La ville qui tue les femmes

RAMPAL-J.C+FERNANDEZ

livre la ville qui tue les femmes
EDITEUR : HACHETTE LITTERATURES
DATE DE PARUTION : 28/09/05
LES NOTES :

à partir de
25,50 €

SYNOPSIS :

Ciudad Juárez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis. Depuis 1993, près de quatre cents femmes ont été assassinées et on compte, aujourd'hui encore, plus de cinq cents disparues. Pourtant, dix ans après la découverte du corps de la première victime, et malgré l'arrestation de dix-huit suspects, les autorités n'ont toujours pas identifié les responsables de ces meurtres. Pis encore, les crimes continuent au rythme infernal de deux victimes par mois, et Ciudad Juárez est aujourd'hui considérée comme la capitale mondiale du « féminicide ». Marc Fernandez et Jean-Christophe Rampal ont mené l'enquête
au c½ur de cette ville qui tue, à la rencontre des principaux protagonistes de l'affaire - flics douteux, avocats téméraires, boucs émissaires torturés pour avouer des crimes qu'ils n'ont pas commis, familles de victimes et femmes d'honneur.... Ils reviennent sur les différentes pistes, des plus folles aux plus scientifiques, d'un dossier hélas loin d'être fermé. Car si aujourd'hui les criminels restent introuvables, une chose est certaine : les assassinats de Ciudad Juárez rendent compte de la perversité de cette ville-frontière, royaume de la drogue et de la corruption, véritable laboratoire de la mondialisation sauvage.
1 personne en parle

Coup de coeur Ciudad Juarez, au Mexique, c’est la ville frontière avec les Etats-Unis (EL PASO), victime de la mondialisation et de la délocalisation, usines polluantes, prostitution, drogues, corruption, exploitations, pauvreté sont le quotidien des habitants de cette ville. Mais c’est aussi la capitale mondiale du meurtre de femmes !L'enquête n'est qu'un état des lieux, qui ose poser les bonnes questions et pointe toutes les erreurs plus ou moins volontaires qui permettent depuis 1993 à Ciudad Juarez d'être la ville mondiale du féminicide. Triste gloire ! Les auteurs, prennent les faits au corps et mettent à plat les tenants et les aboutissants de l'ignominie sociale qui réduit les femmes à l'état de marchandise. Quant à savoir à quel moment la pression internationale sera assez forte pour que le gouvernement mexicain décide, enfin d'intervenir ?

Format

  • Poids : 0.34 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition