La vie silencieuse de marianna ucria

MARAINI, DACIA

livre la vie silencieuse de marianna ucria
EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 23/03/06
LES NOTES :

à partir de
9,00 €

SYNOPSIS :

Sicile, XVIIIe siècle. La jeune Marianna Ucrìa, devenue sourde et muette à l'âge de cinq ans, brisée par un douloureux secret, vit murée dans son silence. Pour communiquer avec le monde, à défaut de parler et d'entendre, Marianna choisit la lecture. Elle se réfugie dans la bibliothèque où, entourée du savoir d'une époque cultivée et influencée par les idées nouvelles [des Lumières], elle découvre le monde. C'est dans cette connaissance qu'elle trouvera le courage de vivre et d'affronter la vérité sur son infirmité. Le silence de Marianna est celui de sa différence, mais aussi le silence d'un siècle où les femmes n'ont pas droit à la parole. Sur une île où tout est extrême, la splendeur
et la misère, la tendresse et la violence, la destinée de Marianna Ucrìa est exemplaire. Après des années de silence et de solitude, elle se révélera et apprendra à conquérir sa liberté. Engourdie dans le tissu des jours et le respect des traditions, l'existence de la noble société de Palerme est rythmée par les mariages, les naissances, les bals et les festins, mais aussi par les autodafés, les pendaisons et les écartèlements. Tandis que sa famille glisse irrévocablement vers son déclin, enfermée dans son égoïsme historique et dans la sublime ignorance de soi et des autres, Marianna, elle, s'ouvre à la vie. Elle découvre l'amour, se donne sans réserve et conquiert sa liberté de femme.
2 personnes en parlent

Mariana porte un lourd secret dans son silence. Trop lourd pour que son esprit s'en souvienne même si son corps, dans sa mémoire de chair, n'a rien oublié. Jeune fille de la noblesse sicilienne, elle va prendre époux selon le voeu de sa famille et avoir des enfants, conformément à ce que l'on attend d'elle. Pourtant, son mutisme et sa surdité l'obligent à écrire et l'incitent à fréquenter assidûment la bibliothèque de monsieur l'oncle-mari dans laquelle elle va faire entrer les grands penseurs de ce siècle. Lentement, elle va prendre conscience de sa condition, de sa caste et de toutes les rigidités sociales qui la contraignent, jusque dans ses sentiments les plus intimes. Il lui faudra toute une vie pour apprendre à aimer et pour gagner une liberté qu'elle n'aurait jamais pu envisager. Désormais, le silence n'est plus un enfermement, mais une ouverture sur le monde.Dacia Maraini rend superbement l'ambiance de cette période de transition où les idées nouvelles se frayent un chemin parmi les esprits les plus éclairés. Les portraits sombres d'ancêtres, dans la profondeur des maisons, tentent de conserver l'ordre établi, mais la couleur surgit, comme elle surgissait déjà lorsque Marianna, enfant, l'apprivoisait sur ses toiles naïves... Consultez le commentaire complet sur www.mondalire.com

un flyer
27/10/08

"Trembler avec les personnages qui circulent entre les pages, boire le suc de la pensée d'autrui, éprouver en miroir l'ivresse d'un plaisir qui appartient à un autre. Exalter ses propres sens à travers le spectacle toujours répété de l'amour en représentation, n'est-ce pas aussi de l'amour? Quelle importance si cet amour n'a jamais été vécu directement en face à face? Assister aux entrelacements de corps étrangers mais si proches et connus par la lecture, n'est-ce pas comme les vivre, ces enlacements, avec le privilège en plus de rester maître de soi?" La jeune Marianna Ucrìa, devenue sourde et muette à l'âge de cinq ans, brisée par un douloureux secret, vit murée dans son silence. Pour communiquer avec le monde, à défaut de parler et d'entendre, Marianna choisit la lecture et la connaissance. Elle se réfugie dans la bibliothèque où, influencée par les idées des Lumières, elle découvre la vie. C'est dans ce savoir qu'elle trouvera le courage d'affronter la vérité sur son infirmité. Après des années de silence et de solitude, sur cette île où tout est extrême, la splendeur et la misère, la tendresse et la violence, Marianna Ucria se révélera et apprendra à conquérir sa liberté. On suit l'apprentissage de Marianna, son destin au fil des pages, des années passées dans le couloir des chambres d'enfants comme un chemin de croix. Elle cherche à comprendre les silences.Dacia Maraini, d'une plume sensible, fait surgir la vie d’une femme en quête de sa liberté dans un univers qui glisse, comme les images d'un vieux tableau oublié. Marianna porte un lourd secret dans son silence.Lentement, elle va prendre conscience de sa condition, de sa caste et de toutes les rigidités sociales qui la contraignent, jusque dans ses sentiments les plus intimes. Il lui faudra toute une vie pour apprendre à aimer et pour gagner une liberté qu'elle n'aurait jamais pu envisager. Désormais, le silence n'est plus un enfermement, mais une ouverture sur le monde.Je vous invite vivement à découvrir le monde silencieux de Marianna Ucria. J'aimerais beaucoup visionner le film réalisé par Roberto Faenza pour voir le Palerme du XVIII ème siècle.Roman traduit par Donatella Saulnier.

Mirontaine
12/04/12
 

Format

  • Hauteur : 18.10 cm
  • Largeur : 12.30 cm
  • Poids : 0.25 kg
  • Langage original : ITALIEN
  • Traducteur : DONATELLA SAULNIER

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition