Laos, la guerre oubliee

PAYEN, CYRIL

livre laos, la guerre oubliee
EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 15/02/07
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
18,50 €

SYNOPSIS :

Depuis trente ans au fond de la jungle laotienne, dans une zone interdite, une armée de l'ombre continue son utopique combat contre les communistes, comme si les guerres d'Indochine et du Vietnam n'étaient pas terminées. Ces maquisards se battent habillés d'uniformes fournis en 1970 par la CIA, avec des armes datant de la guerre du Vietnam rafistolées avec des agrafes... Ils appartiennent à l'ethnie montagnarde des Hmongs, au sein de laquelle Français et Américains avaient recruté les membres d'une armée supplétive. Leur peuple est massacré à petit feu par les autorités laotiennes dans l'indifférence la plus totale de la communauté internationale. Trente mille il y a dix ans, ils ne sont plus aujourd'hui que dix mille, dont une majorité de femmes et d'enfants à survivre face aux attaques répétées du régime néomarxiste dans une jungle où ils ne se nourrissent plus que de racines et d'écorces. C'est au péril de sa vie et de sa liberté que Cyril Payen est allé à la rencontre des rebelles Hmongs, pour nous offrir un témoignage bouleversant sur ces guérilleros de l'impossible. En 2005, Cyril Payen, grand reporter, et le cameraman Grégoire Deniau,
accompagnés de deux guides membres d'un réseau clandestin hmong, s'engagent dans les forêts des montagnes de Xaysomboun, là où le jour ne filtre pas, pour une expédition à haut risque à la recherche de ces fantômes de la jungle réduits à l'état de gibier traqué sans pitié. Il fallait écrire ce livre pour réveiller les consciences endormies et tenter de sauver les derniers Hmongs d'une mort annoncée. Par ce récit tout aussi engagé que révolté, Cyril Payen nous alerte sur cet ethnocide dont presque personne ne parle aujourd'hui. Officiellement, le régime laotien nie la présence de ces Hmongs et organise soigneusement leur disparition lorsque, n'ayant plus d'autre choix, ils se rendent. Le 4 mai dernier, Amnesty International a condamné avec une extrême vigueur une attaque meurtrière à 20 km d'un site touristique qui a coûté la vie à 26 Hmongs non armés, pour la plupart femmes et enfants assassinés froidement. Dernier acte d'un conflit qui dans les livres d'histoire s'est achevé en 1973, cette guerre doit sortir de l'oubli pour que la communauté internationale sauve enfin ces milliers de vies dont elle porte la responsabilité.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 21.60 cm
  • Largeur : 13.70 cm
  • Poids : 0.36 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition