Ville des prodiges (la)

MENDOZA, EDUARDO

EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 01/09/88
LES NOTES :

à partir de
8,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Barcelone, 1888 : sur le chantier de l'exposition universelle débarque un petit paysan effaré qui gagne misérablement sa vie en distribuant de la propagande anarchiste. Barcelone, 1929 : d'un pavillon de la seconde exposition universelle décolle un engin stupéfiant, mi-soucoupe volante, mi-hélicoptère. aux commandes, le petit paysan devenu l'un des hommes les plus riches et les plus extravagants du monde. entre-temps, promothée crapuleux des temps modernes, il aura été camelot, homme de main, chef de gang, grand industriel d'avant-garde, entre-temps la guerre aura ravagé l'europe, le cinéma commencé à faire rêver les foules,
les cheminées des usines auront noirci le ciel, les émeutes ouvrières ensanglanté les rues, les ailes des aéroplanes fait glisser leur ombre sur la ville des prodiges. Au rythme vertigineux d'un roman " picaresque " contemporain, l'aventure individuelle est brassée par l'aventure collective, l'histoire locale devient l'histoire universelle : le grand carnaval des maquereaux, des rufians, des rois, des trafiquants d'armes, le bal burlesque où dansent poseurs de bombes et généraux éthyliques, condamnés à mort et savants fous, impératrices assassinées, espionnes, travestis, vierges et martyres, mythes et apparitions.
3 personnes en parlent

Mendoza dans son roman met en parallèle les destins d'Onofre Bouvila, petit paysan parti de rien, et de Barcelone, sur une quarantaine d'années, de la fin du XIXe au début du XXe siècle.Roman à la fois historique et picaresque, aux multiples rebondissements, personnages, anecdotes..., au ton humoristique et au style enlevé qui jamais ne relâche l'attention du lecteur. Et les deux héros, Onofre et Barcelone, sont magnfiquement mis en scène et dépeints. Deux entités qui évoluent au fil du temps, façonnant les êtres qui les fréquentent et prêtes à tout pour parvenir à leurs fins. Maltese

Maltese
13/03/09
 

La ville c'est Barcelone. entre 2 expositions universelles, elle est en chantier. C'est l'effervescence. Onofre Bouvila, fils de paysan, fuit sa condition en y allant chercher fortune. L'un comme l'autre (l'homme et la ville) ont une obsession : devenir riche, au prix de toutes les crapuleries. On suit leurs histoires relatives et mêlées, dans un grand roman picaresque, politique, historique, social, sans héros, L'humour omniprésent allège le récit du constat navrant fait sur la société catalane.Sous le prétexte d'un destin hors-norme, Mendoza nous offre la vie de Barcelone, son histoire, ses habitants qui façonnèrent les temps modernes en supportant le progrès d'un siècle en marche. laurence

laurence
04/01/13
 

Trame assez classique, destin parallèle d'un homme qui passe par toutes les conditions (distributeur de tract, vendeur à la sauvette, truand, industriel, etc.) et de Barcelone. Digressions plus ou moins maitrisées, mais personnage finalement assez fuyant.Un certain souffle.

gium
23/04/10
 

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.51 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition