La vie peut etre

CATHRINE, ARNAUD

livre la vie peut etre
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 16/03/06
LES NOTES :

à partir de
8,70 €

SYNOPSIS :

sofia est morte et florian est à terre. il ne parvient pas à se relever, à accepter l'absence. il ne la comprend pas et refuse de vivre avec. une seule issue : revenir sur les lieux de la tragédie, dans l'hôpital psychiatrique oú on avait enfermé sofia. là-bas, florian cherche des traces, des preuves de l'existence
de son amie. il rencontre mehdi, un soignant qui s'occupe de lui. mais florian ne veut pas être aidé. mehdi tient bon, l'oblige à entrer en relation avec les autres. peu à peu, florian baisse les armes, et un lien invisible se tisse entre les deux garçons. et si la vie reprenait ses droits avec le chiffre deux oe.
2 personnes en parlent

Florian est un adolescent que tout le monde considère en difficulté psychologique. Ce n'est pas qu'il soit violent ou ingérable : il ne s'est pas remis de la mort de Sofia, sa meilleure amie. Il est donc interné dans un hôpital psychiatrique, celui où Sofia est morte.L'internement est presque l'ultime tentative pour tenter de résoudre les problèmes de Florian. Pourtant, cela ne démarre pas sous les meilleurs auspices. Florian se sent seul, les souvenirs de Sofia le submergent et l'empêchent de prendre part pleinement au programme de soins prévu pour lui.Mais il y a Medhi, son éducateur. C'est lui qui peu à peu va aider Florian à s'ouvrir, à accepter ses problèmes et à affronter le deuil. Pour Florian, les discussions avec Medhi et son escapade jusqu'au domicile personnel sont les moyens pour Florian de s'attaquer de front à l'absence de son amie.Le livre est paru dans une collection jeunesse, mais cela n'empêche pas Arnaud Cathrine d'aborder des sujets difficiles, voire douloureux. Il y a le deuil et l'absence de l'amie disparue que doit affronter Florian. Il y a également l'anorexie, raison de la mort de Sofia. La maladie est ici abordée avec pas mal de recul, jamais frontalement, mais son ombre pèse sur l'ensemble du roman. Arnaud Cathrine fait une nouvelle fois preuve d'une grande sensibilité pour raconter l'histoire de ces ados, qui plaira à la fois aux jeunes adultes et aux adultes.

Yohan59
14/11/12
 

Dans une mini-conférence, Arnaud Cathrine avait expliqué qu’il ne souhaitait pas mettre de côté les sujets difficiles dans ses livres à destination de la jeunesse. C’est ce qu’il a fait encore une fois encore dans ce livre qui aborde des thèmes très durs : l’anorexie, la mort et l’absence. Si le choix des mots a été fait avec précaution, les adultes aussi y trouveront leur compte. J’ai d’ailleurs été très touché par ce petit livre.Au fil des pages, on retrouve l’attirance d’Arnaud Cathrine pour la musique puisqu’il cite des chansons de ses amis Florent Marchet et Valérie Leulliot (du groupe Autour de Lucie). Peut-être était-il déjà à ce moment en train de préparer le livre-disque “Frère Animal” co-écrit avec Florent Marchet. J’ai d’ailleurs pensé tout au long de cette lecture à la chanson “Le désert” extraite de cette collaboration, où apparaît la phrase “C’est la vie peut-être” et avec laquelle on pourrait faire quelques rapprochement entre l’histoire de Florian et de Sofia avec celle de Thibaut et de son amie.Bref, n’ayez pas peur de la mention “jeunesse”, c’est un livre magnifique qui plaira j’en suis sûr à tous ceux qui ont aimé les romans “adultes” de l’écrivain.

Artsouilleurs
12/07/10
 

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.14 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie