La vierge en bleu

CHEVALIER, TRACY

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 30/03/06
LES NOTES :

à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Récemment arrivée des États-Unis avec son mari, Ella Turner a du mal à trouver sa place dans cette bourgade de province dans le sud-ouest de la France. S'y sentant seule et indésirable, elle entreprend des recherches sur ses ancêtres protestants, qui eurent à fuir les persécutions. Elle est alors loin d'imaginer que cette quête va bouleverser sa vie. Quatre siècles plus tôt, en pleine guerre de religion, Isabelle du Moulin, surnommée « La Rousse » en raison de sa flamboyante chevelure, risque un procès
en sorcellerie pour le culte qu'elle voue à la Vierge Marie. Cependant, l'enfant qu'elle porte ne lui laisse d'autre choix que d'entrer dans l'intolérante famille des Tournier qui a embassé la Réforme. Séparées par des générations mais unies par un mystérieux héritage, Ella et Isabelle vont renouer les fils du temps à deux voix. Premier roman de l'auteur de La jeune fille à la perle, La Vierge en bleu livre l'histoire tragique et foisonnante des Tournier, sur fond de guerre de religion.
7 personnes en parlent

L'histoire de ce roman est intrigante mais cependant, il m'a moins séduite que La jeune fille à la perle ou La dame à la licorne... je ne saurai dire ce qui a fait cette différence, peut-être car l'histoire est bien plus sombre ?

Ninie13
04/01/16
 

Après des débuts difficiles, surtout pour la partie "Isabelle", je suis peu à peu entrée dans cette histoire à deux voix. Même si le procédé est classique, l'émotion est là, le contexte historique m'a intéressée et finalement je ne l'ai plus lâché jusqu'à la fin. Petite frustration tout de même: j'aurais aimé connaitre la vraie fin d'Isabelle et de sa fille. C'est un premier roman et c'est peut-être pour cela que la fin de ce roman me semble un peu "bâclée" , comme si elle était pressés d'en finir. Dommage, car son histoire de départ méritait mieux! Mais cela m'a donné l'envie de lire de nouveau cette auteure.

CorinneG34
06/08/14
 

Avec ce premier roman, Tracy Chevalier laisse déjà deviner son talent. L'histoire m'a beaucoup plu, j'ai apprécié suivre ces deux femmes, ces deux parcours. Il faut que dire que j'apprécie lorsqu'un livre retrace deux histoires faites pour se croiser. Depuis ce premier roman Tracy Chevalier a faire murir son style et son écriture est un peu plus fluide.

seriephile
19/10/11
 

Il s'agit de mon troisième roman de cet auteur et je dois dire que j'en ai apprécié la lecture mais sans plus. Deux histoires nous sont racontées en parallèle : la première, celle d'Ella Turner, jeune américaine du 20ème siècle qui cherche à connaître l'histoire de ses ancètres, la deuxième, celle d'Isabelle du Moulin, jeune femme du 18ème siècle qui doit vivre parmi une famille dont elle ne partage pas les convictions. C'est un roman bien écrit, qui se lit facilement même s'il y a quelques longueurs. Les personnages sont très bien décrits et on s'y attache assez rapidement. Je dois avouer que je me suis sentie plus proche du personnage d'Isabelle que j'ai trouvée beaucoup plus attachante qu'Ella et dotée d'une force de caractère assez impressionnante. J'ai trouvé Ella beaucoup plus "gnangnan" et assez agaçante. Bref, un roman assez agréable à lire mais rien de bien transcendant. A ce jour, c'est le roman que j'ai le moins aimé de Tracy Chevalier mais cela ne m'empêchera pas de lire ceux qi manquent encore à mes lectures à savoir "La jeune fille à la perle", "La Dame à la licorne" et "Le récital des anges". Tigrou4145

Tigrou4145
11/09/11
 

Un roman plutôt agréable à lire. L'écriture tout en restant assez simple est fluide. C'est une lecture légère qui m' a captivé principalement à cause de la succession des chapitres et des deux histoires menées en parallèle. J' ai eu un gros faible pour les parties consacrées à l'histoire d'Isabelle du Moulin.Par contre, j'ai moins aimé cette quête des racines de la part d'Ella; je m' en suis très vite lassée et puis c'est un ressort qui a été tellement utilisé qu' il en est usé jusqu'à la corde. J' ai également été parfois un peu gênée par les nombreux clichés.Des petits bémols mais c' est une lecture dont je garderai un bon souvenir.

Lacazavent
02/08/11
 

Dans "La vierge en bleu", Tracy Chevalier livre un roman à deux voix, deux histoires parallèles qui se rapprochent l'une de l'autre au fil des pages pour arriver à se rejoindre dans les montagnes suisses. Les chapitres alternent l'histoire d'Ella et celle d'Isabelle sans qu'il soit compliqué de s'y retrouver. Ainsi, les chapitres concernant Ella sont rédigés à la première personne du singulier alors que ceux d'Isabelle sont narrés à la troisième. Il semblerait alors que la narratrice de cette histoire soit tout simplement Ella...Toujours est-il que ces deux histoires distinctes jusqu'à ce qu'elles se rejoignent auraient chacune pu constituer un roman à part entière. Et oui, c'est là ce que je reproche à ce roman un brin historique, un brin romantique : trop dispersé, pas assez approfondi... Quel dommage ! Je m'étais fait une joie de lire ce premier roman de Tracy Chevalier, l'auteur de "La jeune fille à la perle", traduit en français après le succès littéraire et cinématographique de ce dernier. Et pourtant, rien n'est comparable !

MissAlfie
22/02/11
 

Ella est americaine,elle demenage en france avec son mariSe sentant seule, elle entreprend des recherches genealogique car elle se pose des questions sur ces orginesQuatre siecle plus tot ,Isabelle du mouln, surnommée " la rousse" risque un proces en sorcelerie pour le culte qu'elle voue à la vierge MarieSéparées par des générations mais unies par un mystérieux héritage, Ella et Isabelle vont renouer les fils du temps à deux voix les amateurs de généalogie apprécieronsPour ma part, j ai adorée

indiana69
15/05/10
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.22 kg