Lacrimosa

JAUFFRET, REGIS

livre lacrimosa
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 25/08/08
LES NOTES :

à partir de
16,75 €
nos libraires ont adoré lacrimosa

SYNOPSIS :

«Vous étiez dans les bras de votre mère. Vierge à l'Enfant, Pietâ, mais en guise de crucifié c'était seulement une jeune femme qui s'était pendue.

Quand leurs filles meurent, les femmes en redeviennent grosses jusqu'à la fin de leur vie. Leur ventre est beaucoup plus lourd que la première fois.»

Peu après une ouverture cynique voire farfelue "à la Jauffret", l'auteur du remarqué "Microfictions" nous plonge au cœur d'un dialogue improbable entre une jeune suicidée et son amant de narrateur.
De cet échange douloureux surgit très vite une réflexion bien libre et passionnante sur les choses de la vie et la nécessité d'écrire. Les connexions réalité/fantasme et auteur/narrateur résonnent dès lors plus justement au fur et à mesure que le texte s'épanouit.
Superbe ! Un réel coup de cœur.

erik (lens)
Peu après une ouverture cynique voire farfelue "à la Jauffret", l'auteur du remarqué "Microfictions" nous plonge au cœur d'un dialogue improbable entre une jeune suicidée et son amant de narrateur.
De cet échange douloureux surgit très vite une réflexion bien libre et passionnante sur les choses de la vie et la nécessité d'écrire. Les connexions réalité/fantasme et auteur/narrateur résonnent dès lors plus justement au fur et à mesure que le texte s'épanouit.
Superbe ! Un réel coup de cœur.
Erik ,
Librairie
(C.cial V2)
3 personnes en parlent

Charlotte est morte. Elle s'est suicidée, en mars 2007. Son dernier compagnon décide de lui écrire, de relater les derniers instants qu'ils ont passés ensemble : leur rencontre au Salon du Livre, leurs vacances à Djerba, la relation de Charlotte avec un skipper. Charlotte décide de répondre, depuis l'au-delà, aux missives de son compagnon, en particulier pour lui reprocher sa manière de travestir les faits.Lacrimosa débute comme un roman de Jauffret : la description de la mort de Charlotte, par pendaison, le jour où elle rentre dans sa famille. Les réactions des personnages sont outrées, comme celle de la mère qui refuse de lâcher la corps de sa fille, leurs caractères peu réalistes, et le cynisme si présent chez Jauffret affleure dans toutes les situations, en particulier avec l'arrivée du médecin qui doit constater la mort. Puis, la tonalité change peu à peu, par le biais des interventions de Charlotte. En dénonçant explicitement le fait que l'auteur des lettres utilise les faits à des fins romanesques, elle remet en question le droit de l'auteur à raconter une histoire vraie dans un roman.Les interventions de Charlotte, depuis l'endroit où elle repose, influent sur la manière dont celui qui reste narre les faits. Plus fidèle, moins sombre, il décrit les moments de plaisir qu'ils ont eu à deux, à Djerba, les moments de doute, lorsqu'il sait qu'elle ne rentre pas pour passer la nuit sur le bateau du skipper. Bref, Lacrimosa permet de découvrir Régis Jauffret de manière plus intime, car il utilise moins ce cynisme et cet humour noir qui ont fait sa marque. Néanmoins, il ne peut s'empêcher d'y avoir recours, à nouveau, dans les dernières pages du roman.L'histoire de Charlotte est vraie, elle a été vécue par Jauffret. Le coup de foudre inattendu, les quelques mois de bonheur et la fin, subite, brutale. Mais il parvient à s'éloigner du simple témoignage pour en faire une œuvre de fiction, liée à l'événement, mais qui va également au-delà. J'avais déjà eu cette impression lorsque j'ai vu Régis Jauffret lui-même, sur scène, dans un spectacle construit à partir du roman. Un beau livre, d'une certaine façon pudique tout en étant une véritable oeuvre littéraire.

Yohan59
16/11/12
 

Roman épistolaire entre l'auteur et Charlotte , une de ses anciennes maîtresses qui s'est suicidée. Par l'autofiction, le personnage principal essaie de comprendre l'ultime geste en dépeignant la vie de ( et avec) Charlotte et leur relation amoureuse/amicale. Ce récit émouvant et remarquable peut certes choquer par sa crudité et ses fantômes perturbants. Il ne faut pas s'arrêter aux 80 premières pages très déroutantes. Pour moi, Lacrimosa demeurera une très grand livre, tout comme certaines Microfictions de son livre éponyme.

Cave
12/03/11
 

Pas le meilleur livre de Régis Jauffret, mais même moyen Jauffret est grand !

herveg
19/05/09
 

Format

  • Hauteur : 20.40 cm
  • Largeur : 13.90 cm
  • Poids : 0.28 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition