Lajja

NASREEN-T

livre lajja
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 13/03/96
LES NOTES :

à partir de
5,90 €

SYNOPSIS :

Parce que, de l'autre côté de la frontière, les fanatiques hindouistes ont détruit une mosquée, Sudhamoy Datta et sa famille, comme des milliers d'autres Bangladeshis hindous, vont subir violences et persécutions. Lors de l'indépendance du pays, ils avaient espéré construire une république où les deux communautés vivraient dans le respect mutuel et, pourquoi pas, l'amitié... Roman-document, roman-témoignage contre tous les « fondamentalismes », d'où qu'ils viennent, Lajja nous raconte
l'écroulement de ce rêve. Chacun des personnages le vivra dans sa chair et son sang. Pour avoir écrit ce livre, best-seller en Inde et largement diffusé au Bangladesh malgré la censure qui le frappe, Taslima Nasreen connaît aujourd'hui l'exil et la menace quotidienne de la fatwa. Cette oeuvre, dont la traduction a été saluée comme un événement dans les pays occidentaux, nous touche et nous concerne au plus près. Lajja a la rudesse et la pugnacité des oeuvres écrites dans l'urgence.
2 personnes en parlent

La seule critique avant la mienne est lapidaire et injuste! Ce "roman" qui a valu l'exil et une fatwa à son auteur Taslima Nasreen, n'est sans doute pas un chef d'oeuvre littéraire mais un témoignage fort et douloureux de personnages détruits dans leur coeur et leur corps dans un combat politique s'appuyant sur des religions. Ils vivent au Pakistan oriental devenu Bangladesh, ils défendaient des idées de patrie, de laïcité et peu à peu les fondamentalismes l'ont emporté , l'islamisme s'installe peu à peu mettant la vie des Hindous en danger. La destruction d'une mosquée en Inde met le feu aux poudres. Ce livre raconte la honte (lajja) des victimes qui pour survivre doivent se renier, se terrer ou s'exiler. On suit une famille devenue pauvre, le père médecin en retraite est malade, la mère vit dans la peine, Maya la jeune fille a été enlevée, sans doute violée puis tuée, Le fils est un anti héros; cruellement déçu dans ses convictions, il ne fait rien, vit aux crochets de ses parents, reste couché la plupart du temps ou se promène la nuit, ce qui est très risqué; ne mange pas, ne dort pas, sombre dans l'alcoolisme, et par vengeance viole une jeune musulmane . Certes, il y a des longueurs(j'ai sauté des pages...)mais j'ai pris connaissance de faits historiques qui m'étaient peu familiers berthe

afbf
13/12/12
 

A eviter, lourd, ennuyeux, trop long.

ASHURBANIPAL
23/06/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.14 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition