Lark et termite

PHILLIPS, JAYNE ANNE

livre lark et termite
EDITEUR : CHRISTIAN BOURGOIS
DATE DE PARUTION : 27/08/09
LES NOTES :

à partir de
26,00 €
nos libraires ont adoré lark et termite

SYNOPSIS :

Situé dans les années 1950, en Virginie-Occidentale et en Corée, Lark et Termite est une histoire du pouvoir de la perte et de l'amour, de mondes parallèles, des répercussions de la guerre, de secrets de famille, de rêves, de fantômes, des liens invisibles, presque magiques, qui nous unissent et nous renforcent. Quatre voix alternent pour dévoiler, au gré de leurs émotions, les secrets de cette histoire familiale. Au centre du récit : Lark, une adolescente radieuse ; son jeune frère handicapé, Termite, à la sensibilité hors du commun ;leur tante Nonie, qui les
élève avec dévouement. En écho, nous parvient la voix du caporal Leavitt, le père de Termite, piégé dans le chaos des premiers mois de combat de la guerre de Corée. Au fil de leurs pensées surgissent et s'évaporent les mystères familiaux, marqués par l'amour de Lola, la mère des deux enfants, pour le soldat Leavitt. « Ce roman est taillé comme un diamant, avec la même authenticité vive et des éclairs de lumière. » (Alice Munro) « Lark et Termite est un livre extraordinaire et lumineux. C'est une surprenante prouesse de l'imagination. » (Junot Díaz)
De Virginie occidentale, où vivent Lark, jeune fille sensible et son petit frère Termite, handicapé mais vibrant d’émotions, leur mère mystérieuse Lola et Noémie la tante qui les élève..ou de Corée où se meurt leur père, le soldat Leavitt, résonnent les voix multiples de ce roman polyphonique…
JA Philipps est une magicienne, qui nous enchante avec une palette de personnages formidables au fil d’une histoire poétique et inoubliable…

Marie-Françoise (Villeneuve d’Ascq)
5 personnes en parlent

Faulknérien ! Sans mièvrerie ni complaisance, le roman de Jayne Anne Philips est porté par un lyrisme et un souffle qui n'est pas sans rappeler Faulkner. Ce roman polyphonique traduit très bien la violence des émotions, de l'amour, de la vie.

Faulknérien ! Sans mièvrerie ni complaisance, le roman de Jayne Anne Philips est porté par un lyrisme et un souffle qui n'est pas sans rappeler Faulkner. Ce roman polyphonique traduit très bien la violence des émotions, de l'amour, de la vie.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Roman très plaisant, bien écrit, le rythme et les passages de la corée aux états-Unis sont intéressants, beaucoup d'énergie dans les personnages qui, vivants, nous entraînent dans leur monde.

choubie
17/06/11
 

Jayne Aime Phillips est née en 1952 en Virginie-Occidentale et vit aujourd'hui àBoston. Elle a publié son premier recueil de nouvelles, "Black Tickets", en 1979, récompensé par le prix Sue Kaufman. En 1984, son premier roman, "Machine Dreams", a été salué par le New York Times comme le meilleur livre de l'année. "Shelter", son second roman, publié en 1994, fut sélectionné parmi les meilleurs livres de l'année par Publisher Weekly.Juillet 1950 et juillet 1959. 4 voix se répondentLa première c’est Robert Leavitt, il est dans l’armée américaine en Corée, il agonise dans un tunnel, blessé suite à une attaque d’avions. Il pense à sa femme Lola qui doit accoucher bientôt, et aussi à sa vie.Deux récits se superposent avec neuf ans d’écart.Juillet 1959La seconde voix, c’est Lark, la fille de Lola, elle est la bonté même. Elle a été élevée par sa tante. Elle a beaucoup de tendresse pour son demi-frère Termite, autiste, elle refuse de se séparer de lui.La troisième voix, c’est Nonie, la tante, elle est pleine de courage face aux difficultés de la vie, elle s’occupe de Lark et deTermite après la disparition de leur mère.La dernière voix, c’est Termite il est le fils de Leavitt et Lola, il est passionné de tunnels, de rubans bleus et ne se sépare jamais de son flacon en forme d’homme lune. il est très sensible aux mots et aux sons.Au fil de l’histoire nous découvrons les secrets de cette famille.Très beau livre. Nena

nena1
05/06/11
 

J’ai surtout aimé dans ce livre les personnages et leurs relations fortes et complexes. Ainsi les deux sœurs Lola et Noreen sont très différentes et ont un lien affectif très particulier. Lola est extravagante, elle s’immisce dans la vie affective de sa sœur, jusqu’à faire un enfant à sa place avec Charlie. Ensuite elle trouvera finalement le grand amour avec un jeune militaire Leavitt et ce sera la tragédie de sa vie. Noreen, elle, est une femme très généreuse et chaleureuse. Elle est revenue après des années d’errance vers Charlie, son premier amour et père de Lark. C’est elle qui élèvera Lark et Termite.Lark et Termite, les enfants de Lola, ont aussi une relation étrange. Lark cherche ses racines et c’est ce qui donne sa substance au livre. Elle est prête à tout sacrifier pour s’occuper de son demi-frère Termite, jeune handicapé aimé et protégé de tous.Puis, il y a Gladdy, la mère de Charlie qui est une caricature de femme jalouse et acariâtre. Nick, le voisin et ses trois fils et Elise, la fidèle amie de Noreen. Tous ces personnages donnent une réelle structure au livre, un environnement affectif et relationnel.Par contre, je n’ai pas vraiment apprécié le style de narration. Les différents points de vue s’enchaînent, mais amènent souvent une répétition non constructive. Le point de vue de Leavitt est en décalage temporel et spatial et il ne s’insère donc pas facilement dans le récit.La narration manque de fluidité puisque les différents paragraphes d’un même chapitre ne sont pas forcément dans la même ligne temporelle.Je n’ai pas compris le personnage de l’assistant social Travers. Il apparaît pour donner un fauteuil roulant à Termite mais il disparaît mystérieusement dans l’inondation et n’a en fait jamais existé !Globalement, « Lark et Termite » n’est pas une lecture aisée.

jostein
18/03/11
 

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 12.10 cm
  • Poids : 0.36 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : MARC AMFREVILLE