière. Les Loups de la Calla nous réserve pas mal de surprises. Rien ne se passe comme on imagine. Le roman introduit notamment un personnage issu d'un précédent roman de l'auteur, le père Callahan. La fin du roman le verra d'ailleurs découvrir qu'il est le héros de Salem's Lot, un roman de ... Stephen King. La Tour Sombre prend une nouvelle dimension, et ce qui était déjà un cycle titanesque nous laisse finalement entrevoir toute sa démesure. Stephen King considère cette saga comme son chef d'oeuvre. On ne peut que lui donner raison en refermant ce tome et en se jetant sur le suivant.

un flyer
13/02/13

Un 5° tome tout aussi prenant que le 4°, mais très différent. Ici, nous laissons de côté la quête proprement dite et passons le tome dans le village de Calla, mais une multitude de choses arrivent et nous surprennent malgré tout, bien qu'on les attende elles ne sont jamais conformes à leurs promesses…Non mais quelle imagination.... Je suis soufflée... Quelle mégalomanie aussi... s'auto citer, se mettre en scène soi-même dans ses romans... Ou peut-être est-ce simplement du clin d'œil... mais quelle force de reprendre quasi TOUS ses romans en un maelstrom qui A DU SENS…Et jusque dans les détails... On se met à penser dans les gimmicks de Calla vers la fin, grand merci beaucoup-beaucoup etc.Ce que j'apprécie le plus, c'est que cette série ne se limite pas à un genre particulier, c'est vraiment foisonnant d'idée, d'invention, de reprise, de fantastique, de fantasy, de suspens, d'horreur, de science-fiction, de romance , de western et autres... ce qui arrive à nous cueillir au fil des pages, et à nous tenir en haleine, encore et encore.

SagnesSy
03/07/12
 

Relativement différent du Tome 4, qui narre le passé du Pistolero et son amour pour Susan Delgado, cet opus n'en demeure pas moins captivant. Roland et ses amis, en quête de la Tour Sombre, font escale dans le village de La Calla où les habitants leur demandent de l'aide. Tous les 25 ans, des loups venant de Tonnefoudre viennent dans leur village et leurs volent un de leurs jumeaux. Mais peut-être que cette "pause" (qui n'en est pas vraiment une) les rapprochera d'autant plus de leur quête : qui sait ?On appréciera les références à d'autres ouvrages de Stephen King, le retour du père Callahan qui narre son histoire avec les vampires, la personnalité de Susannah qui se transforme en même temps que grandit son petit gars, le robot énigmatique Andy, le retour à New York afin de conquérir le terrain vague où se trouve la rose...On appréciera également le lien de plus en plus fort qui unit les pistoleros et l'humanité de plus en plus grande de Roland.

vtourrel
18/01/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.58 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition