La vie d'un homme inconnu

MAKINE, ANDREI

EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 22/01/09
LES NOTES :

à partir de
7,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

« Il sait désormais que les seuls mots dignes d'être écrits surgissent quand la parole est impossible ». « Tous les jours regarde le ciel, au moins un instant, je le ferai aussi ». Ce départ pour Saint-Pétersbourg annonce un de ces voyages mystérieux où nous cherchons non pas à changer de pays mais à changer notre vie. Choutov, écrivain et ancien dissident, espère fuir ainsi l'impasse de sa liaison avec Léa, éprouver de nouveau l'incandescence de ses idéaux de jeunesse et surtout retrouver la femme dont il était amoureux trente
ans auparavant. Son évasion le mènera vers une Russie inconnue où, à la fois indigné, abasourdi et condamné à comprendre, il découvrira l'exemple d'un amour qui se révélera la véritable destination de son voyage. Dans ce livre dense et puissant, Makine fait renaître le destin passionnant de sa patrie, loin des clichés qui accompagnent la douloureuse émergence de la " nouvelle Russie ". Ses personnages expriment par leur engagement la justesse de la célèbre parole de Dostoïevski sur la beauté appelée à sauver le monde.
2 personnes en parlent

Ancien dissident du régime soviétique, Choutov s'est exilé à Paris et vit de sa plume tant bien que mal. Suite à une déception amoureuse, il décide de retourner à Saint-Pétersbourg pour y retrouver Iana, un amour de jeunesse inavoué. Or, son retour va être une source de déception : la ville, idéalisée, n'est pas celle qu'il rêvait : « le voilà au milieu d'une modernité en délire, mélange de tentations américaines et de guignols russes ». En marge à cette ébullition, Choutov va rencontrer un vieil homme, Volski, dont l'existence même est un rappel trop gênant du passé récent de la Russie, un passé que l'on s'obstine à vouloir oublier, si bien que Volski est livré à l'oubli et la solitude. Or il va entreprendre, le temps d'une nuit, de faire le récit de sa vie à Choutov : un destin sidérant et qui fut pourtant le lot de milliers d'hommes durant le régime stalinien : le siège de Léningrad où sévissait la famine puis l'enfer du front et plus tard, l'incarcération dans les camps... Pourtant, le sentiment qui domine n'est pas le désespoir : en effet, Volski ne se laissera jamais ravager par les souffrances, il va lutter et ses armes seront le chant, le théâtre et surtout l'amour qui illumine sa vie. Volski est avant tout un résistant. Andreï Makine fait revivre les heures sombres de l'Union soviétique, une époque heureusement révolue, mais traversée par des hommes qui avaient foi en un idéal. Un récit magnifique, chargé d'émotion exprimée sans pathos, et qui recèle beaucoup d'humanité...

fabula
24/05/12
 

Paris. Ivan Choutov, la cinquantaine, vient de se faire plaquer par sa compagne Léa, bien plus jeune que lui. Cette rupture lui fait penser à une autre liaison de sa jeunesse, vingt ans plus tôt à Saint-Petersbourg. Choutov décide donc de se rendre en Russie pour retrouver Iana ; pourtant, il enchaîne les désillusions car Iana n'est plus la même, elle a changé et intégré les codes sociaux des nouveaux riches russes. Par dépit, Choutov écoute la vibrante histoire de Volski, un grand-père partageant l'appartement de Iana avant son exclusion prochaine. Volski raconte sa participation à la seconde guerre mondiale et son amour pour Mila, une femme rencontrée pendant cette douloureuse période et avec laquelle il fit sa vie. Andreï Makine nous offre plusieurs mises en abyme pour nous conter plusieurs destinées extraordinaires qui ont toutes en commun l'amour, la mort, la survie, le deuil d'un amour et surtout une immense souffrance bien souvent tue mais consumant indiciblement les personnages. Un roman sur les sentiments humains dans la lignée des classiques de la littérature slave.

SophieC
26/04/11
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.29 kg