Le cycle d'ender t.2 ; la voix des morts

CARD, ORSON SCOTT

livre le cycle d'ender t.2 ; la voix des morts
EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 09/04/01
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
8,90 €

SYNOPSIS :

La paix régnera-t-elle un jour entre des races aussi différentes que les hommes, les piggies et les doryphores ?
1 personne en parle

Ender a pris 26 ans dans la vue, mais 3000 pour les autres (paradoxe de la relativité du temps). Il est devenu Porte-parole, et est appelé sur Lusitania, la planète des piggies. Pourra-t-il comprendre ce peuple, et établir une alliance permettant aux humains, piggies, et doryphores de vivre ensemble ?...Il faut une fois pour toutes, apprendre dès le début quatre termes très importants :Utl?-nning : Etranger d'un autre pays ou d'une autre ville, considéré comme un être humainFramling : Etranger considéré comme humain mais venant d'une autre planèteRaman : Etranger considéré comme humain mais appartenant à une autre espèceVarelse : Etranger avec qui la communication est impossible. Il vit mais ne peut saisir les causes ou objectifs qui le font agir. Peut-être intelligent, peut-être conscient, mais on ne peut pas le savoir.Le tout étant de définir pour Ender le framling, si les piggies sont des ramen ou des varelses !Une merveille de chez merveille, ce deuxième tome. Je ne chercherai même pas à en raconter un quart du tiers, tant il est riche et foisonnant, mais je peux dire qu'il change radicalement de ton par rapport au premier. Finies les stratégies et le combat, nous entrons dans l'anthropologie et les rapports humains.Je me suis dit que Bernard Werber s'en était fortement inspiré pour sa trilogie des fourmis, sans égaler tout de fois la puissance d'Orson Scott Card, qui m'aura fait verser des larmes tout à la fois pour les piggies et la famille de Novinha. Voyez le tableau ? Moi, dans la nuit noire, incapable de m'endormir, le coeur déchiré par les ravages de l'incompréhension entre un peuple extra-terrestre et un personnage de fiction crucifié par la douleur... Pauvrette.Récipiendaire, pour la seconde année consécutive (fait rarissime !), du prix Hugo. Sylvie Sagnes

SagnesSy
03/07/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition