La veranda

ALEXIS, ROBERT

livre la veranda
EDITEUR : CORTI
DATE DE PARUTION : 04/01/07
LES NOTES :

à partir de
15,20 €

SYNOPSIS :

« Je prends peut-être ce train pour la dernière fois. » Ainsi commence ce troublant roman. Le narrateur, désoeuvré, voyage dans la mythique Mitteleuropa, vers une destination tout aussi incertaine que la période qu'il traverse. Soudain, sur le bastingage d'un bateau voguant sur un lac autrichien, son oeil est attiré par une haute bâtisse dont « un appentis ombragé de chèvrefeuille forme
sur le flanc gauche une véranda soutenue par des colonnettes ». Dès lors tout bascule. Pourquoi est-il si fasciné par ce lieu ? Pourquoi a-t-il cette irrésistible et improbable sensation de déjà -vu ? Le voilà qui loue une habitation tout près de cette véranda. Il finira bien par rencontrer ses habitants, par mettre un nom sur les sortilèges qui l'ont attirés jusque-lâ.
2 personnes en parlent

Ce livre est d'une élégance rare (et je pèse mes mots) tant sur le fond que sur la forme. Je me suis plongée dedans avec délice ; c'est tout bonnement indescriptible.L'atmosphère surannée est délicieuse. Chaque phrase se déguste. Les relations entre les personnages sont pleines de délicatesse. Le mystère plane. On est bien... et on se fiche de savoir où veut nous entraîner l'auteur. On a pris la main qu'il nous tend et on se laisse guider.La fin est proprement saisissante et on a le sentiment d'émerger d'un rêve éveillé ; c'est très réussi.

mycupoftea
29/01/13
 

La véranda Dès le départ l'élégance de l'écriture ainsi qu'une certaine gravité vous sautent aux yeux :"Un paysage sous la neige. Et cette buée sur la vitre parce que, pendant un moment, j'ai posé le front sur son rectangle froid. Ce petit pont qui enjambe le ruisseau, j'ai dû le traverser, celui-là ou un autre, beaucoup d'autres, à longueur d'une vie qui arrive maintenant à sa fin." Puis, vous ne cessez de voyager, entre Orient et Occident, avec un homme à la recherche de lui-même. Comme une succession de tableaux où chaque détail compte, l'écriture descriptive et raffinée, dans le grand style des "romantiques", vous envoûte jusqu'au bout et vous laisse subjugué et dérouté, désorienté par les voyages, à tel point qu'à la fin vous ne savez plus très bien où vous en êtes de l'histoire et vous restez sur un sentiment d'étrangeté... Mais peu importe, le talent a été justement celui de vous emporter aussi loin dans l'espace, le temps et l'intérieur des personnages. Et c'est franchement très agréable de "flotter "dans une écriture exquise, ou le soin est apporté à la richesse et la diversité du vocabulaire ainsi qu'à l'agancement des mots et des images qu'ils recouvrent, c'est assez rare pour le souligner.

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.15 kg