Labyrinthe

MOSSE-K

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 02/05/07
LES NOTES :

à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

juillet 1209 : dans la cité de carcassonne, alaïs, dix-sept ans, reçoit de son père un manuscrit censé renfermer le secret du graal. bien qu'elle n'en comprenne ni les symboles ni les mots, elle sait que son destin est d'en assurer la protection et de préserver le secret du labyrinthe, né dans les sables de l'ancienne égypte. juillet 2005 : lors de fouilles dans des grottes, aux environs de carcassonne, alice tanner trébuche
sur deux squelettes et découvre, gravé dans la roche, un langage ancien, qu'elle croit pouvoir déchiffrer. elle finit par comprendre, mais trop tard, qu'elle vient de déclencher une succession d'événements terrifiants : désormais, son destin est lié à celui que connurent les cathares, huit siècles auparavant... traduit dans trente-six pays, labyrinthe vient d'être récompensé aux british book awards.
7 personnes en parlent

OUF ! J’ai fini ! Je n’en voyais pas le bout. J’ai démarré la lecture motivée et enthousiaste, je l’ai poursuivie avec curiosité, et l’ai terminée dans l’ennui.L’histoire se déroule en deux temps : au XIIIème siècle avec Alaïs au pays des Cathares, et en 2005 avec Alice l’anglaise en vacances. Le début comment pas mal, on est curieux de ce qui va suivre. Mais très vite l’intérêt dégringole, l’ennui s’installe, les clichés se multiplient, le rythme ne décolle pas. L’histoire d’Alice est encore moins trépidante que celle d’Alaïs. Les personnages sont fades, convenus, inintéressants. Leur psychologie est très rudimentaire. Le langage au pays des Cathares est quant à lui très pénible, on utilise un vieux français approximatif purement décoratif. Pas beaucoup d’innovation au niveau de l’intrigue, ça oscille entre Indiana Jones et L’île aux trente cercueils. La fin est pathétique, sans la moindre surprise, les grosses ficelles étant effilochées depuis longtemps.J’ai du mal à comprendre l’engouement pour ce livre. Le British Book Awards ? On sait que les Anglais (que j’aime et apprécie et que si je pouvais je vivrais à Londres et God save the Queen) sont friands de ce coin de France et que l’arrière-plan cathare doit être pour eux d’un exotisme torride, mais tout de même.Le seul mérite de ce livre aura été de me donner envie de continuer ma découverte des châteaux cathares qui sont tout près de chez moi, et d’ajouter à ma PAL des ouvrages sur cette période.

un flyer
13/02/09

Contrairement au Da Vinci Code ou au Dernier templier, que j'ai lu de bout en bout, avec même du plaisir, j'avoue n'avoir même pas eu envie de m'accrocher pour tenter de rentrer dans une histoire qui me semblait s'étirer en longueur. Le style littéraire, peut-être dû à la traduction, est lourd, parsemé de mots occitans traduits en français, provoquant de multiples répétitions, et non pas parsemé mais envahi d'adverbes et d'adjectifs qui rendent les phrases interminables et les descriptions pesantes. Dommage, car il aurait pu être intéressant de développer l'aspect descriptif sur la période médiévale...A ce sujet, une grosse déception, peut-être due à mes lectures précédantes, à savoir le manque de références et d'éléments historiques de poids... Certes, Kate Mosse a sûrement fait des recherches autour de l'histoire des Cathares et de ce qui ressemble à une guerre civile, mais Frédéric Lenoir et Violette Cabesos m'ont entrainé dans un Moyen-Âge tellement réaliste, sans parler d'Umberto Eco qui abordait dans Le nom de la rose cette partie de l'histoire de la chrétienté avec tant de précision, que je trouvais ce roman sans consistance.. Miss Alfie, croqueuse de livres

MissAlfie
22/02/11
 

Livre intéressant pour son contexte historique : l'auteur nous fait voyager dans la France médiévale. Le croisement des époques donne de l'intérêt à l'intrigue...

vince
07/11/08
 

Labyrinthe restait depuis longtemps dans ma PAL. Ces mois derniers sa lecture a été reportée plusieurs fois. Une fois fini je crois qu’il aurait dû rester fermé.Un thriller historique mettant en scène les cathares et plébiscité par les lecteurs, ça pouvait être intéressant. Mais dès le début, Alice Tanner m’a énervé. Elle a beau être novice en archéologie, elle fait n’importe quoi. Elle aura beau se retrouver face à des méchants pas commodes, elle ne retrouvera pas grâce à mes yeux. Quand le récit se dédouble avec d’un côté les bourdes d’Alice en 2005 et les aventures d’Aloïs, fille de l’intendant de Carcassonne, en 1130, ça aurait pu être intéressant avec l’introduction du récit historique. Après avoir lu Les Piliers de la Terre, les récits sur le Moyen-Age sont presque sans saveur. Ici la reconstitution fait kitsch. Les deux récits se font malheureusement écho avec une ressemblance dans les intrigues et dans les personnages en présence.Il faut attendre les cent dernières pages pour avoir les révélations. Ça y est encore une histoire avec le Graal. Et on a droit à une belle récitation des cours d’histoire qui est vite devenue indigeste. En plus on a droit au lots de clichés sur le sud de la France ou d’autres pratiques. Parce que les méchants font partie d’une certaine aristocratie ils doivent s’appeler Marie-Cécile et François-Baptiste.En définitive, Labyrinthe est un roman que je regrette avoir lu. L’intrigue n’était pas des plus originales, les personnages sont peu attachants et l’aspect historique peu attrayant par rapport à ce qui a pu être fait dans d’autres romans.

Chiwi
15/05/14
 

Un bon petit polar dans le plus pur style du "Da Vinci Code".Effectivement, ce roman ne renouvelle pas trop le genre, nous nous tronvons face à une double énigme. La première se déroule au Moyen Age, au moment de la croisade contre les cathares, et la seconde en 2005, dans le pays des catahres.Mais, le style est intéressant, l'intrigue bien menée et les personnages ont de l'étoffe;A découvrir, pour les amoureux de Dan brown.

carolined
04/03/13
 

Une lecture en demi teinte. Si j' ai plutôt bien aimé les chapitres se déroulant au début du XIIIème siècle, c' est cette histoire d'ailleurs qui m' a vraiment motivé à poursuivre ma lecture, les parties se déroulant en 2005 m' ont assez peu intéressé. Est-ce dû à la traduction, est-ce dû au choix du vocabulaire, plusieurs passages m' ont gênée par leur imprécisions et incohérence. Un roman parfois plaisant, légèrement lassant sur la longueur mais qui se laisse facilement lire.

Lacazavent
25/05/12
 

Kate Mosse nous fait découvrir le monde cathare. L'histoire d'une des dernières croisades du monde chrétien contre les hérétiques. Cette croisade est à l'origine de la naissance de l'inquisition.Après avoir visiter ces lieux en 2004, j'ai adoré me replonger dans cette atmosphère où les forterresses sont imprenables. On voyage de Carcassone à Toulouse en passant par Chartres sans oublier Montségur. On se rend compte que la blessure de 1209 n'est toujours pas refermé en 2005.

Doubitchou
05/07/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.42 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : GERARD MARCANTONIO

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition