La valse lente des tortues

PANCOL, KATHERINE

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 27/02/08
LES NOTES :

à partir de
9,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Qu'un crocodile aux yeux jaunes ait ou non dévoré son mari Antoine, disparu au Kenya, Joséphine s'en moque désormais. Elle a quitté Courbevoie pour un immeuble huppé de Passy, grâce à l'argent de son best seller, celui que sa soeur Iris avait tenté de s'attribuer, payant cruellement son imposture dans une clinique pour dépressifs. Libre, toujours timide et insatisfaite, attentive cependant à la comédie cocasse, étrange et parfois hostile que lui offrent ses nouveaux voisins, Joséphine semble à la recherche de ce grand amour qui ne vient pas. Elle veille sur sa fille Zoé, adolescente attachante et tourmentée et observe les succès de son ambitieuse aînée Hortense, qui se lance à Londres dans une carrière de styliste à la mode. Joséphine
ignore tout de la violence du monde, jusqu'au jour où une série de meurtres vient détruire la sérénité bourgeoise de son quartier. Elle-même, prise pour une autre sans doute, échappe de peu à une agression. La présence de Philippe, son beau-frère, qui l'aime et la désire, peut lui faire oublier ces horreurs. Impossible d'oublier ce baiser, le soir du réveillon de Noël, qui l'a chavirée. Le bonheur est en vue, à condition d'éliminer l'inquiétant Lefloc-Pinel, son voisin d'immeuble, un élégant banquier dont le charme cache bien trop de turpitudes. Autour de l'irrésistible et discrète Joséphine, gravite une fois encore tout un monde de séducteurs, de salauds, de tricheurs et autant d'êtres bons et généreux. Comme dans la vie.
5 personnes en parlent

J'avais entendu des avis mitigés sur ce second tome. Je me suis donc lancée dans la lecture sans états-d'âme en me disant "on verra bien". Il est vrai qu'après un premier tome si réussi, il semble difficile de faire mieux. Néanmoins j'ai pris autant de plaisir à lire ce second tome, qui a de plus le mérite d'être beaucoup moins difficile à aborder. On "re"rentre tout de suite dans le quotidien de tous ces personnages attachants. Il est vrai par contre, que Katherine Pancol sort ici des sentiers battus et des péripéties "normales" auxquels elle nous a habitués . Il est sûr que si l'on s'attend à un livre très terre à terre, tel le premier tome, on peut être assez surpris. Quant à l'intrigue, je la trouve pour ma part bien ficelée.Je pense que la meilleure façon de lire cette valse lente des tortues est tout simplement de ne s'attendre à rien et à tout à la fois. Ce livre nous raconte la vie et la vie n'est elle pas souvent invraisemblable?

Enora94
29/04/09
 

J'avais aimé les yeux jaunes des crocodiles, beaucoup moins celui-ci et pas du tout le dernier avec ses écureuils J'ai rencontré Pancol dans le cadre d'un jury et l'ai trouvée bien prétencieuse berthe

afbf
01/01/13
 

On retrouve dans cet ouvrage Joséphine et ses filles Zoé et Hortense dont on a fait la connaissance dans 'les yeux jaunes des crocodiles'. J'ai préféré ce deuxième tome car les personnages y sont plus attachants et l'histoire est moins 'tirée par les cheveux' que dans le premier.

fdm77
03/07/12
 

Je viens de terminer ma lecture de La valse lente des tortues et je dois avouer avoir succombé au même charme qu'avec Les yeux jaunes des crocodiles. Je comprends le succès remporté par Katherine Pancol qui parvient à nous promener dans son histoire en nous tenant en haleine de bout en bout.J'aime sa galerie de personnages qui fait que l'on se sent proche d'au moins l'un d'eux. J'avais rencontré Joséphine dans le premier tome et été étonnée et troublée par la ressemblance qui nous réunit toutes les deux dans nos relations respectives avec nos mères. Cette ressemblance s'est accentuée dans La valse lente des tortues, nos réactions et notre cheminement étant bien souvent similaires.Le côté déjanté et loufoque est encore plus marqué dans ce tome-là. C'est un élément qui, je pense, m'aurait probablement dérangée dans un autre roman et qui finalement donne du poids à certaines scènes. Elles en deviennent porteuses de messages.La partie enquête de police, même si elle n'est pas digne d'un bon thriller, est bien sympathique et sait nous entraîner sur de fausses pistes.J'espère que le dernier volet de ces aventures sera à la hauteur des deux premiers et je souhaite pouvoir le lire prochainement.

Catoche24
29/05/10
 

C'est avec beaucoup d'impatience que j'ai ouvert ce livre car j'ai adoré le premier opus (les yeux jaunes des crocodiles) et j'étais ravie de retrouver tous ces personnages auxquels je m'étais attachée.Force est de constater que ce roman n'est pas à la hauteur du premier. Même si l'intérêt des livres de Katherine Pancol réside plus dans les personnages que dans l'intrigue, là on frise l'invraisemblable.L'écriture est toujours aussi agréable et je n'ai pas lâché ce livre une minute. Je suis tout de même restée sur ma faim.Je ne vous raconte pas le début de l'intrigue car je ne veux pas gâcher le plaisir de découvrir le premier tome.

Ninie
18/02/09
 

Format

  • Poids : 0.81 kg