La vie est belle

LEON, CHRISTOPHE

EDITEUR : LA JOIE DE LIRE
DATE DE PARUTION : 22/08/13
LES NOTES :

à partir de
9,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Lewis vit dans une profonde révolte. Son père, cadre dans l'agence de téléphonie Violet Telecom, a craqué lorsque sa hiérarchie l'a poussé à la démission et s'est suicidé. Depuis, Lewis vit dans l'obsession de se venger du directeur de l'agence. Pour l'atteindre, il cherche à se rapprocher de Julia, la fille du directeur, au physique et à la personnalité peu avenants. Il parvient à se faire
inviter dans la grande propriété appartenant à la famille de Julia. S'étant procuré une arme, Lewis se retrouve face à sa cible et dégaine. Avec sa verve habituelle, Christophe Léon arrive à nous glisser dans la peau de cet adolescent écorché vif. En toile de fond le rapport au père et une critique de notre société glorifiant profit et consommation. Du Christophe Léon comme on l'aime.
3 personnes en parlent

La couleur de la vengeance Le père de Lewis, jeune adolescent est cadre chez Violet Telecom. Il n'a plus de vie de famille et son travail l'oppresse de plus en plus. Il veut sortir de cet univers où la compétition à outrance fait légion. Cette décision lui sera fatale…Christophe Léon, à travers Lewis, imagine la réaction que peut avoir un enfant face à un tel drame : rongé par sa souffrance intérieure, seule la mise en place d'une vengeance implacable pourra le libérer.Arrivera t-il à la mettre à exécution? Pour le savoir, il faut lire ce roman bouleversant qui inspiré par l'actualité (les vagues de suicides qu'il y a eu dans des entreprises privatisées) nous invite à nous interroger sur notre société et plus particulièrement sur le harcèlement moral au travail.A lire absolument.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

La vie n’est pas vraiment à l’image de la couverture de ce roman : ni belle, ni rose. Sous la plume engagée de Christophe Léon, ce roman dénonce le culte de la performance et plus largement le harcèlement moral au sein des entreprises. Un roman fort qui pousse un vrai cri de révolte.

Bibliotheque78
05/05/15
 

Et voilà, encore une fois Christophe Léon a frappé ! Il est vraiment trop fort !Première scène, différents personnages voient un homme, en haut d'un immeuble, assis sur le rebord d'une fenêtre, les jambes dans le vide. Tout le monde retient son souffle. Cette première partie m'a fait pensé à "Et que le vaste monde poursuive sa course folle", mais après tout a changé !Ensuite le roman alterne les scène au présent et celles du passé. Au présent :Lewis, essaye d'entrer en contact avec Julia et la raison pour laquelle il y tient particulièrement n'est pas l'amour...Dans le passé :On suit l'évolution de la carrière du père de Lewis au sein de Violet Telecom et l'évolution de l'ambiance dans la famille. Ce père qui était au top de sa carrière au début est par la suite rétrogradé puis harcelé à son travail.En peu de pages, Christophe Léon parvient à nous embarquer dans une fiction sur un sujet de société fort qui a un échos important aujourd'hui.Et comme d'habitude il parvient à nous montrer que tout n'est pas tout noir ou tout blanc, la vie est plus complexe que ça....Bravo une fois de plus !

saomalgar
20/12/13
 

Format

  • Hauteur : 21.00 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.21 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition