Lachons les chiens

UDALL, BRADY

livre lachons les chiens
EDITEUR : 10/18
DATE DE PARUTION : 14/09/00
LES NOTES :

à partir de
7,10 €

SYNOPSIS :

" cet écrivain-lâ n'est pas seulement un mystère - qui est-il ? d'où vient-il ? où va-t-il ? -, c'est un cas. Un talent fou pour planter le décor, y faire vivre des personnages plus humains que nature et les mener - comme il mène le lecteur avec douceur, vers un destin surprenant à la fois improbable et si bêtement plausible... il lui suffit de onze nouvelles pour affirmer son univers littéraire : raconter des
bouts de vie ordinaire dans des bleds de l'utah ou de l'arizona. comme chez raymond carver ou jim harrison, il y a de l'humilité dans l'écriture de brady udall. " (martine laval, télérama) " brady udall a le sens de l'inattendu et de l'imprévisible, il surprend le lecteur en permanence par des tours et détours où la drôlerie et la compassion se mêlent étrangement. " (martine silber, le monde des livres)
2 personnes en parlent

En onze nouvelles, onze instantanés de vie, Brady Udall nous plonge dans "l'Amérique profonde", celle des petits patelins paumés d'Utah et d'Arizona où il ne se passe jamais rien. Pourtant, c'est bien là que Brady Uddal situe tous ses récits, et il sait tromper l'ennui et la normalité malsaine des bleds où ces nouvelles prennent place par un recours naturel au comique et une générosité humble mais réelle.Dans ces onze nouvelles, pas de femmes, ou presque. Elles sont parties, ou mortes. Quant aux hommes, ce sont ceux en marge de la société américaine : indiens, petits-blancs, derniers cow-boys, vieux fous, jeunes campagnards. Ils rongent leurs existences, conduisent des pickups, vivent de petits boulots, éclatent épisodiquement en échauffourées alcooliques qui nourrira la conversation des prochaines semaines... ils semblent en attente de quelque chose d'indéfini, comme assis au bord de la vie.De ces destins pathétiques et morceaux de vie insignifiants, Brady Udall tire la trame de récits captivants, souvent cocasses, parfois légèrement dérangeants et toujours un peu déjantés. Car Brady Udall a un talent fou pour raconter des histoires à la fois improbables et bêtement plausibles. Et chacune de ses nouvelles, fictions sinueuses, est illuminée d'un humour en demi-teinte, d'une ironie voilée et du charisme involontaire de protagonistes résolument paumés mais étrangement attachants.En une poignée de pages, Brady Udall mène sobrement son récit vers une chute qui n'en est pas vraiment une, car la vie, aussi pitoyable et désespérante soit-elle, doit continuer...

Kara
16/01/09
 

L'Amérique n'est pas faite que de paillettes et Brady Udall s’intéresse à ceux qui en sont bien loin. Onze nouvelles pour nous plonger au cœur de vies sans dorure.J’avais découvert Brady Udall avec Le polygame solitaire, roman qui m’avait conquise ! La sagesse dit souvent que les enfants doivent écouter les bons conseils des parents. Dans mon cas, il s’agit de l’inverse. L’année dernière, Fifille ado number one avait dévoré le fabuleux destin d’Edgar Mint en deux jours et m’avait dit « il faut absolument que tu lises cet auteur, il est génial ! ». Dans l’univers de Brady Udall, j’aurais sûrement été un homme trop occupé à m’enfiler des canettes de bières pour tuer le temps. Avachi dans son canapé devant des émissions de télé-reality ou alors juarais passé mes soirées en compagnie de mes copains d’infortune. Et pas à Brest mais dans un bled un bled paumé de l’Utah. Le résultat aurait été le même : la bonne parole n’aurait pas été écoutée. Car oui, cet auteur est fabuleux!!! En deux temps trois mouvements, il nous campe des personnages dont la vie est souvent teintée du goût de lassitude. On s’attache à ces existences où le destin se montre quelquefois moqueur ou ironique. Des nouvelles sans leçons de morale. Seulement des individus qui malgré la poisse et la routine essaient d’avancer coûte que coûte. Du grand Art où l'indicible humanité des personnages est touchante... http://fibromaman.blogspot.com/

clarac
09/07/11
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.17 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : MICHEL LEDERER

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition