livre lady
EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 29/05/02
LES NOTES :

à partir de
9,65 €

SYNOPSIS :

Sandra est une adolescente vraiment dévergondée : sentiments excessifs, désirs impulsifs, préoccupations pas toujours avouables. D'ailleurs, depuis quelque temps, elle fait n'importe quoi : garçons, nuits blanches, vodka. à volonté et sans modération ! un jour, au cours d'une dispute avec un clochard, sandra se retrouve brusquement transformée. en chienne
! celle que l'on appelle désormais lady découvre sa nouvelle condition : se nourrir, dormir, s'amuser et se faire plaisir. une vie qui fonctionne à l'instinct. une vie de chienne ! Un roman percutant, drôle, original, qui ne manquera pas de choquer, de créer un réel débat mais ne laissera pas indifférent. Cette fois encore melvin burgess surprend !.
1 personne en parle

En voyant ce livre, j'avais craqué pour le résumé. Je m'étais dit que ce serait marrant, et que je passerais un bon moment. Je tiens à préciser qu'à l'époque où j'ai acheté ce livre, je ne connaissais pas Maudit Karma. D'ailleurs, c'est dans l'optique d'une comparaison entre les deux livres que je poste ces chroniques l'une après l'autre. Bref ! Je m'attendais donc à quelque chose de mouvementé, de drôle. Et je ne l'ai pas retrouvé. J'ai vraiment été déçue par ce roman. Je dois dire, que j'avais d'abord lu Maudit Karma, et que le hasard - je tire au hasard les livres qui formeront la "PAL de ma PAL" - a voulu qu'il n'y ai qu'un seul livre d'intervalle entre les deux lectures. Peut-être avais-je placé la barre trop haut, ce qui est d'ailleurs fort possible, mais en tout cas, je suis tombée de plusieurs étages au cours de cette lecture.Je n'ai pas été emballée par la narration, qui nous offrait des souvenirs de Sandra dans le récit présent. J'ai trouvé ça un peu brouillon. Je ne saurais trop comment vous expliquer ce qui m'a gêné là-dedans, mais en tout cas, ça m'a gêné ! Sans compter que Sandra, cette adolescente délurée, comme le dit le résumé, était à mon goût, beaucoup trop vulgaire. Que ce soit dans son comportement de jeune fille, ou même de chienne, ou encore dans sa façon de parler. Je ne sais pas, ce livre m'a fortement dérangé. Les instincts sexuels canins, on s'en serait bien passé, mine de rien ! En plus, Sandra ne sait pas ce qu'elle veut ! Tantôt elle reste avec le clochard, tantôt elle s'enfuit et retrouve ses amis canins. Au bout d'un moment, c'est insupportable, et on a qu'une seule et unique envie : claquer Sandra. Pour être franche, je crois que tous les personnages m'ont plus ou moins exaspéré, à peu de choses près en tout cas. Sans oublier que la fin est assez brouillonne, assez vague. Au final, qu'en est-il ? Je n'en sais trop rien.Je reconnais que dans ce roman, on retrouve une critique de la société, et un message, cependant, il y a d'autres moyens pour les transmettre ! Avec moi, ça n'a pas pris. J'ai tout de même terminé ma lecture, pour la simple et bonne raison que je n'abandonne jamais un livre, sauf deux ou trois exceptions. Je ne vais pas dire qu'il y a que du négatif dans ce roman non plus, car certaines petites choses m'ont plu, comme par exemple, les scènes entre Sandra et sa mère. Le seul point dérangeant à mes yeux était peut-être la fin de celles-ci. Quand Sandra essaye de se faire reconnaître par sa famille, c'était assez plaisant, je dois bien l'avouer. Néanmoins, ce livre reste un énorme coup de gueule. Le résumé était si alléchant, et au final, l'histoire en elle-même est beaucoup trop déplaisante.En somme : Fuyez tant que vous le pouvez encore ! Non, sans rire, ce roman ne respecte pas les attentes fournies dans le résumé. Trop de vulgarité, trop de familiarité, et surtout trop de sexe brut. Askmetoread

askmetoread
18/09/12
 

Format

  • Hauteur : 19.90 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.28 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie